Lazarre, Réveille-toi !

Publié le 2005-02-15 | Le Nouvelliste

Comme Lazare, il est mort..., mais mort à la peinture de pacotille dans laquelle s\'empêtrent de jeunes peintres, comme lui. Ceux-ci pataugent, tels des canards, dans la merde : le circuit commercial les a happés, sans avoir le temps de mûrir leur talent. Ils se font alors dicter leurs toiles ; leur inspiration existe certes, mais se limite au traitement vénal de sujets auxquels s\'intéresse la clientèle. Plus de créativité, plus d\'audace, de sueur, de recherche, de trouvailles, voire de conquête technique et esthétique : leur rêve d\'être un grand artiste se perd dans les toiles qui se vendent bien. Se sont-ils contentés de faire partie de la tribu des Epigones ? De se reproduire, à n\'en plus finir ou de copier les tableaux des grands maîtres dans l\'art haïtien ? Le jeune artiste peintre, Hervé Lazarre, 32 ans, est-il mort, aujourd\'hui, à la peinture commerciale ? Qui va donc le tirer de son hibernation, pour l\'aider à prendre, enfin, confiance en lui-même, dans son talent ? Qui va l\'encourager à vivre, en dépit des exigences de son environnement familial, selon et d\'après sa passion pour l\'art abstrait ?... Mon rôle de critique me porte à découvrir les jeunes talents et à le clamer au monde de l\'art. De Luckner Lazard à Hervé Lazarre Sa première toile abstraite : « Les bleus de Lazard » (17x321/2, 1991, huile sur toile) pilote clairement ses choix : un tableau où les couleurs bleus de Luckner Lazard éclatent, s\'harmonisent, se dégagent en un nouveau langage qui nous émeut. En outre, son tableau « Femme aux teintes vertes, 17x42, 2005, huile sur toile, coll. privée » montre les clins d\'oeil de l\'artiste au courant de la Beauté, mais traité de manière abstraite, comme chez un Frantz Nelson dans sa toile « Femme Guitare » Sa peinture s\'inspire également de l\'oeuvre de quatre autres peintres : Raymond Ollivier, un peintre qui fit, à l\'époque, un tabac par la qualité et la touche de sa peinture dominée par l\'abstraction formelle. Une oeuvre qui nous avait, dans les années 80, enchanté. Lazarre opte pour les mêmes choix formels qu\'Ollivier dans le traitement de certaines toiles. Bernard Wah l\'inspire aussi, surtout dans sa peinture dite « mécanique ». Mais il utilise ce style pour dénoncer le mauvais traitement infligé aux enfants du monde, notamment ceux du Tiers Monde « Survivants du Tiers Monde, 60x40, 2003, huile sur toile ». Par la force des couleurs, la crudité dans le traitement d\'un enfant dont le corps est vicié par des plaies purulentes et nauséabondes, ce tableau a beaucoup retenu notre attention. Philippe Dodard l\'a touché par la qualité et l\'expression dans la forme et la couleur. Valcin 2 a occupé une place prépondérante dans ses recherches de modèle et d\'inspiration : le même penchant pour l\'abstraction géométrique, soutenu, comme chez celui-ci, par une quête idéologique, un discours social. Hervé Lazarre a d\'autres peintres qui l\'attirent tels un Ralph Allen, pour son souci des détails ; Mercedes Coachy pour son traitement des couleurs et son sens du surréalisme. Il accorde une grande importance à l\'oeuvre de Paul Gauguin pour l\'exubérance dans le maniement des couleurs, et surtout à celle de Dali : la pertinence - l\'impertinence - dans le rendu de sujets simples le séduit. Le réveil de Lazarre L\'oeuvre de ce jeune artiste m\'a frappé l\'attention, au même titre que j\'étais attiré par le travail de Frantz Nelson dans ses oeuvres abstraites marquées par son tableau « Révélation, 57x57 acrylique sur toile », au moment de son exposition à la Chambre du Commerce et de l\'Industrie le 31 décembre 1999, pour ouvrir et marquer le nouveau millénaire. Ce millénaire va-t-il enfanter une nouvelle étoile dans l\'art abstrait ? Cela ne m\'étonnerait point... Il faut le dénoncer : la peinture haïtienne, à bien des égards, s\'enlise dans la routine de la reproduction... Lazarre, va-t-il donc se ranimer ? Son réveil tarde... Plusieurs raisons l\'expliquent : au point de vue technique, l\'artiste cherche encore son rythme propre ; au point de vue personnel, une certaine instabilité émotionnelle, surtout économique alourdit encore sa créativité ; cependant, une fois qu\'il arrive à s\'en débarrasser, aux portails du XXIème , un nouvel artiste de l\'art abstrait nous attendra. Lazarre, comme Lui, je t\'intime l\'ordre : réveille-toi !
Wébert Lahens Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".