Daniella Jacques lance Dofen News, un magazine dédié aux femmes

Publié le 2018-04-18 | lenouvelliste.com

En lançant « Dofen News » le 17 avril 2018 à El Rancho, Daniella Jacques ne réinvente certes pas la roue mais apporte sa contribution dans l’histoire du féminisme en Haïti. « Je portais encore des rubans quand j’ai eu l’inspiration de proposer un espace où les femmes peuvent être mises en valeur sans être noyées dans un océan généraliste où le machisme est si présent », confie Daniella. Quand l’orpheline de père et de mère chérissait de tels projets, Internet n’était ni aussi démocratisé, ni assez pratique.

Mais en attendant d'avoir les moyens, Daniella n’est pas restée sans rien faire. Aujourd’hui, encore elle se révèle une véritable « serial entrepreneur», une expression qu’ elle nous balance. « J’ai monté avec des partenaires un service dédié à la logistique, une firme de communication, une Think tank dédiée aux élections, un holding d’investisseurs privés, bientôt un restaurant et une ligne de vêtements et d'accessoires », affirme la lady qui a poursuivi un cursus en sciences politiques, couronné d’un master en administration électorale.

Autant de responsabilités ne font pas oublier à la reine du multitasking son engagement auprès de son genre. En 2016, elle a monté la Chambre de commerce des femmes entrepreneures d’Haïti (CCFEH). « Au fil des activités de la Chambre, je me suis rendue compte de ma force. Je me suis dit un jour pourquoi ne pas profiter de ce momentum pour concrétiser mon rêve de petite fille, c'est-à-dire de proposer un journal réservé aux femmes », explique-t-elle.

Dofen la créolisation du mot « dauphin », son animal porte-bonheur, est choisi pour désigner ce média qui propose en ligne du contenu en format « rich media » qu’elle a dévoilé au public ce 17 avril 2018. « Tel le dauphin réputé intelligent et collaboratif, ce média en ligne, grâce au travail de journalistes disséminés à travers le monde, propose du contenu concernant la gent féminine exclusivement à partir du portail : dofen.news», explique-t-elle.

L’équipe de ce média est constitué de 95 % de femmes pour 5 % d’hommes. Toutefois, Dofen News n’est pas un manifeste misandre. « Nous ne nous cantonnons pas à un féminisme qui entend corriger une injustice par une autre », explique cette entrepreneure au look en général non conformiste. Toutes les thématqiues en rapport avec la femme seront abordées par ce média : religion, droit, problématique du genre, etc.

Au lancement de Dofen News, l’équipe a choisi d’honorer six femmes accusant en moyenne plus de dix ans dans le métier du journalisme : Sabine Jean, Marie-Raphaëlle Pierre, Sheila Louis Joseph, Michella Louis, Shelove Perrin et Florence Lisené. Marie-Laurence Jocelyn Lassègue, plus connue chez les jeunes pour son engagement dans le féminisme que sa carrière de journaliste, a fait voyager l’assistance dans le temps pour découvrir l’histoire des médias féminins. La ministre à la Condition féminine Eunide Innocent a encouragé l’initiative de Daniella dans une allocution. Plusieurs propriétaires de médias, dont Hérold Jean François et Hervé Lerouge, ont payé de leur présence le lancement tambour battant de ce newbie de l’information sur le web.



Réagir à cet article