Championnat haïtien de football professionnel 2018 : Série de clôture 2018/15e journee

Honteux spectacle à Léogâne et le Racing FC joue «tout ti vis»

Le match devant mettre aux prises le Racing FC au Valencia de Léogane n’a pas eu lieu. Dirigeants et joueurs du Racing FC laissent entendre qu’ils ont été victime à la barrière d’entrée et n’être pas en état de jouer la partie. Du coup cette finale pour le dernier billet de maintien en D1 doit se jouer sur la table de la commission de discipline. Déroulement d’un scénario attendu

Publié le 2018-12-03 | Le Nouvelliste

Sport -

14h 45 : Comme des musclés faisant leur entrée dans une bande carnavalesque au Champ de Mars, les joueurs du Racing FC rentrent au parc Gérard Christophe. En dépit de la forte présence policière, un objet en provenance de l’extérieur et un autre en provenance du coin sud-ouest du parc tombent au milieu de la troupe. De là où l’on observait, on ne peut pas dire s’ils ont touchés directement des membres de la délégation gonaïvienne mais on a l’impression qu’il y a quelques échanges. Escortée, la délégation gonaïvienne, rejoint le coin nord-ouest du parc et Philippe Jr se plaint de ne rien voir et se couche à même le sol. Près du kiosque servant de vestiaire, Fritz Pierre vient se faire soigner par les membres de la Croix-Rouge. Son arcade sourcilière droite est légèrement blessée et il accuse Philippe Jr de l’avoir frappé alors qu’il fait partie des anciens responsables de communication du Valencia FC et qu’il avait pour mission d’accueillir l’équipe adverse.

On vient annoncer aux membres de la Croix-Rouge qu’il y a un joueur du Racing FC qui est couché puisqu’il aurait été touché au formol. Avec leur civière, les membres de la Croix-Rouge se rendent dare dare au chevet de Philippe Jr couché au coin nord-ouest du parc, une femme lui passe un petit morceau de glace sur les yeux, d’autres joueurs sont assis par terre. Un dirigeant du Racing FC interdit les représentants de la Croix-Rouge d’emmener ou de soigner son joueur. Il ne voudrait pas prendre de risque avec la vie de son joueur qu’il ne souhaite pas confier à un éventuel bourreau. Les représentants de la Croix-Rouge rebroussent chemin, le joueur est couché depuis déjà sept minutes.

14h 52 : Si les joueurs du Valencia sont à l’échauffement, aucun mouvement de préparation n’est observé du côté du Racing FC. La rumeur laisserait entendre que le Racing FC ne souhaite pas disputer cette rencontre avançant comme argument que ses joueurs sont touchés au formol. Aucun dirigeant du Racing FC ne le confirme pour l’instant. Les arbitres rentrent se changer et une rencontre les trois émissaires de la FHF venus spécialement observer le déroulement de la rencontre et le commissaire au terrain en présence des arbitres a lieu dans les vestiaires. On est allé à nouveau regarder la délégation gonaïvienne, trois joueurs sont maintenant couchés.

14h 58 : Les joueurs du Valencia sont prêts. Les arbitres foulent la pelouse et vont une dernière fois inspecter les buts et les poteaux de coin. Tout est en place. Ils rejoignent la ligne centrale et le principal siffle en signe de convocation pour que les joueurs du Racing FC viennent s’aligner pour le cérémonial d’usage avant le début de la partie sous l’observation du président de la Commission Nationale des Arbitres (CONA) et les émissaires de la FHF. Le Racing FC ne se présente pas. On attendra pendant 30 minutes sur la ligne pour constater que le Racing FC ne s’est pas présenté.

15h 28 : Un dirigeant du Racing FC vient chercher les membres de la Croix-Rouge pour qu’ils viennent soigner les joueurs qui sont touchés. Bougonnant, les membres de la Croix Rouge vont accomplir leur tâche. Étant donné que les pseudo touchés avaient passé plus d’une demi-heure sans soin parce que les dirigeants avaient refusé qu’ils soient soignés par la Croix-Rouge, je n’ai pas été suivre quels soins leur ont été administrés. J’ai pensé au cas Roberto Rojas du Chili et je me suis dit qu’avec plus de demi-heure tout est possible.

5h 33 : Les arbitres rentrent aux vestiaires et le commissaire a rédigé son rapport. Un rapport confidentiel qu’un joueur du Valencia aurait sollicité de voir.

15h 52 : La délégation gonaivienne quitte le parc Gérard Christophe sous les sifflets des spectateurs frustrés. Ils avaient payé entre 250 et 350 gourdes pour voir du football, ils ont assisté à un piteux spectacle. Certains joueurs soutiennent d’autres qui se voilent le visage pour ne pas être identifiés. Une forte escorte policière accompagne la délégation. Et le public après quelques propos bien sentis à l’égard des membres de la délégation qu’il accuse d’acteurs n’ose rien à leur endroit. La délégation part calmement et laisse une grande partie du public méditer sur ce que sera l’issue de la partie.

« S’il me revenait le droit de décider, je reprogrammerais cette partie sur terrain neutre », avance un des émissaires de la Fédération haïtienne de football. « Ils ont fait ce spectacle pour que le match ait lieu sur terrain neutre et rétablir un peu l’équilibre de terrain », avance un dirigeant du Valencia. Toujours est-il que le Racing FC s’est servi des deux objets lancés pendant leur passage pour prendre l'avantage sur le Valencia FC et conserver une toute petite chance de maintien en première division avec l’utilisation de ce terme bien connu en jeu de bille « tout ti vis »

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".