Lancement de la 12e édition d’Artisanat en fête

Publié le 2018-11-07 | Le Nouvelliste

National -

La dernière ligne droite vers la 12e édition d’Artisanat en fête, « la plus belle fête de la création haïtienne», est entamée. Tout est fin prêt pour accueillir le public au Parc Historique de la Canne à Sucre, à Tabarre, le samedi 10 et le dimanche 11 novembre pour découvrir, redécouvrir et surtout acquérir les œuvres de quelque 187 exposants, a en substance confié Frantz Duval, rédacteur en chef du journal Le Nouvelliste, à la conférence de presse de lancement , à Presse Café, le mercredi 7 novembre 2018.

« Nous attendons le public à la foire, cette plateforme qui montre ce qu'il y a de beau dans notre pays », a renchéri Martine Blanchard, responsable de IRPAH, coorganisateur d’Artisanat en fête avec Le Nouvelliste. Les amoureux des pièces en métal découpé, des objets en papier mâché, en cornes, les passionnés de drapeaux vodou, de bijoux et autres accessoires seront servis. De l’utilitaire au décoratif, tout sera disponible pour le public, a poursuivi Martine Blanchard qui égrène la spécialité des artisans de chaque région du pays, de Croix-des-Bouquets à Jacmel, de Léogâne à Camp-Perrin. Elle s’est réjouie, avec le support de Fonkoze, que des artisans du Plateau central aient la possibilité de participer à l’événement cette année.

25 nouveaux artisans vont rejoindre les autres, les aînés, les séniors, les habitués. Des artisans qui, en 12 ans, ont su renforcer leurs marques où se sont fait un nom dans le milieu. Cette grande famille d’artisans, de créateurs dont les exportations entre 2012-2015 ont généré quelque 10 millions de dollars américains, s’ouvre aux îles de la Caraïbe. Une importante délégation de St-Martin et Saint-Marteen (iles française et néerlandaise) où résident beaucoup d’Haïtiens, où l’économie brasse des milliards de dollars grâce au tourisme, sera à Artisanat en fête, a indiqué Martine Blanchard.

Des amis de la Martinique seront présents également, a expliqué Max Chauvet, directeur général du journal Le Nouvelliste. Pour l’artisanat, filière porteuse, transversale, Max E. Chauvet, satisfait des progrès réalisés en 12 ans, veut plus. Le saut qualitatif doit être fait, grâce à une formation entrepreneuriale. Cela doit être une priorité pour les pouvoirs publics en charge de l’artisanat. Il est « important de transformer les artisans en entrepreneurs » pour qu’ils aient les connaissances nécessaires en vue d'optimiser leurs opérations et qu'ils soient capables d’exporter leurs produits.Dans la région, l’artisanat haïtien est le premier en termes de qualité et de créativité. Les difficultés du tourisme en Haïti ont pénalisé ce secteur, a observé Max E. Chauvet qui estime qu’il faut chercher des débouchées, des marchés dans d’autres pays de la Caraïbe où le tourisme est florissant.

La Unibank, dès le début, en supportant Artisanat en fête, avec beaucoup de fierté, a accompagné un processus de création, une filière qui crée de la richesse et qui génère des emplois, a expliqué Guy Supplice, le directeur des relations publiques de la banque cinq étoiles. La Unibank, à travers Micro Crédit National, donne du crédit aux artisans pour qu’ils puissent constituer un stock suffisant en vue de répondre aux besoins des clients à Artisanat en fête, a indiqué Guy Supplice. Pendant les deux jours de la foire, la Unibank facilitera les transactions en mettant en place trois modes de paiement. Il y aura des caisses de la Unibank pour les transactions par chèque ou en cash. Unibank tout kote, la carte de débit opérationnelle dans 110 communes du pays, pourra être utilisée par les clients. Les clients pourront aussi utiliser leur Unicarte, a expliqué Guy Supplice. « Vous pouvez compter sur nous car nous comptons sur vous », a ajouté Guy Supplice aux artisans, aux participants à la 12e édition d’Artisanat en fête…

Roberson Alphonse

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".