Santé/Nutrition

Vers la production de sel iodé

Publié le 2005-03-04 | Le Nouvelliste

En présence des représentant de l'UNICEF en Haïti, le ministre de la Santé publique et de la Population (MSPP), Mme Josette Bijou a inauguré le mercredi 2 mars 2005, à la Coordination du programme national de nutrition à Cité Militaire, une usine de production de sel iodé. Ont pris part également à cette cérémonie, le directeur général du MSPP, Dr Michael Léandre, la représentante de l'UNICEF en Haïti, Mme Françoise Gruloos et le directeur de l'hôpital Sainte-Croix de Léogâne, Dr Jack Guy Lafontant. La production et la consommation de sel iodé devront permettre de mettre fin à la carence en ce micronutriment et d'éliminer la filariose lymphatique dans le pays. Mme Bijou a fait ressortir l'importance du sel iodé dans le développement du corps humain, celui des enfants en particulier. Pour elle, cette manifestation traduit la détermination du gouvernement de transition à travailler dans le sens de la santé du peuple haïtien. Elle en a profité pour faire l'historique de la question et montrer que la collaboration entre son ministère et l'UNICEF s'averait urgente dans le temps. En insistant sur l'apport du sel iodé, Josette Bijou souligne: «Nous ne devons pas sous-estimer l'importance des micro-nutriments dans la réduction de la mortalité maternelle et de la mortalité infantile qui sont les deux objectifs de santé du millénaire». Aux dires du titulaire de la Santé publique, le pays doit arriver au stade de produire du sel iodé pour les ménages. Elle croit qu'une campagne de sensibilisation peut atteindre cet objectif. Elle s'est montrée particulièrement confiante dans la potentialité de l'Haïtien qui peut être «boss dans le bien,» entendez par là, l'éradication de la carence en iode en Haïti. Dans son discours de circonstance, la représentante de l'UNICEF en Haïti, Mme Françoise Gruloos Ackermans a rappelé qu'Haïti avait adopté depuis 1997 la consommation du sel iodé comme stratégie pour faire face aux problèmes dus à la carence en iode. Cette stratégie poursuit-elle, avait fait son chemin et plusieurs étapes avaient été franchies dans l'amélioration de la production locale du sel notamment par une assistance technique aux producteurs de sel brut de qualité apte à être iodé, y compris l'installation et l'opérationnalisation des machines d'iodation de sel et d'un laboratoire de contrôle de la qualité et de la teneur d'iode, et l'annulation de la TCA sur la vente de sel iodé. La représentante de l'UNICEF a rappelé que les carences en iode sont la première cause mondiale d'arriération mentale évitable. Elles diminuent énormément les facultés mentales et l'aptitude au travail. Durant la grossesse, elles peuvent même causer la mort de l'embryon et provoquer des handicaps physiques ou mentaux chez ces bébés. Mme Françoise Gruloss Ackermans, a attiré l'attention de tous sur les progrès qui ont été réalisés dans le monde depuis 1990 pour mettre fin à la carence en iode. Malgré tout, a-t-elle regretté, Haïti fait partie des pays où moins de la moitié de la population consomme du sel iodé. Selon des chiffres avancés, en Haïti: - moins de 1% du sel disponible sur le marché haïtien est iodé; - seulement 11% des ménages utilisent et consomment du sel adéquatement iodé; - dans le Plateau Central, la prévalence de goitre était estimée à 10% en 1978, est augmentée au cours des 20 dernières années; - Haïti est le pays dans la région avec un faible consommation de sel iodé. Mme Gruloss Ackermans n'a pas oublié de remercier Kiwanis USA et l'USAID pour leur soutien dans la lutte contre la carence en iode. Ce soutien a-t-elle dit leur a permis notamment la fourniture de trois machines d'iodation du sel d'une capacité suffisante pour répondre à toute la demande nationale.
Dieudonné Joachim joachimdieudonne@yahoo.fr Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".