L’EDH, toujours en mode black-out !

Echo de l’éco

Publié le 2018-08-03 | Le Nouvelliste

Economie -

Il semblerait que l’Électricité d’Haïti (EDH) et ses partenaires ne sont pas les meilleurs alliés du président de la République Jovenel Moïse dans ses efforts pour concrétiser sa promesse d’électricité 24/24 pour Haïti. Car, au fur et à mesure qu’on se rapproche de l’échéance des 24 mois fixée par le président de la République pour garantir au pays du courant électrique 24/24, l’électricité se raréfie non seulement dans l’aire métropolitaine, mais aussi dans beaucoup de grandes villes du pays.

Au fil des jours, la situation se complique de plus en plus au grand dam des abonnés de la compagnie et de toute la population qui font face quotidiennement aux effets néfastes de ce drastique rationnement de l’énergie électrique, surtout en cette période chaude de l’année.

Si essentielle aux activités économiques, à la croissance et au développement, la précieuse énergie se fait rare, très rare, trop rare, dirait-on sous la présidence de celui qui succède à Michel Joseph Martelly et qui a fait campagne sur le thème des cinq E, dont l’un se rapportait à l’« énergie ». Cet héritage est devenu encore plus pesant quand cette situation de rationnement ou de l’absence purement et simplement d’électricité survient au moment où les autorités haïtiennes ont choisi de faire de ce thème une de leur principale priorité.

Est-ce un coup du sort qui empêche le président de concrétiser sa promesse de campagne ? Ou doit-on voir dans cet état de fait un comportement récurrent des dirigeants haïtiens de passer à côté de leurs engagements envers la communauté ? Seul le président peut répondre à cette question. Toutefois, les autorités doivent comprendre que l’absence pour certains quartiers ou rareté pour d’autres de l’électricité peut nuire à la paix publique. Déjà mal en point avec la suffocante cherté de la vie, la population peut-elle encore subir ce rationnement mal venu ? Que dire encore de certaines villes comme Les Cayes où les habitants commencent à expérimenter la nuit le viol de leur domicile par des bandits et pillards bien aidés par le black-out qui fait rage dans la ville depuis des mois?

La communication entre les autorités, les fournisseurs d’électricité et l’EDH n’est pas bien huilée. En dépit de l’arrivée d’une cargaison de diesel annoncée par le directeur général du Bureau de monétisation des programmes d’aide au développement (BMPAD), Ignace Saint-Fleur, le rationnement persiste. L’EDH, qui est souvent prompte à débrancher ses abonnés pour la moindre dette, ne devrait-elle pas s’excuser auprès d’eux face à cette situation qui tend à durer? Une association d’abonnés de l’EDH pourrait bien faire monter la pression sur cette entreprise d’État en faillite. Mais dommage, ça n’intéresse pas grand monde.

Ses derniers articles

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".