C'est la deuxième mi-temps pour Jovenel Moïse

Publié le 2018-08-03 | Le Nouvelliste

Editorial -

Tous les signaux indiquent que le nom du prochain premier ministre sera connu cette fin de semaine.

Le président Jovenel Moïse a pris son temps et le nom du divin messie sera dévoilé avant le coup d’envoi de la Coupe du monde féminine U20.

La dernière compétition, on se le rappelle, avait eu raison de notre premier ministre. Comme le Brésil, Jack Guy Lafontant n’a pas pu accéder à la finale. Il a été éliminé par la victoire de la Belgique.

D’une Coupe du monde à l’autre qu’est-ce qui a changé en Haïti ?

Il y a eu les émeutes des 6-7-8 juillet 2018.

La Police nationale d’Haïti a étalé ses défaillances. L’absence de leadership à la tête de l’Etat a failli nous jeter dans une catastrophe sans nom. La rébellion du Parlement, particulièrement de la Chambre des députés, a cassé la majorité parlementaire présidentielle. Le Sénat haïtien a levé le voile sur les privilèges exorbitants de nos chefs. La population a pu apprécier, dossier après dossier, les dessous de la mauvaise gouvernance de l’administration Moïse-Lafontant. L’opposition a montré toutes ses limites, n’a pas pu se présenter en alternative.

C’est avec un tel tableau et des interrogations énormes sur l’avenir qu’un nouveau premier ministre va prendre charge.

L’oiseau rare devra être un bon communicateur. Un fin connaisseur de l’administration publique. Etre capable de parler à tous les secteurs et avec la communauté internationale. Etre un tacticien et un chef d’équipe. Il devra être le premier des ministres et laisser de la place à d’autres ministres de son équipe pour que de l’animation, de la contradiction, de la compétition sortent les meilleurs résultats possibles pour son gouvernement. Il devra surtout se trouver une place entre un président abonné au premier rôle et l’action globale dont il a la charge.

Rien ne dit que dès le départ le nouveau premier ministre aura toutes les qualités et d’autres encore, mais dès le premier jour il devra convaincre qu’il peut les avoir. Projeter l’image qu’il peut être à la hauteur des attentes, sinon on va encore passer à côté de l’essentiel avec un pantin.

Avec Jack Guy Lafontant, le président Jovenel Moïse a gaspillé la première mi-temps de son mandat. Pour la deuxième mi-temps, il devra faire mieux et cela passe par un premier ministre plus efficace.

Pour le nouveau premier ministre et pour le président, avec ou sans émeutes au coup de sifflet final, chaque jour sera un remake du match Brésil-Belgique. Et pour le bien d’Haïti, ils n’ont pas droit à la défaite.

Frantz Duval
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".