Remous de l'actualité

Publié le 2005-04-13 | Le Nouvelliste

Le leader de l'ALLAH mécontent... Le leader de l'ALLAH proteste, dans une lettre adressée le 12 avril 2005 au directeur du Cabinet particulier du président provisoire, Michel Brunache, contre le traitement dont il été victime de la part des agents de sécurité de M. Brunache alors qu'il a été invité par ce dernier dans le cadre du lancement du dialogue national. Au cours de cette rencontre, Me Reynold Georges se plaint d'avoir été traité comme un vulgaire individu. "Ces agents m'ont demandé de vider mes poches, de lever le bras, pour vérifier si je ne cachais pas d'armes sur moi", raporte Reynold Georges dans sa lettre de protestation. Me Reynold condamne ce genre de traitement à son endroit et demande que des correctifs soient apportés rapidement à cette pratique. "Et si vous me craignez tant, pourquoi vouloir dialoguer avec moi", questionne-t-il dans sa lettre de protestation. Clôture de la Semaine de la santé Le ministère de la Santé publique et de la population (MSPP) et l'Organisation panaméricaine de la santé (OPS) clôturent la Semaine nationale de la santé le jeudi 14 avril 2005 à l'Hôtel Ritz Kinam II, sis à l'Avenue Panaméricaine, Pétion Ville. Ce jeudi 14 avril, selon un communiqué de presse, sera également l'occasion d'honorer plusieurs cadres et personnels de la santé dans le pays. Les militaires démobilisés se montrent prudents ... Le porte-parole des anciens militaires dans le Plateau Central, l'ex-sergent Joseph Jean- Baptiste, lieutenant de Rémissainthe, a déploré la mort de ce dernier. Tout en réclamant justice, Joseph Jean-Baptiste a dénoncé le fait que Ravix Rémissainthe soit impliqué dans les assassinats de policiers. Il a appelé ses frères d'armes à garder leur calme et a pris l'engagement de continuer à garantir la sécurité de la population. La présence des militaires démobilisés à Hinche, ville principale du Plateau Central voisin de la République Dominicaine, n'est plus remarquée depuis les événements du week-end écoulé. Les anciens militaires basés aux Cayes se montrent également réservés. Ils recommandent à leurs frères d'armes d'être prudents avec les policiers. Tandis que ceux en poste à Jacmel ( Sud-Est) affirment n'être pas affectés par la mort de Ravix ( Rémissainthe) qui avait fait alliance avec Grenn Sonnen. Une dizaine d'agents de la PNH à Gros-Morne Le 11 avril dernier, une dizaine d'agents de la police nationale ont été installés au commissariat de Gros Morne par Gaspard Hippolyte, directeur départemental de l'Artibonite. La police est de retour dans la ville après y avoir été chassée des mois auparavant. Le commandant Johnny, agent IV, qui commande le groupe, se dit prêt à tout pour garantir le respect de la loi à Gros Morne. Elections : le CEP confirme les dates retenues Les dates retenues dans le calendrier pour la tenue des élections en Haïti sont maintenues par le Conseil électoral provisoire (CEP). Le secrétaire général du CEP, Rosemond Pradel, souligne que jusqu'à présent aucun événement survenu dans le pays n'est de nature à porter l'institution à revenir sur sa décision. Les élections municipales et locales sont prévues pour le 9 octobre tandis que les législatives et la présidentielle doivent se tenir le 13 novembre. Le porte-parole du CEP entend ainsi démentir les informations véhiculées à travers certains médias de la capitale selon lesquelles le Conseil envisagerait de repousser les dates des élections en raison du climat de violence. Le porte-parole précise que cette éventualité n'a jamais été évoquée en réunion de conseil. Par ailleurs, plus de 10 mille jeunes seront recrutés prochainement par l'institution electorale pour aider à la sécurisation des 12 mille bureaux de vote. Fonds-Verrettes : distribution de matériels scolaires Le mardi 12 avril 2005, dans le cadre du programme d'éducation de base, une distribution symbolique de kits scolaires aux élèves de Fonds-Verrettes a eu lieu en présence du ministre de l'Education et du représentant résident de la BID. 3500 élèves d'une trentaine d'écoles ont ainsi bénéficié de ces fournitures scolaires à travers ce programme financé par la Banque interaméricaine de développement (BID). Ce projet d'éducation de base de 13 millions de gourdes doit toucher 20 mille élèves des zones affectées par le passage de la tempête tropicale Jeanne. Le ministre de l'Education Nationale, Pierre Buteau, a félicité la BID de son support. Hausse du prix du gaz propane/ environnement Il faut désormais 450 gourdes pour faire l'acquisition d'une bonbonne de gaz propane de 25 livres. Cette situation préoccupe la Fédération des Amis de la Nature ( FAN) qui lutte en faveur de la protection de l'environnement car elle va certainement accroître davantage la coupe des arbres dans le pays où les ménages, pour la plupart, préfèrent investir dans un sac de charbon de bois apparemment plus économique. En 2005, plus de 80% de la population utilisent le charbon de bois pour la cuisson, selon des études. Ceci explique la poursuite de la coupe des arbres à un rythme accéléré et inquiétant. Tous les jours de l'année, des cargaisons de charbon de bois, de bois dur, de planches débarquent à Port-au-Prince, sans aucun contrôle de la part des instances concernées. Dans ce laisser-aller généralisé, la couverture végétale et les réserves forestières du pays risquent de disparaître. Et c'est ce qui préoccupe au plus haut point la Fédération des Amis de la Nature ( FAN). Fonds-Verrettes /Situation toujours précaire 11 mois après les inondations meurtrières du 23 mai, la population de Fonds-Verrettes est encore livrée à elle-même. La route menant à la ville est presqu'impraticable et le projet de relocalisation sur lequel s'est engagé le gouvernement intérimaire tarde à devenir réalité. La situation est catastrophique car une grande sécheresse frappe les habitants de Fonds-Verrettes. A la veille de la saison pluvieuse, la population est sur le qui-vive puisque pratiquement rien n'a été fait depuis près d'un an. Cette situation est jugée préoccupante par le maire de la ville, Ernso Murrat. Floride : des Haïtiens manifestent pour réclamer le départ de Latortue A Miami, près de 200 partisans de l'ancien président Aristide ont manifesté lundi pour réclamer le départ du Premier ministre Gérard Latortue qui rencontrait le gouverneur de l'Etat Jeb Bush. Les manifestants ont défilé sans incident devant un hôtel où M. Latortue rencontrait le gouverneur de la Floride ainsi que des hommes d'affaires américains et haïtiens, selon un collaborateur sur place de Haiti Press Network. Les manifestants qui souhaitent le retour au pouvoir de Jean-Bertrand Aristide accusent le Premier ministre de violer la Constitution et de persécuter les partisans de l'ancien régime qui, selon eux, croupissent en prison.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".