Bmixx al pou 2 !

PUBLIÉ 2018-04-12
Bernado Laure, mieux connu sous le sobriquet de Bmixx, a signé le samedi 7 avril 2018, son deuxième mixtape intitulé « Vibe jenès la », volume 2, à la rue Chavannes. Amis, anciens camarades d’école, fanatiques, artistes et Djs en ont profité pour apporter leur support à « Dj jenès la ».


Le samedi 7 avril, la rue Chavannes n‘était plus une rue ouverte à la circulation de voitures mais plutôt un lieu de retrouvailles entre des amis qui ne se sont pas vus depuis belle lurette. Des jeunes femmes hyper sexy se pointent, des « blòdè » se posent comme si on les prenait en photo, Bernado Laure dit Bmixx signe « Vibe jenès la », sa toute dernière production.

« Vibe jenès la » est un mixtape très coloré. Sur une durée d’une heure environ, le Dj fait un mélange de Hip Hop agrémenté du Dancehall. Il assaisonne son travail avec quelques morceaux du rap kreyòl. « M mete yon ti rap kreyòl jis pou tire pwen », a-t-il rigolé. Il invite également des rythmes chauds pour ornementer un travail qui, a-t-il avoué, lui tient à cœur. Ils entremêlent un peu d’afro, de soca, et du rabòday. Le tout est un condensé des meilleurs hits locaux et internationaux.

Pour accomplir ce travail, il ne se laissait pas emporter par la facilité. Le premier, selon lui, était une simple envie qui, curieusement a connu un très grand succès. Pour le second, il n'avait pas droit à la régression, compte tenu de l'attente qui se faisait sentir pour ce volume 2 de "Vibe Jenès la". De ce fait, il a consenti des nuits de travail. Il y a même ajouté parfois et en a enlevé de temps à autre. Il a recommencé jusqu'à trouver son vibe qui lui permet d'accoucher "Vibe jenès la".

Comme pour sa première aventure, Bernado avoue être ému quant au constat du déplacement massif des jeunes qui se sont rendus sur les lieux. « M te tèlman kontan, onètman m di l, m pa t rete siyen pou tout moun, tèlman foul la t ap grandi », a témoigné celui qui s’autoproclame Dj jenès la, Bmixx. Les cds se sont presque écoulés, il envisage déjà la possibilité de les dupliquer car les demandes ne font qu’augmenter, surtout pour les villes de province.

Né le 30 juin 1990, Bmixx a grandi sous les yeux protecteurs de Valéry Lerebours dit Valmix, son modèle. De plus, c’est celui qui l'a initié au disc jockey. Après deux ans à l’IHECE, il a dû consacrer plus de temps à ce domaine qui incarne sa passion. En 2013, sur demande de Valmix qui était en voyage, Bmixx a commencé à faire ses premiers pas sur la bande FM à Sky FM.

Aujourd’hui, il figure parmi les Djs les plus sollicités pour les festivités dans tout le pays. De surcroît, il est le DJ le plus proche de la jeunesse. Présent dans presque tous les programmes dans tous les quartiers, il s’autoproclame DJ jenès la.

Il déplore la présence de certains qui, avec un ordinateur portable seulement, se font appeler DJ. Pour lui, c’est une pratique qui tend à ternir l’image de ceux qui ont consenti d’énormes sacrifices pour ce mouvement.

« Rete lekòl paske ledikasyon se kle ». Ainsi conseille-t-il aux jeunes de ne pas se précipiter dans l’accomplissement de leurs désirs, de leurs rêves, en un mot, de leurs ambitions.

Michelet Joseph micheletjoseph93m.j@gmail.com



Réagir à cet article