Le MEF dément les allégations du député Bien-Aimé

Publié le 2018-08-03 | Le Nouvelliste

Economie -

Dans une note en date du 3 août 2017, le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) a démenti les allégations avancées cette semaine par le député du Cerca-Carvajal, Antoine Rodon Bien-Aimé, selon lesquelles le président de la République Jovenel Moïse empochait chaque vendredi 11 millions de gourdes à titre de per diem pour ses déplacements à l’intérieur du pays dans le cadre de la Caravane du changement.

Le ministère de l’Economie et des Finances (MEF) s’inscrit en faux contre les déclarations de l’élu du Cerca- Carvajal qu’il assimile à une rumeur. « La rumeur voulant faire croire que le président de la République aurait reçu 11 millions de gourdes tous les vendredis à titre de per diem dans le cadre de la Caravane du changement n’a aucun fondement », lit-on d ans cette note. Pour le MEF, il s’agit tout simplement d’une rumeur qui circulait sur les réseaux sociaux et dans la presse. Dans la note, le MEF a pris le soin de ne pas faire référence au député Antoine Rodon Bien-Aimé qui a fait cette révélation au début de cette semaine.

La Caravane du changement est une stratégie, rappelle le MEF dans cette note. « Les dépenses effectuées en vue de rendre cette stratégie opérationnelle n’ont jamais été réalisées au bénéfice d’une personne physique, encore moins au bénéfice du président de la République. Elles l’ont été à travers des structures étatiques et au bénéfice de la population », précise la note. À titre d’arguments complémentaires, le MEF rappelle que les dépenses publiques au cours de l’exercice 2017-2018 seront soumises à l’analyse du Parlement à travers le projet de loi de règlement.

Intervenant dans le cadre du lancement de la 2e édition du camp d'été 2018 à Cerca-Carvajal, Antoine Rodon Bien-Aimé a révélé qu'un montant de 11 millions de gourdes est versé au président de la République comme per diem pour ses déplacements à l'intérieur du pays depuis le lancement de la Caravane du changement.

D'après le député, si les autorités investissent cet argent dans l'environnement et l'agriculture, le pays aurait en quantité, dans cinq ans, des manguiers, avocatiers, citroniers, etc. M. Bien-Aimé pense que le pays a des problèmes beaucoup plus sérieux à résoudre que d'investir dans des choses futiles. Il dit inscrire ses déclarations dans le cadre d'une série de consultations gratuites à l'exécutif pour une gestion rationnelle des fonds tirés du Trésor public.

Gérard Junior Jeanty et Woody Duffault Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".