La Cour Suprême dominicain libéralise les affaires à la frontière

Publié le 2005-03-21 | Le Nouvelliste

La République dominicaine vient de célébrer la semaine écoulée la décison de sa Cour Suprême visant à faire respecter la loi 28-01 qui affranchit de toutes taxes toutes compagnies nationales ou étrangères voulant établir leurs entreprises dans les sept provinces frontalières de ce pays. Le dossier a été soumis devant cette haute Cour de justice par l'association de producteurs de ciment dominicains qui ont protesté du fait que certaines facilités ont été offertes à la compagnie de ciment colombienne Andino du côté de Pedernales et non à d'autres entreprises. Suite à la demande de cette association et après examen des documents, la Cour Suprême a donc validé la loi 28-01 qui permmettra à toutes entreprises d'opérer sans taxe dans les zones frontalières considérées . La loi 28-01 concerne également les trois plus gros importateurs d'appareils électro-ménagers : Radiocentro, Lama et Corripio qui investissent actuellement, dans le cadre d'une compétition féroce, dans une campagne de relations publiques afin de discréditer certaines autres compagnies qui vendent des climatiseurs, des fours, des réfrigérateurs, des téléviseurs et même des couches pou bébés. Zones franches spéciales : Les mêmes statuts pour tout le monde Dans un article publié par le journal dominicain Hoy, le président de l'Association dominicaine des Industries Textiles, Yvan Veloz Cabral, a souligné à un reporter de ce quotidien que la République dominicaine a besoin de beaucoup plus de zones franches spéciales. Veloz Cabral précise que son pays doit mettre à la disposition des hommes d'affaires davantage d'aires industriels devant acceuillir l'industrie textile locale qui jusqu'à présent n'a encore bénéficier d'aucun allègement ficsal offert par les zones franches spéciales. Selon Veloz Cabral qui participait récemment aux discussions sur les accords de libre-échange avec les Etats-Unis, l'intérêt des zones franches spéciales est de pouvoir exporter 80 % de la production réalisée et de vendre les 20 % restants sur le marché intérieur de la Républque dominicaine Ce dernier précise que la seule façon pour les entreprises locales d'assemblage de tenir le coup face à l'émergence de la Zone de Libre- Echange des Amériques (ZLEA) est de pouvoir jouir des avantages des zones franches spéciales. C'est dans ce seul cas, ajoute-t-il, à partir des éliminations de certaines taxes, que ces compagnies survivront et pourront affronter le marché local et international.
Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".