Célébrons plus souvent les meilleurs d'entre nous

Publié le 2018-12-18 | Le Nouvelliste

En présence du président de la République, du premier ministre et d’une belle brochette d’officiels, de parents, d’éducateurs et d’élèves, le pays a rendu hommage ce mardi aux lauréats de la dernière session du baccalauréat et à ceux des examens de fin d’études fondamentales, de l'Ecole normale d'instituteurs (ENI) et du Centre d’éducation familiale. Grâce au ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle, cette cérémonie est en train de devenir une tradition. Les meilleurs de nos élèves sont présentés à la nation et nous permettent de rencontrer un échantillon de ce qui se fait de mieux dans nos écoles et centres de formation, à la capitale comme en province.

On ne peut qu’espérer qu’un jour, sur des critères aussi transparents que ceux retenus pour les lauréats du baccalauréat, le ministère de l’Éducation nationale et de la Formation professionnelle pourra présenter à la nation les meilleurs ouvriers du pays, ceux sortis de nos écoles professionnelles et qui auront, à force de travail, de persévérance et de talent, forcé l’admiration de leurs pairs, de leurs professeurs et d’un jury. Il serait bon pour le pays par ce biais de rendre hommage à la valeur du travail et au travail bien fait. Somme toute, si le ministère porte l’appellation « Education nationale et de la Formation professionnelle », il faudra bien que la formation professionnelle soit elle aussi à l’honneur, un jour.

Si l’État fait une partie de la messe de la reconnaissance et peut faire encore mieux, que dire des associations, ordres et regroupements de professionnels qui ne rendent que trop rarement hommage à leurs membres méritants? Combien de médecins sont honorés en Haïti chaque année ? Combien de comptables ou d’avocats ? Qui sont nos meilleurs ingénieurs ou les architectes novateurs ? Combien de policiers ou de journalistes méritent de la patrie ? Pourquoi on ne connait pas, branche par branche, profession par profession, les meilleurs ou les plus estimables d’entre les Haïtiens?

En Haïti, nous ne rendons pas assez hommage à qui hommage est dû. Nous ne célébrons pas le succès et la réussite, ni le travail et le mérite. La fin de l’année, chaque année, nous le rappelle.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".