Entreprises et Entrepreneurs

"GEN X Computers": La révolution technologique en Floride

Publié le 2005-04-05 | Le Nouvelliste

Depuis plus de trois ans, "GEN X Computers", une compagnie américaine dirigée par l'homme d'affaires haïtien Alix Charles, travaille ardemment afin de combler le fossé numérique existant actuellement au sein d'une large tranche de la communauté haïtienne de Floride. "GEN X Computers" vend des milliers d'ordinateurs à l'année, offre des services informatiques personnalisés à de nombreux clients haïtiens et assure des cours sur mesure pour tous ceux qui ne savent pas encore se servir de ce puissant outil technologique en plein Etats-Unis d'Amérique. La compagnie investit beaucoup en publicité et cela rapporte. Le marketing pratiqué également par le patron de la boîte Alix Charles est assez agressif. ****Chapo**** Sur plusieurs stations de radio haïtiennes en Floride, le nom de "GEN X Computers" revient à tout bout de champ. En effet, Alix Charles, président directeur général de cette compagnie, anime à longueur de journée des émissions en direct incitant la clientèle à choisir sa gamme de produits informatiques. Avant l'arrivée de GEN X sur le marché américain, cet entrepreneur insiste pour dire que la conception était telle que seulement des gens très instruits dans la communauté haïtienne de Floride, « les gens save », pouvaient se procurer et se servir d'un ordinateur. Cet outil révolutionnaire, explique-t-il, qui a entraîné des changements de mode de vie un peu partout sur la terre n'a pas été à la portee de tous les Haïtiens établis dans cet Etat américain. D'un air ravi et satisfait, Alix Charles nous a ainsi fait savoir que c'est grâce à son entreprise que des centaines d'Haïtiens en Floride peuvent se targuer aujourd'hui de pouvoir utiliser un ordinateur. "A partir de professionnels provenant de différents secteurs d'activités, nous avons bâti GEN X et amorcé une importante révolution technologique en Floride", souligne-t-il. « C'est extrêmement positif de voir des gens qui ne connaissaient même pas l'existence d'un ordinateur puissent actuellement utiliser normalement un PC sans aucun casse-tête. En fait, nous avons fait comprendre à des Haïtiens, qu'ils peuvent utiliser aussi facilement un téléviseur, un réfrigérateur, qu'un ordinateur. Aussi, nous leur avons fait savoir comment un tel outil peut faciliter certains aspects de leur vie et cela a marché à succès ». « Pour atteindre l'objectif qui consiste, entre autres, à faire accéder toute cette catégorie d'Haïtiens de la Floride à ce puissant outil technologique, depuis l'ouverture officielle de nos portes, un grand travail de motivation et de conscientisation a été consenti. Des milliers de dollars sont dépensés en publicité pour vendre l'image de la compagnie et plusieurs shows promotionnels et éducatifs sont assurés les radios haïtiennes les plus côtées pour attirer la clientèle et multiplier les ventes ». Et ce n'est pas tout. Comme autre stratégie de vente, dans les locaux de GEN X Computers, Alix Charles a installé dans certains postes des employés qui, au cours de leurs heures de travail, ne font que recevoir et placer des appels auprès de la clientèle haïtienne. Pas une minute de répit, la clientèle que recherche Charles est haranguée à tout instant et sous toutes les formes. Même en voiture, le boulot continue: essayer d'augmenter les ventes d'ordinateurs et faire connaître du coup à plus de gens dans la communauté haïtienne l'importance de l'informatique, d'un ordinateur et du service internet. Un marketing incessant : la clé du succès Toujours accompagné de sa ravissante partenaire Jasmine Frédérik, vice-président de GEN X Computers, Alix Charles est d'un dynamisme extraordinaire. Le personnage ne chôme pas. Pour lui, la clé du succès réside en effet dans le travail bien fait, la détermination et la discipline. Toute la force de son entreprise, dit-il, tient du marketing approprié à la cible choisie. GEN X mise tout le paquet sur la pub et sur un service personnalisé à la clientèle haïtienne. La télé, la radio, les journaux, les billboards sont, entre autres, différents supports utilisés pour porter l'Haïtien de Floride à se procurer d'un ordinateur à la GEN X. Entre deux émissions de radio, en cours de route, ces deux responsables, Alix et Jasmine, ne cessent de jouer la carte publicitaire et réalisent des interventions en direct à la radio pour faire marcher leur business. Le marketing est constant. A eux deux, ils font la paire à succès de cette compagnie supportée par toute une série d'autres professionnels : vendeurs, informaticiens, techniciens réparateurs etc. Sans vouloir donner trop de précision sur son chiffre d'affaires, Alix Charles nous a laissé comprendre que les rentrées sont quand même à la hauteur des efforts déployés. Mais ce qui fait beaucoup plus la fierté de cet homme d'affaires dans cette diaspora, c'est que grâce à GEN X, certains Haïtiens de la Floride sont finalement à l'heure de la technologie. Vu la taille de son entreprise, fait-il remarquer, les petites entreprises haïtiennes et étrangères évoluant dans le secteur et sur le marché ne peuvent assurer la concurrence à GEN X. Pour lui, ses compétiteurs directs sont les grandes compagnies internationales, assure-t-il, et non ces petits détaillants. « Actuellement, nous sommes le meilleur dans notre niveau sur le marché de la Floride. Nous n'avons pas peur de le dire. Nos chiffres de vente peuvent le prouver ». A la conquête de toute la diaspora haïtienne Pour le moment, GEN X, spécialisée dans la vente d'ordinateurs, d'équipements pour PC, de services Internet et de programmes informatiques, est établie en Floride, plus particulièrement à Fort Lauderdale. Mais à l'avenir, selon Alix Charles, la compagnie projette de s'implanter dans d'autres Etats tels que New York, Boston, partout où il y a une forte communauté haïtienne qui n'a pas encore pris le train de la technologie. « Puisqu'on parle de révolution, nous comptons donc élargir le champ de notre action, ne pas rester à un endroit précis afin de donner une plus grande portée à notre entreprise. Même les Antilles nous intéresse. Nous voulons que tous les Haïtiens aient un ordinateur chez eux, spécialement un ordinateur GEN X et soient capables de l'utiliser convenablement ». Pour ce qui est du marché floridien, Alix Charles estime que beaucoup de besoins restent encore à couvrir et que la clientèle poursuivie détient d'assez bonnes capacités financières pour se procurer ses services. Pourquoi choisir GEN X ? A cette question, Alix Charles sourit et fait ressortir les différents avantages qu'il offre aux Haïtiens. D'abord, explique-t-il, nous parlons la même langue que le client, les facilités de communication sont ainsi entièrement assurées. Ensuite, nous ne vendons pas tout simplement un ordinateur au consommateur, il y a tout un service après vente. Nous délivrons et installons l'ordinateur gratuitement chez la personne. Dans la majeure partie des cas, souligne Charles, GEN X vend un paquet qui comprend en plus de l'ordinateur, une table pour PC, une imprimante et le service internet. Et tout ceci à un prix imbattable. Autre aspect des plus importants et qui attire la clientèle chez GEN X, confie Alix Charles, c'est que nous offrons un cours d'informatique gratuit à tout nouvel acheteur qui ne se sent pas encore à l'aise avec cet équipement. Cet avantage, ajoute ce responsable, s'étend également a toute la famille de ce client. Une nouvelle génération pro business Bien que satisfait à l'heure actuelle des résultats de sa compganie GEN X, de son emprise médiatique sur la communauté haïtienne et de sa révolution technologique, Alix Charles n'entend pas pour autant rester sur ses lauriers. Les opportunités d'affaires semblent vraiment trop intéressantes pour le laisser indifférent. Conscient du travail à réaliser et des structures à améliorer pour mieux desservir sa clientèle, Charles mise beaucoup sur l'avenir. « Nous n'aimons pas dire que GEN X est un business, nous avons une institution. Nous sommes vraiment implantés dans la communauté haïtienne et poursuivons beaucoup d'objectifs. Notre ambition est d'avoir d'autres affaires attachées à cette compagnie mère que représente GEN X ». « Puisque nous donnons déjà de très bons services au sein de la communauté, ce sera encore plus facile pour nous d'offrir à la clientèle haïtienne d'autres produits et services », estime-t-il. En terme de progrès réalisé par la communauté haïtienne de Floride sur le plan des affaires, Alix Charles admet que beaucoup de pas ont été franchis. La nouvelle génération, dit-il, croit désormais en la nécessité de devenir des entrepreneurs et a fini par comprendre que le marché haïtien est très vibrant et renferme d'énormes potentialités. Auparavant, soutient Alix Charles, les Haïtiens en Floride investissaient sous le coup de l'émotion, maintenant les entreprises sont montées en fonction des opportunités des marchés. Les services sont plus spécialisés et efficients. Ces nouveaux entrepreneurs se tirent également plus facilement d'affaires. La Floride, la diaspora haïtienne en général, selon Alix Charles, doit être vraiment la cible de tout homme d'affaires et entrepreneur haïtien intéressé à investir aux Etats-Unis. Ce marché grandit sans cesse, beaucoup de besoins restent non couverts. Le futur des affaires, pour cet homme, réside manifestement dans la prise en compte de cette large tranche d'Haïtiens vivant hors du territoire national. Deux encadrés GEN X présente en Haïti Il ne s'agit pas encore d'une division de la compagnie établie dans le pays mais plutôt de certaines actions entreprises par GEN X à Cayes-Jacmel. Cette compagnie est en train de bâtir une école dans cette localité du Sud-est d'Haïti. L'école devra accueillir environ 400 élèves. Ceci est notre petite participation au développement du pays et le rêve, déclare Alix Charles, est que GEN X puisse assurer une telle réalisation dans plusieurs régions du pays L'école sera équipée, en outre des salles de classe, d'une salle d'informatique ouverte au monde à partir de l'Internet. L'inauguration officielle est prévue pour le mois de mai. Bio Express A part de GEN X Computers, Alix Charles est impliqué dans pas mal d'autres activités au niveau de la communauté haïtienne de Floride. Il a de très bonnes expériences de radio et de télé. Sur la Haitian Television Network (HTN), cet entrepreneur a déjà assuré une émission à caractère social et éducatif très prisée. Diplômé en Psychologie de l'Université de Miami, après des études en Sciences économiques à la Faculté de Droit, Alix Charles a émigré aux Etats-Unis. La combinaison de ces deux disciplines : économie et psychologie, indique-t-il, l'ont beaucoup aidé à faire marcher ses affaires. Il se considère comme un vendeur professionnel. « Mon métier est de vendre, c'est dans cette sphère d'activités que je me sens bien ». Alix Charles a à son actif plus de vingt ans d'expériences professionnelles aux Etats-Unis d'Amérique.
Johnny César johnnycesar2001@hotmail.com Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".