Francophonie/Contes et chansons

Taxi conteur sous les étoiles

Venez sous les étoiles! Les griots ont des histoires à vous raconter pour mille et une nuits.

Publié le 2005-03-22 | Le Nouvelliste

Le griot ivoirien, Taxi conteur, au verbe ensorcelant, après avoir voyagé avec le public de l'Eldorado sur les ailes de son récit au pays merveilleux du conte, a séduit le grand public du kiosque Occyde Jeanty. Assis sous les étoiles, au Champ de Mars, sur le Kiosque, le lundi 21 mars, nous regardions Taxi conteur produire sur scène avec deux autres acteurs ivoiriens. Il avait ouvert les trésors de légendes africaines au public pour y tirer des leçons de sagesse. Quelques-unes avaient les mêmes résonances que nos proverbes populaires. Nous prenons en exemple : « Quand la déveine vous poursuit, même une mince fibre de coton peut vous blesser » ; ce qui nous renvoie à « lè nèg pa gen chans, lèt kaye kase tèt ou ». Quatre qualités aux femmes Accompagné d'instruments africains qui imitent, suivant les besoins du récit, les éléments de la nature, (vent, eau, feu), on suivait le griot. Il nous a conduits sur la trace des dieux ivres du désir de créer des créatures aussi merveilleuses qu'imparfaites. La femme est mise au monde avec le pouvoir de séduire les hommes. En ce temps immémorial, Dieu n'avait réservé que quatre qualités aux femmes, et aucune d'elles ne pouvaient rassembler, intégrer dans une seule personne ces quatre qualités : belle, amoureuse, travailleuse et fidèle. C'est à partir de cette imperfection que les hommes impatients, malgré eux, sont devenus polygames. Taxi conteur a la dégaine et le sens de la répartie. Il dialogue avec son public sur un ton très familier. Il utilise des expressions consacrées par l'usage dans son pays qui marchent. Quand il dit : « allô ! Ziguizagua ! » l'assistance lui répond par les mêmes formules sympathiques. Il faut noter également la présence scénique de cette jeune actrice ivoirienne à la taille souple et élastique. Elle a divinement bien déverrouillé ses reins. Elle a mis le feu aux poudres sous les étoiles. Son corps et sa voix ont donné au spectacle un cachet particulier. Les conteurs sont des charmeurs, ils vous entraînent d'une histoire à l'autre, comme ils passent d'un monde à un autre. Au bout du compte, Taxi conteur avait des histoires à raconter pour mille et une nuits.
Claude Bernard Sérant Auteur

Réagir à cet article