Visites et Voyages

Les 50 livres d'American Airlines

Publié le 2005-03-31 | Le Nouvelliste

Nous annoncions la semaine dernière la réduction du poids autorisé par American Airlines à travers le monde, dans toutes les dessertes du géant transporteur américain. Désormais, les colis ne doivent dépasser les 50 livres. Pour ceux dont le poids se situe entre 51 et 70 livres, American fait payer 25 dollars. Au-delà de 70 livres, la rondelette somme de 100 dollars est exigée. Les passagers non avertis de cette nouvelle mesure ne peuvent cacher leur désarroi en arrivant aux différents comptoirs. Il ne leur reste définitivement que peu de choix : payer le surplus, ou tout simplement abandonner leur colis au parent venu les accompagner afin de le récupérer lors d'un prochain voyage. A l'aéroport international de Fort Lauderdale, sur le vol d'American Airlines vers Port-au-Prince, mardi dernier, nombreux ont été en effet les passagers haïtiens obligés de défaire leurs bagages et de laisser le surplus de charge, raconte un voyageur. Certains se trouvaient dans une véritable impasse, explique cet interlocuteur. Le parent venu les accompagner étant parti, il fallait soit payer les livres excédents, soit laisser sur place plusieurs vêtements, sachets de savons, de pâtes ou autres effets. Dans la majeure partie des cas, ces malheureux passagers ont dû payer les 25 dollars américains nécessaires car leur colis approchait toujours les 70 livres, le poids antérieurement accepté par la American. Désemparés par cette nouvelle situation, beaucoup de passagers d'American Airlines estiment que cette mesure, même quand elle est internationale, paraît de trop. En plus de toute une série de manquements constatés sur les vols à destination de Port-au-Prince, notre interlocuteur croit que les Haïtiens, habitués à voyager avec le numéro un du transport aérien, doivent se tourner vers d'autres lignes aériennes. « American Airlines nous fait ce qu'elle veut, nous devons donc réagir, affirmer notre importance en donnant une réponse de masse aux différents problèmes que nous confrontons avec ce transporteur », fait remarquer ce voyageur. Une nouvelle manne Les excédents que font payer la American Airlines aux passagers à l'échelle internationale, font remarquer des observateurs, sont une source garantie de revenu immédiat pour la compagnie. Mais la véritable raison d'un changement aussi drastique, avance une source bien informée, demeure la hausse du carburant. Le pétrole compromet un retour à la rentabilité du transport aérien. Selon un représentant de la compagnie, cette mesure a été prise afin d'éviter une augmentation des tarifs, ce qui affecterait tous les passagers avec ou sans bagages. Depuis, nul n'échappe à ce nouveau règlement car dès l'arrivée à l'aéroport, un agent de la American vous indique gentiment la direction d'une balance. Pour compenser en partie la hausse de pétrole, de nombreuses autres compagnies internationales dont Singapore Airlines, Qantas et British Airways ont du prendre des mesures et imposé des surtaxes aux passagers.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".