Une formation pour outiller les fonctionnaires de l’État et les auxiliaires de justice

L’ambassade de France en Haïti, en partenariat avec l’Initiative de la société civile (ISC), la fondation René Cassin et l’École de la magistrature (EMA), réalise, du 3 au 13 décembre 2018, une séance de formation sur les droits humains. Les initiateurs de cette activité entendent outiller les fonctionnaires de l’État et les auxiliaires de justice afin qu’ils soient capables de protéger et de défendre les droits imprescriptibles des justiciables, en matière de droits humains.

Publié le 2018-12-05 | Le Nouvelliste

National -

«Lutte contre les discriminations et promotion de l’égalité en droit international des droits de l’homme» est le thème autour duquel se déroule la session de formation de la Fondation René Cassin à l’École de la magistrature. Cette septième édition de formation lancée lundi a réuni une pléthore d’avocats, de juges, de professeurs de droit, de représentants d’institutions gouvernementales, dont l’Office de la protection du citoyen (OPC) et d’organisations de défense des droits humains.

L’objectif du programme de cette année, a expliqué Agathe Petit, assistante de recherche à ladite fondation, est de promouvoir et de protéger les droits de l’homme. «Nous estimons que la réalisation effective des droits de l’homme passe au préalable par la formation qui devrait permettre aux acteurs d’être imbus des principes et capables de les transmettre», a déclaré Agathe Petit. La fondation instituée par le prix Nobel des droits de l’homme des Nations unies en 1968 compte ainsi mieux former les participants afin qu’ils contribuent à défendre l’ensemble des droits de chaque être humain.

Le droit international des droits de l’homme n’est pas indépendant du droit interne, selon Mme Petit. Chaque branche du droit interne, a-t-elle poursuivi, doit être ainsi traitée en prenant en compte les principes du droit international des droits de l’homme. «C’est lorsque nous arriverons à une harmonie entre ces droits que nous parviendrons réellement à une égalité des individus et au respect de leurs droits», a soutenu l’avocate.

«Le programme est riche», a-t-elle fait savoir. En effet, durant ces 10 journées de formation, d’éminents professeurs haïtiens et étrangers présenteront et analyseront les systèmes de protection des droits de l’homme qui prévalent un peu partout dans le monde, notamment en Europe et en Amérique. «Les participants seront amenés à réfléchir également sur les problématiques purement haïtiennes», a souligné Agathe Petit, qui a ajouté que les droits des refugiés seront aussi pris en compte. Entre autres, les rôles du protecteur du citoyen et de la société civile dans la lutte contre la discrimination seront étudiés tout au long de cette formation.

De son côté, le directeur exécutif de l’Initiative de la société civile, Rosny Desroches, croit que les responsabilités pour arriver à garantir les droits de tous les individus sont multiples. D’abord, a-t-il prôné, l’État et la société civile doivent promouvoir les droits politiques, civils, économiques et sociaux. «Lorsqu’ils sont violés, il faut les défendre. Les inégalités sociales en Haïti, il faut les dénoncer et travailler pour une justice sociale dans ce pays», a abondé Rosny Desroches, tout en faisant remarquer que ces droits sont souvent violés en Haïti.

Par ailleurs, M. Desroches a confié que l’ambassade de France et l’Union européenne se préparent à lancer une formation similaire qui devrait s’étendre sur plusieurs années. Quant à cette septième formation, le lauréat bénéficiera d'une bourse afin de prendre part à une séance de formation de quatre semaines à Strasbourg.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".