Une nouvelle année fiscale commence, commençons-là sur un nouveau pied

Publié le 2018-10-01 | Le Nouvelliste

L’année fiscale 2018-2019 débute le lundi 1er octobre. Pour Haïti, c’est une nouvelle année difficile qui s’annonce. Les indicateurs ne sont pas au vert.

C’est par une messe célébrée au siège central de la Direction générale des impôts (DGI) que l’administration fiscale a lancé cette année. Filles de l’occupation américaine, qui les a réorganisées, les douanes et les contributions sont chargées de collecter les recettes qui font marcher la machine Haïti depuis un siècle.

Depuis des années cependant, taxes et impôts locaux n’arrivent pas à faire bouillir la marmite. Nos ressources propres ne suffisent pas à financer les investissements nécessaires au développement du pays. Tantôt par des dons, tantôt par des prêts, le pays doit chercher comment suppléer aux faiblesses de nos recettes internes.

Mais les temps sont devenus durs.

Haïti, depuis l’effacement de sa dette, n’a plus accès aux prêts et les dons se raréfient d’année en année depuis la période faste de l’après-séisme. Dans la même période, entre 2010 et 2015, nous avons réduit à sa plus simple expression la manne PetroCaribe, cette facilité de paiement qui avait permis au pays de se constituer un bas de laine en lui offrant la possibilité de différer une partie des paiements de nos achats de produits pétroliers.

Le Venezuela a été généreux et peu regardant de ce que nous faisions de nos (de ses) milliards; nous les avons gaspillés en prodigalités pour ne pas employer d’autres termes passibles de poursuites judiciaires…

Nous nous retrouvons donc, chaque année depuis 2016, plus pauvres mais avec des besoins qui croissent. L’exercice fiscal qui commence n’échappe pas à la règle. L’administration Moïse-Céant devra inventer la bonne gouvernance nécessaire pour nous conduire dans le droit chemin, vers le cercle vertueux des emprunteurs crédibles et vers celui des pauvres méritants. Ce sera dur. Mais nécessaire.

Chaque acteur de la vie nationale devra aider, à la hauteur de ses capacités, l’État haïtien à redevenir crédible et solvable. Chaque autorité devra faire preuve d’humilité et de sagesse pour se fixer des objectifs réalistes en 2018-2019.

Une nouvelle année fiscale commence, commençons-là sur un nouveau pied, avec de nouvelles dispositions.

On ne peut ni changer de peuple, ni changer de pays. Changeons de méthodes et mettons le cap sur la bonne gouvernance.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".