Ces têtes qui espèrent diriger le Parlement en 2019

Publié le 2019-01-08 | Le Nouvelliste

National -

C’est un impératif constitutionnel : Sénateurs et députés se réunissent en Assemblée nationale chaque deuxième lundi de janvier pour ouvrir l’année législative et sortir les députés de leurs longues vacances de quatre mois, prises depuis septembre. À une semaine de l’ouverture de cette dernière année de travail de la 50e législature, les préparatifs ont démarré timidement ce lundi 7 janvier 2019 au bord de mer qui doit accueillir : le président de la République avec son « état de la nation », le Premier ministre qui présentera le bilan du gouvernement et les secrétaires des deux branches du Parlement avec les bilans de travail de ces deux chambres.

Tôt, ce lundi matin, la salle de séance des députés qui sert également à recevoir les séances en Assemblée nationale, s’est vu vider de ses sièges en vue d’un nettoyage de cet espace fermé depuis la ratification de la politique générale du Premier ministre Jean-Henry Céant.

Ces préparatifs pourraient bien attirer la curiosité, mais ce n’est pas le cas au bord de mer les esprits se focalisent plutôt sur la formation des bureaux qui auront à diriger le palais législatif pendant cette dernière année de travail des députés.

Dans les couloirs du Parlement, chacun espère voir son candidat au sommet et les noms de ceux qui aspirent à être président de l’une des chambres sont nombreux.

À la Chambre des députes, les noms de l’actuel président Gary Bodeau, de l’actuel premier secrétaire Jean Willet Jean, du député de Thomazeau Price Cyprien et du député de Corail Wolph Papillon résonnent dans les discussions comme ceux qui rêvent de briguer la présidence de cette chambre.

Au niveau du Sénat, sauf coup politique de dernière heure, l’actuel président Joseph Lambert semble faire profil bas laissant la place à des candidats comme Pierre François Sildor, Jean-Renel Sénatus et Carl Murat Cantave qui se battent pour réaliser leur rêve d’être le président du Sénat de la République en 2019.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".