Le grand ménage au Champ de Mars

C’était dans l’ère du temps. Comme annoncé, la mairie de Port-au-Prince (MPAP) est passée à l’offensive pour commencer son grand nettoyage consistant à rénover les places du Champ de Mars. C’est aux mobiles «ice cream» et voitures auto-école que les agents de la mairie se sont attaqués en premier. Les marchands ambulants, sur le qui-vive, continuent de fréquenter les lieux.

Publié le 2019-01-09 | Le Nouvelliste

En début de semaine, le maire Youri Chévry avait confié au Nouvelliste que, sous peu, des travaux allaient être entrepris au Champ de Mars en vue d’améliorer son apparence. Et voici, tard dans la soirée du mardi 8 janvier, la foudre des agents de la MPAP et des policiers qui les accompagnent s’est abattue sur les mobiles logés dans plusieurs rues au Champ de Mars. Selon certains propriétaires, les agents ont démoli certains mobiles remplis de marchandises telles que bière, ice cream… D’autres ont fait savoir qu’ils ont sauvé de justesse leur gagne-pain.

L’objectif de cette razzia est de redorer le blason du Champ de Mars, créer une fluidité dans la circulation et permettre la finition des petits travaux de « revitalisation des différentes places », précise le maire Youry Chévry précisant au passage que l’aire du Champ de Mars est désormais sous son contrôle. Il y a deux ans, soit en janvier 2017, la mairie avait eu recours à la même méthode. Quelques jours après le déguerpissement forcé des marchands, les marchands indésirables et les voitures qui font office d’auto-école ont avaient regagné leur place. Cependant les choses seront différentes cette fois, a affirmé M. Chévry, car le ministère de l’Intérieur a finalisé le processus de paiement des arriérés de salaire des brigadiers et agents de voirie qui s’occupaient des places. N’ayant plus cette épine au pied, la mairie est en mesure d’assurer la gestion du Champ de Mars à présent.

Des propriétaires de mobiles, perplexes, non encore remis du choc d’hier soir, nous ont fait savoir qu’ils ont payé des frais de 4 000 gourdes à la mairie pour relancer leurs activités au Champ de Mars, peu de temps après le carnaval 2018 – information démentie par l’édile de Port-au-Prince. Réunis en petits groupes, ils discutent des maigres perspectives et disent attendre patiemment le mot du maire Chévry. Ils envisagent. Pour l’essentiel: payer plus, venir en week-end… Mais laisser l’aire du Champ de Mars ne semble nullement envisagé.

Pour l’heure les seules concessions du maire Ralph Youri Chévry sont pour les commerces concentrés sur la place des Artistes. Après avoir vidé les places, il envisage de continuer les réparations des différentes places – qui se font avec un financement de la PADF – et réaliser une expertise des lieux. Ensuite, a-t-il poursuivi, les marchands seront reçus et enregistrés par la mairie dans un cadre formel et réglementé. «Le Champ de Mars ne restera pas inoccupé, mais il faut mettre de l'ordre et le revitaliser », a souligné le maire Chévry.

D’autres marchands ambulants ayant beaucoup de peine à vider les lieux disent ne pas connaître leur sort. Ils misent sur leur agilité et les ustensiles légers pour débarrasser le plancher quand les agents de la mairie arrivent.

Une marchande de sandwich fait de pain et de saucisse nous a confié qu’elle est revenue ce mercredi matin contre l’avis des policiers qui ont été gentils avec elle, contrairement aux agents de la mairie qui voulaient tout emporter. Elle joue à quitte ou double au risque de tout perdre si elle se fait prendre.

 

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".