Déjà en berne, l'économie ne montre aucun signe de reprise

Echo de l’éco

Publié le 2019-01-11 | Le Nouvelliste

Economie -

La pénurie de la gazoline continue d’occuper le devant de la scène dans l’actualité économique de cette fin de semaine à côté de la décision d’Haïti à l’OEA de voter pour nier la reconnaissance par l’organisation hémisphérique du nouveau mandat de Nicolas Maduro. Dans un cas comme dans l’autre, les défenseurs des autorités en place font pâle figure devant la clameur qui cloue au pilori l’équipe au pouvoir.

La rareté de la gazoline favorise le marché noir à la capitale comme en province. Les automobilistes qui savent que le problème n’est pas près d’être résolu ont décidé de garer leurs voitures ou limiter tout simplement leur déplacement. Il fallait fréquenter des endroits clés à Port-au-Prince, à Delmas, à Carrefour, à Tabarre ou à Pétion-Ville pour comprendre cette fluidité dans la circulation automobile. Les zones où l'on voit encore des bouchons sont celles avoisinant des pompes à essence où de longues files de véhicules font le camping sur la chaussée, toujours en quête du précieux liquide.

Cette pénurie d’essence est symptomatique de la négligence des dirigeants, de leur mépri ou de leur ignorance en matière de gestion des choses de la république. Ne pas planifier équivaut à planifier son échec dans une grande mesure. Le ministre de l’Économie et des Finances, Ronald Décembre, ainsi que le gouverneur de la banque centrale, Jean Baden Dubois, ont bien expliqué que l’essence vendue à meilleur marché en Haïti s’achète en quantité dans les zones frontalières pour passer du côté dominicain.

Même s’il est difficile d’évaluer les conséquences économiques de cette pénurie, elles ne seront pas nulles tant que durera cette réalité. Des PME ou même des entités industrielles vont fonctionner au ralenti ou s’arrêter à cause de l’indisponibilité de la gazoline. L’Électricité d’Haïti, déjà chiche, n’a pas fourni les meilleurs services durant cette période de galère des citoyens haïtiens.

Cette carence de planification qui fait cruellement défaut aux dirigeants haïtiens non seulement renforce davantage la perception ou l'image défavorable qu'on se fait généralement du pays, mais aussi contribue à la situation de marasme généralisé qui caractérise notre espace. Qui pis est, rares sont les actions entreprises par les concernés visant à résoudre le problème ou même nous permettre d'espérer voir le bout du tunnel à moyen terme.

Comme si les problèmes ne suffisaient pas, Haïti vient de se mettre en face du Venezuela, un pays ami, un allié historique pour ne pas subir la foudre de l’ogre étasunien. Le pouvoir en place à Port-au-Prince est une nouvelle fois acculé. Le bruit court que Caracas aurait demandé aux diplomates haïtiens de quitter son territoire. Si cela se confirme, on peut croire que c'est une nouvelle crise diplomatique qui se profile pour nous à l'horizon. La position contraire d’Haïti ferait autant de dégâts, sinon davantage. C’est ce qui arrive quand un pays ne jouit pas de son entière souveraineté. Encore des jours sombres qui s’annoncent.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".