Darline Desca a fait son show à Vivano

PUBLIÉ 2018-10-08
Dans la nuit du samedi 6 octobre 2018, la chanteuse Darline Desca a animé une soirée en toute intimité à Vivano Restaurant, à Pétion-ville. Vêtue de noir et remplie d’énergie, la jeune femme a emmené le public présent dans une balade enrichissante au cœur de son répertoire. Elle a assuré le show avec un dosage parfaitement équilibré de chant, de danse et d'animation.


La terre a tremblé samedi soir, probablement au moment où les fans de Darline Desca étaient en route pour le concert de la chanteuse à Vivano. Le premier séisme important depuis le tremblement de terre du 12 janvier 2010. Aucun signe de panique chez ceux qui étaient déjà sur place au moment de notre arrivée. Lorsque la chanteuse se montra peu après 9 h p.m., la salle de Vivano était déjà remplie et les spectateurs lui ont fait un bel accueil. L’excellent batteur JohnBern Thomas venu annoncer l’artiste et saluer l’initiative de Vivano qui, ces derniers jours allouent son espace aux artistes qui font de la « bonne musique », fut généreusement applaudi lui aussi.

« Prophétie », « À plein temps », « Feeling », « Fanm Kanson », « Pik Makaya » sont entre autres les titres avec lesquels l’auteure de l’album « Rendez-vous » a charmé l’assistance. Artiste engagée, Darline a fait un petit speech sur la violence subie par de nombreuses femmes, en référence au dossier de Nice Simon qui a défrayé la chronique au début de la première semaine du mois d’octobre. La chanson « Fanm Kanson » a été choisie face à ce contexte. « Il est tant que ces actes cessent », a souligné la chanteuse.

Darline est aussi sortie de ses propres compositions en interprétant des titres comme « Je ferai » du groupe Vayb. Sexy et mettant en valeur plus que jamais sa féminité, madame a ravi l’assistance avec ses nombreuses yayad. Généreuse dans sa performance, elle a invité le public à participer au spectacle. Certains ont été appelés à danser, d’autres à chanter. Misty Jean était de celles qui ont brièvement partagé la scène avec la chanteuse.

Une heure et 10 minutes plus tard, c’était fini. Mais scotché par l’ambiance qui régnait, le public est resté sur place longtemps après. Comme pour en redemander à Darline Desca dont l’aisance et la joie de faire le show a, l’espace d’un instant, fait oublier tous les soucis du quotidien.



Réagir à cet article