Trois nouvelles vidéos sur nos écrans

PUBLIÉ 2018-09-10
La période estivale troque sa place contre la rentrée des classes certes, mais nos artistes se sont attelés à nous faire mieux accepter la routine, les « corvées » scolaires, entre autres. À cet effet, trois vidéos fraîchement sorties, dont deux délivrées par le nouveau groupe de Power Surge, Dezòd, et l’autre par C-Jay. Ce sont respectivement « Ou fè m cho » , « Aveugle » et « Mennaj ou se zanmi m » .Ticket vous invite à les découvrir.


"Ou fè m cho" de Dezòd

Power Surge s’amène tout feu tout flamme avec son nouveau band : Dezòd. Ce nouveau groupe du HMI, à peine présenté à la presse haïtienne le vendredi 7 septembre 2018, nous sert déjà ''Ou fè m cho''. Une vidéo frôlant la comédie mais qui fait ressortir une réalité commune à plus d’un. Combien de garçons nourrissent des fantasmes sur une fille au travail ou au gymnase ? Combien qui comme l’un des chanteurs du groupe avoueraient ceci : « Jan manman w te fè w, se konsa mwen anvi wè w » ? Parce que tout simplement elle leur fait de l’effet, li fè yo cho.

Et, il n’y avait pas cinquante façons pour nous le décrire dans ce clip de 4 minutes et 17 secondes. Une succession de belles images prouvant que les hommes sont bel et bien épris de cette brune aux fesses rebondies. On les voit donc au gym ou au boulot s’imaginer des scènes ardentes à chaque mouvement de celle-ci qu’un seule véritable ''Dezòd nation'' connaît : « Chalè monte rad ou desann / Mwen pase l arebò ap fè ou fonn ». Malheureusement, la fille n’a d’yeux que pour un autre et ces désirs ne resteront qu’à ce stade. Dommage !

"Aveugle" : Dezòd featuring J-Beatz

Dezòd tient à faire les choses en grand. Il entre de plain-pied dans le HMI avec l’un des artistes faisant des hits sa tasse de thé. Les poulains de Power Surge se sont mis avec J-Beatz et nous offrent "Aveugle". Une réalisation de D. Rudmarck qui se révèle tout à fait potable, cohérente avec chaque parole du texte. Des images claires, chaleureuses traduisent en 4 minutes 51 secondes que les trois hommes sont amoureux grave de la fille qui a un peu l’air de Gabrielle Union. Ils sont fous d’elle, de je yo fèmen. On les retrouve donc en tête à tête, au restaurant, en voiture filer le parfait amour. C’est bien malheureux que la dame ait recouru à la magie pour séduire ces hommes qui ne jurent que par elle. « Cheri, depi m avè w, m tounen yon je pete klere. Lanmou mwen gen pou ou, fè m tounen yon je pete klere. Anverite, cheri, m tounen yon je pete klere », termes dont seul un amoureux transi et aveugle chanterait.

''Mennaj ou se zanmi m'' de C-Jay

S’il est surtout connu pour ses pas de danse, le jeune C-Jay vient à nous cette fois dans la peau d’un chanteur, grâce à ''Mennaj ou se zanmi m''. En 4 minutes et 34 secondes se défile donc sous nos yeux un brun séduisant tout de blanc vêtu la plupart du temps, regrettant de ne pas pouvoir vivre l’amour avec sa bien-aimée. Parce que sa dame est la copine de son ami Manno Beatz. En pleine conversation avec ce dernier, l’interprète aux beaux cheveux se met donc à rêver. Perdu dans ses pensées, C-Jay laisse travailler son imagination. Et c’est peu dire. Sur une plage, les deux tourtereaux sont enlacés tout en se laissant emporter par leurs sentiments. On ne tombe pas amoureux de la fille de son pote, c’est la règle et C-Jay ne veut pas y déroger. « Mwen vle nou rete zanmi, nou pa ka ansanm sa vle fè m fou », regrette-t-il. Mieux vaut donc s’imaginer des choses et restons-en là.



Réagir à cet article