Dimanche 6 Février 2005

Homélie du Nonce Apostolique

Publié le 2005-02-15 | Le Nouvelliste

1- Dans l'Evangile du dimanche dernier, nous avons écouté Jésus qui donnait à la foule et aux disciples les béatitudes. Et il leur a enseigné le chemin difficile du Royaume, un chemin de bonheur qui transforme en espérance et en joie la faiblesse et la peine des hommes. Il leur a donné cette «bénédiction» de rejoindre le Royaume par la voie de rechercher la Paix et l'amour des frères. 2- L'Evangile d'aujourd'hui est la suite immédiate des béatitudes. Jésus y affirme à ses disciples qu'ils sont «le sel de la terre et la lumière du monde». C'est la continuité de l'idéal des béatitudes du Royaume de Dieu, à savoir: «Heureux les pauvres, les doux, les purs, les artisans de paix, les miséricordieux.» Pour mieux comprendre l'Evangile d'aujourd'hui, il faut faire référence au temps où Jésus avait vécu. 3- A l'époque de Jésus, il n'y avait ni congélateur, ni réfrigérateur. Dans la majorité des cas, c'était le sel qui permettait la conservation des aliments. Pour fertiliser les terres cultivables, il n'y avait pas d'engrais, et bien souvent on employait le sel. A l'époque de Jésus, la lumière n'était pas celle des tubes fluo ou des lampes à forte luminosité. C'étaient des torches, des flambeaux, des lampes à huile. 4- Alors quand le sel s'affadit, il n'est plus bon à rien. C'est pourquoi, Jésus nous dit : Ne soyez ni fades, ni ternes. Bâtir le Royaume est un processus long et exigeant. Même si la quantité de sel est minime, l'essentiel c'est que le sel doit être présent dans l'aliment. Même si la luminosité d'une lampe est faible, l'important est de placer la lampe sur le lampadaire pour éclairer la maison. Le sel et la lumière ne sont pas là comme une simple image ni comme un simple objectif à atteindre, ils nous renvoient à la nature même de notre comportement comme disciples de Jésus-Christ. 5- C'est notre identité de disciples de Jésus qui est en jeu. Car nos doutes, nos hésitations, notre repliement sur nous-mêmes peuvent détériorer la mission qui est la nôtre et dont le Christ nous charge. En effet, l'image du sel nous invite à donner du sens aux réalités de l'existence. De même qu'un aliment non salé paraît bien fade, les événements de la vie ne portent leur poids de signification que s'ils sont reliés à la foi. Et c'est aux croyants de relier la vie et la foi. Autrement dit, c'est la vie des croyants eux-mêmes qui atteste le sens de la vie. 6- Ce n'est pas en fonction du regard que les autres portent sur nous que nous devons seulement régler notre vie. Nous avons d'abord à être fidèles à ce que Dieu attend de nous, puisque c'est son Royaume que nous sommes appelés à construire. A nous, les disciples du Christ, on ne nous demande pas d'être des hommes et des femmes de beaux discours. Ce que la foi Catholique exige de nous, c'est d'être des témoins authentiques du Christ ; des témoins qui vivent l'espérance du Christ ressuscité afin de donner une saveur nouvelle à la vie, à notre pays et à notre monde : Car, «Vous êtes le sel de la terre» dit Jésus. 7- La présence discrète du sel dans les aliments équilibre et met en valeur les goûts spécifiques et différents. Le sel est «un faire-valoir» de valeurs existantes mais qui ne seraient pas mises en valeur sans lui, le Christ. Alors que le sel se mêle invisiblement aux aliments, la lumière au contraire ne peut pas être cachée. Elle est faite pour éclairer. Elle n'a pas à être contemplée pour elle-même, elle doit servir à d'autres. Elle permet de se repérer et de savoir où l'on va. 8- Le Seigneur, dans cette parabole, voit grand, pour chacun et chacune de nous puisqu'il nous dit: «Vous êtes la lumière du monde». Comme lui qui est la lumière véritable, en venant dans le monde, Jésus veut illuminer tout homme Jean 1,9 et Jean 9,5. Dans le même temps, nous avons à donner un sens à ce monde créé, à ce cosmos, car nous sommes des créatures de Dieu. 9- Jésus insiste sur cet aspect de la vie de ses disciples en leur disant: «Que votre lumière brille devant les hommes. Alors en voyant ce que vous faites de bien, ils rendront gloire à votre Père qui est dans les cieux.» Le rôle du chrétien n'est pas d'attirer le regard vers lui, mais celui qui est la source de toute vie, Dieu lui-même. Nous avons à transfigurer la vie de ceux qui nous entourent. 10- En d'autres termes, les disciples de Jésus sont «sel» en ce que nous ne devons pas agir pour nous mettre en évidence. Comme le sel n'est pas pour lui-même mais pour le «faire valoir» de ce qu'il assaisonne, ainsi doit agir le chrétien. Les disciples de Jésus sont «lumière» parce que la lumière n'est pas faite pour attirer le regard, mais la lumière est faite pour nous tourner vers l'objet ou la personne qui, sans elle, serait dans l'ombre ou les ténèbres. Le Christ lui-même se dit «Lumière du monde». Car, il est le chemin qui conduit au Père. Il est «le chemin, la vérité, la vie». 11- Dans la première lecture le prophète Isaïe nous suggère les moyens qui reflètent le mieux ce que doit être notre témoignage de chrétiens en tant que sel de la terre et lumière du monde. Ainsi, le prophète nous dit: «Partage ton pain avec celui qui a faim, recueille chez toi le malheureux sans abri, couvre celui que tu verras sans vêtement, ne te dérobe pas à ton semblable... alors ta lumière se lèvera dans les ténèbres et ton obscurité sera comme la lumière du midi.» Isaie 58,10 12- Il y a un détail qu'il est bon de remarquer dans ces paroles de Jésus. les petites paraboles du sel et de la lumière sont au pluriel. Jésus ne dit pas «Tu es...» mais plutôt «Vous êtes...» Il s'adresse aux disciples en tant que communauté. Cela veut dire que ce n'est pas seulement à chaque chrétien séparément qu'il est demandé de briller dans les ténèbres comme lumière ou bien de faire comme le sel pour donner saveur. C'est aussi et surtout à l'Eglise, comme peuple de Dieu, comme communauté parce qu'elle est le Corps Mystique du Christ que l'Esprit donne au monde. Nous n'avons pas à vivre un individualisme spirituel. Nous sommes membres du Corps du Christ. C'est pourquoi nous disons dans la prière eucharistique de la messe: «Accorde-nous d'être un seul corps et un seul esprit dans le Christ... et que l'Esprit Saint fasse de nous une éternelle offrande à ta gloire». De l'effort concerté et de la communion de chaque disciple du Christ dépendent la totalité de la réalisation du projet de Dieu sur le monde entier. Enfin, nous sommes chargés d'une grande mission, malgré nos faibles moyens. Cette mission est de rendre plus visible, dans le quotidien et autour de nous, le Royaume de Dieu parmi les hommes. Et là, demandons à Jésus dans sa grâce, son amour et sa miséricorde de faire de nous vraiment: le sel de la terre et la lumière du monde. Simplement, il nous est demandé en retour de vouloir nous laisser transformer en Lui et par Lui. Car, c'est Jésus-Christ Seul, qui est la vraie lumière du monde depuis les siècles et pour les siècles des siècles. Amen.
S. EMgr Mario Giordana, Nonce Apostolique Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".