Des étudiants de l’ANDC se redécouvrent à Royal Decameron

PUBLIÉ 2016-06-03
Quelque 70 étudiants de l’Académie nationale diplomatique et consulaire (ANDC) et les membres de l’administration ont partagé, le week-end écoulé, trois journées d’intégration et de motivation au Royal Decameron. Cette initiative para-académique a été marquée par des conférences sur des sujets tels la corruption, le civisme et les relations internationales, ainsi que des activités culturelles et touristiques.


Ces trois journées se sont déroulées dans d'excellentes conditions pour les participants. Cette expérience enrichissante a été un moyen efficace de ressouder les liens entre les anciens étudiants de ce centre universitaire qui forme des professionnels en relations internationales, en droit et en marketing, mais aussi d'apprendre à se connaître pour les nouveaux venus. Dans une ambiance très ludique, les étudiants ont également pu faire plus amples connaissances avec leurs professeurs. De fructueuses rencontres, des découvertes pour chacun et un partage fraternel constituent les richesses de cette initiative qui a été réalisée sous le leadership de Benjie Eliazard, étudiante en marketing et relations publiques ; Gabriel Stevens Grégore, étudiant en relations internationales, Thaïscha Emmanuella D’Haïti, étudiante en marketing et relations publiques, et Nimchy Benjamin, avec l’appui du professeur Marie-Clerjeune Macajoux, du Dr Lionel Desgranges et du recteur de l'ANDC, Franck Bonhomme. Tout avait été pensé dans les moindres détails par les organisateurs : conférences-débats, causerie, séance de motivation, sensibilisation, sports, activités culturelles et touristiques étaient au centre de cette initiative d'immersion et de renforcement des liens... Selon Benjie Eliazard, ces moments privilégiés ont permis de développer de bonnes relations interpersonnelles. « Cette activité était riche en émotions et a su créer des liens forts entre nous autres », a-t-elle confié. Pour Gabriel Stevens Grégore, les objectifs de cet exercice étaient de savoir se mettre en avant mais également de gérer le regard des autres. « Ce fut un moment de découverte et de redécouverte. Cette balade a été très enrichissante pour ma culture personnelle et m’a permis de voir mes camarades sous un autre angle. En tant que futurs diplomates, hommes politiques et professionnels, cela nous sera très utile pour nos connaissances sur le plan humain et sur le plan professionnel », pense-t-il. Ces trois journées ont pris fin par un dîner convivial, avant que la délégation ne reprenne le chemin du retour… des images plein la tête et des couleurs sur les visages !



Réagir à cet article