Dits et non dits

Publié le 2005-02-18 | Le Nouvelliste

CEP : nouveau scandale Le CEP a-t-il la vertu, comme Jupiter, de rendre fous ceux qu'il veut perdre ? Comment comprendre, en effet, qu'après les gâteries dont on abreuve ses membres - salaires élevés, véhicules de luxe, etc. ils prennent encore le risque d'exiger du Premier ministre 2,9 millions de dollars soit environ 10 millions 730 mille gourdes par moi, pendant dix mois, pour la campagne de sensibilisation et d'éducation civique et Primes de risque pour les neuf conseillers. M. Patrick Féquière, président de Commission des Opérations électorales au CEP qui a dévoilé cet acte qu'il qualifie de lèse-patriotisme, et une auditrice de Kiskeya (émission de 4 hres du lundi 14 fév. en cours), qui y voit « un acte de vicieux», sont-ils tous deux dans la note ? Toujours est-il que cette affaire n'est pas de nature à redorer le blason d'un CEP déjà affaibli par d'autres scandales. Ne doit-on se garder, en effet, de commettre de faux pas quand ses orteils ne sont pas protégés ? Malgré des blessures non encore cicatrisées. Le Premier ministre aurait-il déjà opposé un niet catégorique à cette demande d'un inimaginable culot dans un pays où huit millions d'habitants ne sont pas plus protégés que les membres du CEP? Bien au contraire. Nous vivons tous sur des charbons ardents et tous ceux qui risquent leurs vies pour protéger les nôtres et dont les salaires sont inférieurs à ceux du CEP auraient raison de considérer comme un passe-droit toute réponse positive à cette proposition du Président du CEP, Max Mathurin, et du Secrétaire général, Rosemond Pradel. Dans cet ordre d'idées, le CEP peut-il nous citer un seul de ses membres figurant dans le martyrologe depuis la création du CEP, alors que durant la même période, des millions de citoyens ont risqué et perdu leurs vies dans toutes les autres branches de l'activité haïtienne sans exiger des primes de risque que les quémandeurs trouvent tellement exagérés qu'ils proposent des versements sur dix mois...Le CEP ou les deux membres qui ont cosigné cette lettre ont intérêt à la détruire, car elle contraste avec la grandeur de leur mission. Or qui donc disait que « le mal de la grandeur, c'est quand du pouvoir elle sépare la conscience ?» En souvenir d'un très grand confrère Les médias dans leur ensemble ont comblé d'éloges le défunt Jolicoeur. Tous ont mis en exergue ces aubelinades qui ont fait sa réputation, car sous sa plume «tout le monde était beau, tout le monde était gentil». Notre confrère Le Matin fait néanmoins exception à la règle et en rajoute en écrivant que Jolicoeur fut « l'un des rares après le 28 novembre 1980, à dire au gouvernement de Jean-Claude Duvalier ses quatre vérités». Voilà un titre de gloire qui devait préluder à la résurrection du pays avec les régimes lavalassiens ! C'est pourtant le même Jolicoeur, pourfendeur d'injustices, qui, le 16/09/98, ne nourrissait pas de rancunes et publie dans Le Nouvelliste un article pour stigmatiser en ces termes le gouvernement de Préval- Dominique - qui avait fait procéder à l'arrestation de l'ex-beau-père de J. C. Duvalier : « Ernest Bennett notre confrère qui, depuis quelques semaines, croupit dans la geôle de la démocratie sans que des voix dans la presse ne s'élève à raison de se plaindre de ce silence complice. Mais il devait savoir ou se rappeler que la solidarité dans le bien à faire n'est pas une qualité propre aux Haïtiens, à part de très rares exceptions» Six jours après, le 22 sept. 1998, je lui fis parvenir de la prison ma réponse par le truchement de deux journaux qui publièrent, à l'époque, toute ma chronique : « Le Nouvelliste et Le Matin ». Cher Aubelin, Je n'en attendais pas moins de cette solidarité dont tu as toujours fait preuve à chaque fois qu'un ami ou un confrère traverse de pénibles moments. Ton intervention en ma faveur dans les colonnes de nos confrères Le Nouvelliste et Le Matin m'a d'autant plus touché qu'il m'est arrivé dans un passé déjà lointain de te taper sur les doigts toutes les fois que tu dépassais les bornes dans ta quête de justice et de liberté : en filigrane, n'en as-tu pas fait allusion dans ton article? Tu es toutefois de ces êtres supérieurs qui n'ont pas la haine au coeur. Nous sommes tous de la même pâte et je n'en veux à personne. Une qualité qui manque à notre milieu, notamment aux conseillers des chefs qui nous gouvernent (allusion à peine voilée à Jean Dominique)... Qu'attendent donc ces chefs pour échapper à l'influence nocive de ces éternels cameléons profiteurs de tous les pouvoirs et responsables de certaines incarcérations et autres bévues ?». N.B. : Dans nos prochains Dits, vous lirez, amis lecteurs, une savoureuse anecdote tirée de mes «Mémoires d'un naïf» et intitulée « Aubelin Jolicoeur, Sonia Daitz et moi». Je lui avais bien promis un jour, s'il devait mourir avant moi, de le faire rire dans son cercueil avec cette histoire. Sonia ne s'en formalisera pas, car nous avions le même âge et comme nous sommes tous deux septuagénaires aujourd'hui et ont s'est perdu de vue depuis quarante ans !.. « Les Dits » en deuil C'est la série noire pour le rédacteur de cette chronique. Antoine Barrateau, cousin germain de ma femme et un ami personnel qui a longtemps collaboré avec moi dans le commerce du café aux Cayes, a rendu l'âme. Antoine était d'une discrétion, d'un sérieux et d'une compétence rare. Je partage la douleur de sa famille... J'avais à peine séché mes larmes que me parvint l'assassinat en pleine capitale et en plein jour d'Harold Brézault, graphiste au journal «Le Nouvelliste» regretté de tous ses collaborateurs du journal. Il avait son bureau jusqu'à côté du mien dans la salle des graphistes du Doyen et il était le seul avec le rédacteur en chef à partager ma vilaine habitude de fumer. (J'ai arrêté depuis 8 mois). Ne regrette pas ton départ, Harold, car tu nous a laissés aussi exposés que toi aux mauvais coups. Notre ami Aubelin Jolicoeur est aussi parti sur la pointe des pieds et j'attends qu'il devienne l'attaché de Presse de Saint Pierre pour me frayer un chemin à travers les anges du Paradis, car il avait de grandes qualités. Aubelin : gentillesse, sens de l'amitié et du panache à revendre ! J'ai par ailleurs consacré un article spécial à Pierre Gonzalès qui était le plus âgé de vous tous partis pour l'au-delà. Je sais qu'aucun de vous ne s'offusquera de cette préséance car il était Notre aîné à tous (lu durant les funérailles à l'Eglise Ste Thérèse). Alors, chers amis, adieu et confiance en notre faculté de garder intact le souvenir de votre immortelle amitié. Dollard: un néologisme? Notre confrère Le Matin peut-il nous dire pourquoi, dans le même article, il écrit dollar avec une orthographe différente (Voir page 12 du 16 février 2005 et sous le titre : « fluctuation du dollard»... J'avoue que si notre confrère n'avait pas récidivé, j'aurai pensé comme Valéry que « l'absurdité de l'orthographe française est, en vérité, une des fabrications les plus cocasses du monde» mais comme dans un précédent numéro j'avais déjà lu «dollard» et qu'on se souvient du slogan : Si Le matin le dit c'est vrai !... La femme et le voisin « Un film interdit aux jaloux» titre la publicité en première page de Ticket (10/02/05)... Titre révélateur, en effet, puisque le film aurait pu s'intituler « Toutes des putes». N'extrapolons pas trop néanmoins sur ces petits travers d'un film qui visait un public plus exigeant de gags hilarents que de beaux effets, car les buts ont été atteints même si c'est au détriment du plagiat de la blague bien connue : « Une femme moderne doit avoir trois amants : un tout jeune pour le choc, un homme plus mûr pour le chic et un papy pour le chèque.» Les acteurs se sont ingéniés toutefois à bien jouer leurs rôles et d'excellents coups de camera ont souligné les mérites de ce film haïtien qu'on gagnerait à peaufiner si les réalisateurs désiraient d'avantage qu'un succès d'estime pour ce film bien de chez nous. Suite à notre articulet des Dits (30/01/05) Une lectrice a bien voulu nous fournir l'adresse de «Carole design» qui fabrique et vend les moustiquaires et autres créations à Pétion-Ville, 33 rue Darguin. Tél. : 257-0131 et 558-3116). Très utile pour les paludéens mieux protégés par une moustiquaire que par d'autres médicaments. Tout par la Magie ou Rions un peu Haute Magie : Zoanthropie et Lycanthropie ; ces procédés permettent de changer quelqu'un en bête, par un simple coup de fouet ou de bâton monté, ou se transformer soi-même en chat, chien et ou en loup-garou. Certains sociers, cafres, sont spécialisés dans les opérations de météorologie transcendentale, et arrivent à faire tomber la pluie. N.B. : Ces informations extraites d'un « Rituel de défense pour combattre le mal sous toutes ses formes» et signé Adonaï étaient peut-être inconnnues de Capitaine Météo qui n'en a jamais fait état dans ses prévisions. Sans doute pensait-il que la Haute Magie vise surtout le monde cérémoniel et touche par conséquent au domaine des religions. Une opinion partagée par le Professeur qui inclut la messe dans la Haute Magie. La plus grande télescope du monde Sa construction est aujourd'hui planifiée par un consortium européen de l'Espace. Le projet connu sous le nom de code de «OWL» aura un miroir de 328 pieds, quoique le site ne soit pas encore choisi. Les constructeurs espèrent que l'OWL offrira des images comparables à celles obtenues par les sondes spatiales bien plus coûteuses... Mon court éloge funèbre de Pierre Gonzales (prononcé à l'Eglise Ste Thérèse de Pétion-Ville) Mesdemoiselles, mesdames, messieurs, Comment vous dire ma tristesse de voir aujourd'hui dans un cercueil cet homme exceptionnel qui a été mon professeur au Collège Notre-Dame du Perpétuel Secours au Cap-Haïtien, qui m'a encouragé a publier en 1942 mon premier recueil « Ce que chantent les vagues» et qui est devenu par la suite mon avocat et mon plus vieil ami jusqu'à sa mort ? Je ne m'attarderai pas sur tes mérites Pierre. Tu es déjà trop connu dans la société haïtienne, dans le monde de la basoche et celui de la politique pour épater ton entourage : dans la société haïtienne où tu demeures un modèle de vertu citoyenne, parmi les avocats tes confrères qui étaient fiers de ta culture et de ton honnêteté dans une profession aux faux pas si fréquents, et enfin dans la politique où tu demeures un des rares Haïtiens à refuser la présidence du pays alors que toutes les dispositions étaient prises pour que tu succèdes par la Cour de Cassation au Président Jean-Claude Duvalier dont tu étais le Ministre de la Justice... Une décision que tu as regrettée jusqu'à ta mort parce que, disais-tu, nous n'aurions peut-être pas connu ces dix-huit années de tâtonnements et d'obscurantisme qui ont été notre lot depuis 1986... Repose aujourd'hui en paix, mon cher Pierre, car toute ta vie tu as lutté pour le triomphe de l'honnêteté et de la justice et tes innombrables disciples transmettront le flambeau aux générations qui demain connaîtront, grâce à toi, une vie meilleure. Adieu, vieux frère !... Nouveau Lindberg Le record d'un vol en solo autour du monde pourrait être établi cet hiver par un pionnier de l'aviation, Burt Rutan, sur un jet qu'il a lui-même dessiné. Le décollage dépend des conditions atmosphériques. Alexandre Anthony : garde à vue et mis en examen La descente aux enfers de ce couple célèbre par leur ascendance, Sarah Marshall, petite fille de Michèle Morgan, et Alexandre Anthony, fils du célèbre chanteur Richard Anthony, fait la une des médias européens. Les démêlés du couple, écrit Ici Paris (14 fév. 2005), torpillent la carrière de mannequin de Sarah et Alexandre Anthony est mis en examen pour «acquisition, usage et cession de stupéfiants». Comment en sont-ils arrivés là ? Flash back : Peu après mon arrivée à Paris en 1986, je dînais un soir, avenue Victor Hugo, près de l'étoile dans le restaurant d'Alex Zein, l'une des meilleurs tables de Paris quand Alex qui était de mes meilleurs amis depuis que je l'avais présenté, sur la Côte d'Azur, à Jean-Claude Duvalier, avisa une dame saisissante et d'une élégance raffinée. : Sabine, Ernest Bennett, le beau père de J. C. Duvalier et se tournant vers moi : Ernest, Sabine Anthony l'épouse de Richard Anthony... Sabine était accompagnée de ses enfants dont Alexandre, âgé d'à peine sept ans... Nous passâmes la soirée à parler de Richard et de leur mésentente qui occasionna leur séparation due à la vie de Bohème de son mari en perte de vitesse, depuis la fameuse chanson qui fit sa notoriété et des difficultés de son épouse à subvenir à ses besoins et à ceux de ses enfants. Alexandre me prit en sympathie et vingt s'asseoir sur mes genoux. Il était aussi beau que sa mère. Fort heureusement parce que Richard son père, avec son gros visage mangé par la barbe, a fait mentir le génotype... J'avais promis à Sabine de les amener dans ma voiture, pour le week-end dans une bourgade proche de Paris où sa mère possédait une résidence secondaire : car les Français adorent ces maisons de campagne et c'est durant cette randonnée que j'eus tout le loisir de lui dire mon appréhension de cette vie de bâton de chaise qu'il impose aux enfants et qui, à la longue, leur serait préjudiciable. En lisant aujourd'hui cet article d'Ici Paris, je me rends compte que j'avais visé juste. Leader des escadrons de la mort C'est le titre d'un articulet d «Haïti Progrès» paru en page 18 de son édition du 2 au 8 fév. 2005 et qui insinue que « des membres de l'élite haïtienne, y compris le maître d'oeuvre politique, André Apaid, paient des gangs pour tuer des partisans Lavalas et financent les anciens militaires». L'accusation découlerait d'une déclaration de Thomas M. Griffin, un avocat nord américain qui effectuait une enquête sur le respect des droits humains en Haïti et conclue que le gang de Boston, «Labanyè, reçoit de l'argent, des armes et l'appui politique de Réginald Boulos et d'André Apaid». Pareille déclaration, évidemment, est sujette à caution puisqu'elle vise deux éminents concitoyens, au passé judiciaire vierge et qui peuvent se passer de pareilles méthodes mafieuses pour jouer un rôle politique quelconque dans un pays à majorité médiocre. Au demeurant, personne ne prend au sérieux de pareilles insinuations qui n'engagent que leur auteur ou ceux qui les colportent pour les besoins de leur cause. Et si nous en faisons état, ne serait-ce pas à l'idée qu'en stigmatisant pareil canular, nous rendons service autant à ce confrère qui s'est laissé induire en erreur qu'à la presse en général dont les coups de boutoir trop répétés mettent en péril l'objectivité et le sérieux de leur sacerdoce? A Mélodie, on rajeunit Sans risque de me tromper, j'ai entendu dire sur Mélodie FM, le 17/02/05 à 7 hres a.m., que Aubelin Joilicoeur est né le 7 janvier 1948. Comme j'avais raison de lui contester - pour le taquiner bien sûr - le titre de Doyen de la presse haïtienne ! Le plus long saut en parchute fermée A été exécuté par Eugène Andrew qui participait au concours organisé par la Fédération aéronautique internationale. Son parachute s'est ouvert après une chute de 25.458 mètres près de la ville de Saratov en Russie le 1er nov. 1962. Record jamais battu. L'ADA Ce sigle n'est pas celui de la jeep russe bien connue avec laquelle j'ai atteint la Citadelle Laferrière. C'est un organisme du fisc américain. Elle sous-estime la valeur des oeuvres d'art dont le prix est déduit des impôts et elle surestime la valeur de celles qu'on hérite. E=MC2 Cette célèbre équation d'Einstein ou E est l'énergie, M la masse et C la vitesse de la lumière : telle est la loi qui veut que rien ne peut se déplacer plus vite que la lumière. Révélation du FOCAL D'un bulletin très peu diffusé par le FOCAL, mais qu'un ami a bien voulu nous communiquer, cette fondation canadienne pour les Amériques nous informe que le Canada compte fortifier le rôle qu'il assume depuis l'après-Aristide sur ces trois volets : structures, options et leaderships. La raison invoquée ? « A cause des ses engagements ailleurs, Les Etats-Unis semblent hésiter à assumer le leadership à long terme en Haïti. Le Canada, par contre, est le seul pays de notre hémisphère à posséder l'expérience et les compétences nécessaires» Et de conclure : «Ce pays est un gouffre dans lequel s'engloutit l'aide étrangère.» Tout est donc dit : les Etats-Unis loin de «balayer devant leur porte», comme dit le Proverbe créole, préfèrent balayer d'autres portes et le Canada est bien décidé à nous envoyer sa Police montée» pour empêcher l'engloutissement de l'aide étrangère. Quel crime a connu ce pays, Bon Dieu ? 74 millions qui dit mieux? C'est la firme de construction américaine J.E. Jones qui sera chargée de construire, à Tabarre, ce fameux complexe qui coûtera environ 74 millions de dollars et qui abritera, outre l'ambassade, tous les autres services rattachés à cette ambassade et aux USA en général. Précision intéressante : cette firme J.E. Jones qui a le monopole de la construction de toutes les ambassades américaines à travers le monde. La raison en est bien simple. Cette résidence de l'ambassadeur et de ses services est souvent le théâtre d'opérations des taupes et autres honorables correspondants qui, grâce à des micros invisibles infiltrés dans les murs, transmettent tous les secrets du pays espionné. Il est donc plus prudent se fier à une seule firme qui a tout à perdre qu'à d'autres aux multiples clients. Evidemment, étant donné les circonstances présentes et l'effondrement du bloc communiste, l'espionnage a changé de tactique et l'on serait même en droit de s'étonner que de pareilles précautions perdurent encore... C'est vite oublier que la planche à billets est comme la pile Wonder qui s'use quand on ne s'en sert pas. Il est aussi possible que pour narguer le Canada qui revendique aussi son occupation d'Haïti et faire plaisir à ce peuple occupé Washington nous offre de figurer dans «Le Guiness des records» comme le pays qui possède la plus coûteuse ambassade du monde. La Fin du monde Selon Hawking, le taux d'énergie perdue dans le cas de la terre et du soleil est très faible, juste assez pour faire marcher un petit radiateur électrique. Cela signifie que pendant des milliards d'années, la terre continuera à tourner autour du soleil et qu'il n'y a pas lieu de s'inquiéter maintenant (Tiré de : « Une brève histoire du Temps» (Temps écoulé depuis le big-bang : 10 milliards d'années). L'évidence même Tant que l'univers aura un commencement, nous pouvons supposer qu'il a un créateur. Mais si l'univers se contient tout entier, n'ayant ni frontières ni bord, il ne devrait avoir ni commencement ni fin : il devrait simplement être. Quelle place reste-t-il alors pour un créateur ? N.B. : Très content de retrouver la réflexion ci-dessus chez Hawking car c'est la thèse que j'ai soutenue, entre autres, dans un de mes livres écrit durant mon séjour en prison : «Nouvelle métaphysique pour un nouveau millénaire». Savez-vous que Bien avant J.F. Kennedy qui épousa la belle Jacqueline Bouvier, Marcel Pagnol épousa lui aussi en 1945 une autre Jacqueline Bouvier à qui il confiera plusieurs rôles et notamment celui de «Manon des sources» en 1952. C'est un Acte de la dernière familiarité C'est ce que Montesquieu appelle ainsi à propos de Louis XV âgé de 14 ans auquel le duc de la Trémoille, premier gentilhomme de la Chambre, âgé de 18 ans, le soumettait d'une façon intempestive.
Ernest Bennett Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".