Dadju en concert en Haïti le 1er février 2019

PUBLIÉ 2019-01-08
Le chanteur français Dadju sera en concert en Haïti le 1er février. C’est la nouvelle de ce début d’année ; le « pwogram » à ne pas rater. Déjà tout le monde en parle et les stations de radio se mettent au pas, histoire de s’assurer que le public de Tara’s pourra chanter en chœur toutes les paroles de Gentleman 2.0, le premier et unique album solo en date de l’artiste.


Après le concert fort apprécié de Maître Gims à Tara’s le 30 juillet 2016, ce sera bientôt au tour de son jeune frère, Dadju – Dadju Djuna Nsungula pour l’état civil – de faire danser le public haïtien, toujours dans la fraîcheur de Laboule. C’est l’artiste lui-même qui a préalablement vendu la mèche quand, en novembre dernier, il a publié une liste de ses prestations pour la première partie de 2019. Il s’annonçait alors en concert en Haïti le 2 février 2019, dans un lieu qui devrait être dévoilé dans le futur. Les promoteurs haïtiens ont finalement mis un terme au suspense il y a seulement deux jours. Oui, Dadju se produira en Haïti et c’est Tara’s qui accueillera l’événement. Par contre, la date du concert a entretemps changé. Au lieu du 2 février mentionné par l’artiste, les affiches répandues sur les réseaux sociaux indiquent le 1er février. « On avait en effet discuté pour le 2, mais nous avons finalement constaté que le 1er nous conviendrait mieux quand on a pris en compte qu’il sera en concert à New York le 30 janvier et que le 1er février sera un vendredi », a fait savoir Carl Philippe Desmornes (Cafi) de Vivid Group.

Pour ce qui s’annonce comme un spectacle d’envergure, trois productions ont décidé d’unir leurs forces : Vivid Group, auquel on doit surtout des activités avec des artistes locaux tout au long de l’année ; VAMA, qui en mars 2018 avait organisé les deux concerts de Kalash en Haïti ; et Black Palm Productions dont le concert de JBalvin réalisé en décembre 2018 porte la signature.

« Ce n’est qu’après avoir contacté le manager de Dadju que j’ai appris que Valérie Marcel aussi était intéressée à organiser un concert avec lui ici. On a donc décidé de s’y mettre ensemble », a confié Cafi. « C’est un message d’union. On veut ainsi montrer qu’on peut faire des choses ensemble et toucher plus de personnes », a renchéri à son tour Frederic Rouzier de Black Palm Productions.

Aucun autre artiste ne partagera la scène avec Dadju, qui devrait offrir un véritable concert au public haïtien. Toutefois, des dj seront chargés d’ajouter leur grain de sel à la réussite de la fête. Pendant dix jours, soit du 14 au 24 janvier, les tickets seront en vente au prix de 30 USD. Un moyen, selon les organisateurs, d’offrir à un plus grand nombre de fans une chance de voir Dadju sur scène. Les prix augmenteront par la suite pour s’arrêter à 50 USD au guichet, officiellement. Un numéro et une adresse email ont aussi été partagés en vue de permettre aux intéressés de réserver leur table le plus tôt possible.

Dadju, élu « Révélation française de l’année » en 2018 durant les NRJ Music Awards, est entré par la grande porte dans le paysage musical français. Porté par son single « Reine », le chanteur de 26 ans a séduit plus d’un, les jeunes femmes surtout. Et son album « Gentleman 2.0 », sorti le 24 novembre 2017, a confirmé son accession à la cour des grands. C’est donc un artiste fort demandé et à l’agenda très chargé qu’Haïti accueillera le vendredi 1er février. Les amateurs de musique française, Rap et Rn’B doivent déjà le connaître, sinon ils ont encore le temps de faire connaissance avec ce Congolais d’origine qui part à la conquête du monde.



Réagir à cet article