Taiwan fait don de $US 30.000 à la CCIH

Publié le 2005-03-23 | Le Nouvelliste

Le gouvernement taïwanais, représenté par son Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire à Port-au-Prince, M. Cheng-Ta Yang a remis symboliquement, ce mardi 22 mars 2005, un don de trente mille (30.000) dollars américains à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Haïti (CCIH) au cours d'une cérémonie officielle déroulée en présence de la presse, dans la salle de conférence de la CCIH. Ce don, qui a servi à l'achat de mobiliers et d'équipement, (notamment pour l'auditorium et la salle de conférence), pour parachever la rénovation de ladite institution, rentre dans le cadre de l'engagement de la République de Chine de travailler au développement des activités industrielles et commerciales d'Haïti. Dans ses propos de circonstance, le président de la CCIH, M. Réginald Boulos, a exprimé sa satisfaction d'avoir accueilli l'Ambassadeur de Chine dans les locaux fraichement aménagés de la CCIH. Il opte pour un secteur privé mature, orienté vers le développement institutionnnel, et qui soit en mesure d'accompagner les autorités publiques dans le développement du pays. D'une façon peu coutumière à la fonction qu'il occupe, M. Boulos exhorte la classe possédante d'Haïti à développer sa richesse dans le sens d'une redistribution équitable des ressources et de justice sociale. «Il est aussi important que ceux, aujourd'hui, qui détiennent la richesse dans le pays, acceptent que le développement de cette richesse s'accompagne d'un effort égal de redistribution des ressources et de justice sociale. Il est important que nos élites comprennent que s'ils ont un droit de participer à la gestion politique, sociale et économique du pays, ils ont tout aussi un devoir de défendre les intétêts de la majorité et d'offrir un exemple de solidarité pour la promotion sociale de toute les couches du pays», soutient Réginald Boulos. Parlant du don de 30.000 dollars de la Chine à la Chambre de Commerce et d'Industrie d'Haïti, le président de la CCIH dit espérer que ceci ne constitue que la première pierre d'un édifice à construire ensemble afin de permettre à l'institution qu'il dirige de bien jouer son rôle de leadership et d'accompagnateur pour le secteur privé, pour la population d'Haïti et pour le gouvernement. Après avoir remercié le président de la République de Chine pour la première partie de l'aide accordée à Haïti, M. Boulos, au nom de la paix mondiale, a formulé le voeu que le contentieux entre la République de Chine et la République Populaire de Chine puisse trouver dans les années qui viennent une solution heureuse et pacifique. De son côté, l'Ambassadeur de la Chine, Cheng-Ta Yang, n'a pas caché sa joie de participer à cette cérémonie de remise de don qui est pour l'ambassade de la Chine une contribution au projet de renforcement des institutions du secteur privé haïtien. M. Yang a aussi profité de l'occasion pour metttre l'accent sur les relations qu'entretiennent depuis des années l'ambassade de Chine et la CCIH à travers des échanges et visites réciproques. Le diplomate taïwanais reconnaît, par ailleurs, que les crises politiques qu'a conues Haïti, récemment altèrent considérablement les chances de réussite. Malgré tout , insiste-t-il, le pays a des potentialités énormes qui auraient pu être mieux exploitées. « Basé sur notre propre expérience, nous avons conscience de la peine et des difficultés auxquelles est confronté le peuple haïtien», a fait savoir l'ambassadeur taïwanais qui se déclare disposé à mettre ses expériences au profit d'Haïti et à coopérer avec les Haïtien pour le développement du pays. M. Yang poursuit pour dire que le gouvernement de Taïwan étudie actuellement les possibilités d'inciter les entrepreneurs taïwanais à venir investir en Haïti. Il a tenu également à assurer les membres de la CCIH et de la presse que pendant sa mission en Haïti, il fera tout ce qui est en son pouvoir pour contribuer à la promotion des échanges commerciaux, économiques bilatéraux. L'Ambassadeur de la République populaire de Chine conclut son intervention en espérant qu'à travers les efforts des gouvernements haïtien et taïwanais et des secteurs privés des deux pays, beaucoup plus d'emplois pourront être créés et que le développement durable d'Haïti pourra être favorisé. L'inauguration des salles rénovées de la Chambre de Commerce et d'industrie d'Haïti (CCIH) est prévue pour le 15 avril 2005, avons-nous appris auprès du 1er vice-président Robert Argant.
Cyprien L. Gary Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".