Insécurité à Martissant, le centre de santé de Portail-Léogâne déserté

Publié le 2018-09-19 | Le Nouvelliste

Mercredi 19 septembre 2018. Il est 2h de l'après-midi, calme et désert, au centre de santé de Portail-Léogâne il fait silence comme dans une tombe. La zone fonctionne de manière normale, en apparence en tout cas. Pour comprendre la tension qui règne de façon sporadique dans cette zone, il faut avancer de quelques mètres. Franchir la barrière du centre de santé de Portail-Léogâne.

«Le personnel est parti, les patients ne fréquentent plus le centre». Ainsi se résume la situation selon la directrice médicale du centre, le Dr Quetline Accius Raphaël.

Martissant et ses zones envoisinantes sont, depuis plusieurs mois, le théâtre d'opérations des groupes rivaux qui s'affrontent semaine après semaine. Les écoles, les entreprises et même les hôpitaux en paient le prix fort.

Il n' y a pas longtemps, a fustigé le Dr Quetline Accius Raphaël, les bandits ont pénétré dans l'enceinte du centre. Deux stagiaires étaient été blessés. Cette scène déplorable laisse, aujourd'hui encore, des séquelles à la mémoire de plus d'un.

Dans la foulée, le ministère de la Santé publique et de la Population a fait le nécessaire pour que 10 agents de la Police nationale d'Haïti soient affectés au centre. À entendre Wilson Sintyl, administrateur du centre, cette mesure n'a pas pu calmer l'ardeur des bandits.

«Il y a quelques semaines, ma voiture a été attaquée par des bandits. Plus que la sécurité du centre, c'est l'inquiétude et le stress permanents qui empêchent les employés de venir travailler», a souligné Wilson Sintyl.

Le fait d'avoir fait appel à la police pour sécuriser le centre est symptomatique de la situation d'insécurité qui règne dans cette zone. Selon le Dr Quetline Accius Raphaël, cela fait trois mois depuis que le centre ne reçoit plus de plaies par balle. «Les patients ne se sentent pas en sécurité à l'hôpital, c'est pourquoi ils ne viennent plus en grand nombre», a-t-elle déclaré.

À rappeler qu'en plus des services de base, le centre de santé de Portail-Léogâne est réputé pour son implication dans la prise en charge des personnes vivant avec le VIH/SIDA.

Par ailleurs, la directrice croit que l'État doit faire de son mieux pour garantir un climat de paix pour que le centre de santé de Portail-Léogâne puisse continuer à remplir sa mission au bénéfice la population.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".