Carrefour/CCP

Devenir citoyen par les livres

Le livre a été au rendez-vous cette semaine au Collège de Côte-Plage (Carrefour), au cours d'une Fête du livre et de la Culture organisée par cette institution scolaire autour du thème « Moi, citoyen d'Haïti ». A un moment où les valeurs citoyennes s'effritent, cet établissement fait du livre une passerelle vers la construction de la citoyenneté.

Publié le 2005-04-25 | Le Nouvelliste

Dimanche 17 avril. Le trafic sur la route de Carrefour est assez fluide. La pluie se fait menaçante, mais depuis 10 heures du matin, la salle qui doit recevoir la cérémonie de lancement de la Fête du livre et de la Culture au Collège de Côte-Plage est pleine. Avec l'aide de professeurs et d'associations culturelles amis, les élèves de l'établissement ont préparé un spectacle digne du livre et de la culture. Depuis 8 ans, au mois d'avril, les responsables et élèves de cette école ont pris l'habitude de réfléchir sur un thème lié au livre et à la lecture. Cette année, ils se sont promis de réfléchir sur la citoyenneté, un concept en quête de sens dans cette commune qui s'étale des deux côtés de la nationale No 2 depuis Martissant jusqu'à Mariani. D'anciens élèves du Collège de Côte-Plage se sont joints à cet hommage au livre, question de montrer que, même s'ils avaient laissé cet établissement scolaire, leur destin était toujours lié à celui de Carrefour. Le ministre de la Culture et de la Communication, Magali Comeau Denis, a fait également le déplacement pour encourager une initiative susceptible de provoquer un nouveau dynamisme dans cette commune. Dans son allocution faite après avoir ouvert une exposition de peinture à la Bibliothèque Jacques Stephen Alexis de l'école, Magali Comeau Denis a fait l'éloge de cette activité, qui devrait, selon elle, être suivie par d'autres établissements scolaires en raison des retombées bénéfiques qu'elle a pour les élèves. Dans la cour de l'école, l'atmosphère est plutôt décontractée. Les jeunes sont contents de pouvoir se rencontrer dans un contexte autre que celui de l'apprentissage. Ils sont aussi satisfaits de voir tant d'yeux s'émerveiller sur les expositions, les affiches qu'ils ont réalisées pour cette fête du livre. Que ce soit sur une tranche de notre histoire littéraire, sur la période précolombienne ou sur les tramways, les élèves ont rivalisé d'ingéniosité, de curiosité et de perspicacité dans le choix des thèmes qu'ils ont présentés au cours de cette semaine ponctuée de conférences en tout genre. Les recherches conduites par les élèves devraient contribuer à leur faire approprier leur histoire, faisant d'eux du même coup des citoyens plus engagés dans leur pays, et plus aptes à agir sur leur réalité. La justification du thème de la Fête du livre et de la Culture de cette année est venue de Marie Carmelle Mathieu, membre de la direction de l'école, qui, dans un discours, a beaucoup insisté sur le rôle de l'école dans la transmission des notions liées à la citoyenneté. « Tout individu doit être préparé à exercer son métier de citoyen. Il revient à l'école d'accompagner l'élève aujourd'hui, car il existe un lien étroit entre le livre et les valeurs citoyennes », a-t-elle déclaré sur le podium de l'auditorium aménagé pour l'occasion. Elle a décelé dans la lecture un moyen de cette appropriation de la citoyenneté. « Nous devons amener les jeunes vers la lecture afin qu'ils puissent trouver des ressources capables de garantir leur équilibre intellectuelle, morale et spirituelle; en un mot leur formation citoyenne, car toute formation citoyenne implique le respect des normes », a-t-elle affirmé. Elle pense que « la formation citoyenne doit permettre à chaque individu de bien jouer sa partition pour garantir l'harmonie sociale favorable à tous. Elle doit l'amener également à transcender le patriotisme du terroir pour assumer certaines valeurs universelles que l'on considère comme l'essence de l'homme ». Dans son discours, elle a souligné l'importance du passé dans la compréhension du présent. « Là où l'on n'attache aucune importance à la patrie, au drapeau national, aux héros de l'histoire, à l'honneur national, aux valeurs morales, et aux droits humains, on ne peut s'attendre à des changements garantissant un développement durable », a-t-elle soutenu. Connaître les règles du jeu et les respecter, voilà ce qui garantirait un minimum de stabilité pour le progrès en Haïti, a relevé Mme Mathieu. « Si nous sommes parvenus à un tel degré de dégradation écologique, morale, économique, c'est parce que chez nous les normes sont toujours foulées aux pieds », a-t-elle fait remarquer en ajoutant « nous devons développer chez nos jeunes le sens du respect et un esprit civique qui les porteront à aimer leur patrie et à s'y accrocher ». Le travail qui se fait au Collège de Côte-Plage vise la formation d'un meilleur citoyen aux dires de la responsable. « Conscient de l'effritement de l'esprit civique dans le milieu haïtien, nous avons fait de la citoyenneté la pierre angulaire de notre enseignement tout au cours de cette année académique. Sous une forme ou sous une autre, nous avons sensibilisé nos élèves autour de cette question, nous leur avons enseigné le sens de la responsabilité, de la dignité, de l'honneur, de la probité et des notions de morale pratique ». L'intérêt des élèves pour ce genre d'activité laisse espérer que les efforts des responsables de cette école n'ont pas été des pierres jetées à la mer. Louis Marie France, ancienne du collège y a appris à aimer les livres et ne s'en est jamais détachée. Dimanche, elle disait devant tous ces camarades que le livre lui a permis de mieux forger son moi en faisant d'elle une citoyenne consciente et active.
Hugo Merveille hugomerveille@lenouvelliste.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".