Rapport Harvard University-Justicia Global

\"La MINUSTAH a échoué\"

Publié le 2005-03-23 | Le Nouvelliste

« La Mission des Nations unies pour la stabilisation en Haïti (MINUSTAH), sous le commandement du Brésil », a échoué. C\'est ce qui ressort d\'un rapport d\'enquête de 112 pages élaboré par le Département des Droits de l\'homme de la Faculté de Droit de l\'Université de Harvard et par l\'ONG brésilienne « Justicia Global ». Dans ce rapport, il est question d\'évaluer le rôle de la MINUSTAH en conformité avec son mandat prescrit par une résolution du Conseil de sécurité de l\'ONU. Prenant le relais, en juin 2004, de la Force multinationale composée alors des Etats-Unis, de la France et du Canada, la (MINUSTAH), conduite actuellement par le Brésil, a été déployée dans le pays avec pour mandat officiel de « rétablir l\'Etat de droit et garantir la protection des droits de l\'homme ». Le travail de la MINUSTAH dans ce pays peuplé de huit (8) millions d\'habitants est vivement critiqué dans ce document intitulé \'\'Maintien de la paix en Haïti ?\'\'. La MINUSTAH «a peu contribué à la stabilisation, à la protection de la population ou à freiner les violations des droits de l\'homme», dit le rapport présenté à Rio (Brésil), à Londres (Angleterre) et à Boston (Massachusetts, Etats-Unis), siège de l\'Université Harvard. La Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en Haïti (MINUSTAH), sous le commandement du Brésil, «a peu fait» pour stabiliser le pays et réduire les violations des droits de l\'homme, souligne ce document publié ce mercredi 23 mars 2005 simultanément dans trois (3) pays différents. Le rapport note que le « gouvernement intérimaire du Premier ministre, Gérard Latortue a commis de sérieuses violations des droits de l\'homme contre des partisans de l\'ex-président Aristide comprenant des détentions arbitraires et illégales et des exécutions extrajudiciaires », en dépit de la présence de la MINUSTAH. Le rapport souligne en même temps « que des partisans d\'Aristide sont accusés d\'attaques violentes contre des partisans du gouvernement intérimaire ». « Le rôle de la MINUSTAH a été très mauvais dans les domaines de désarmement et de démobilisation des troupes, du processus démocratique et de sauvegarde des droits de l\'homme », a déclaré à l\'AFP James Cavallaro, coordonnateur du rapport. M. Cavallaro, qui s\'est rendu en Haïti avec son équipe deux (2) fois, en octobre 2004 et en janvier 2005, a affirmé que la mission de l\'ONU dirigée par le général brésilien Augusto Heleno Ribeiro Pereira «n\'a pas exécuté pleinement le mandat octroyé par l\'ONU».
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".