Comment célébrer en Haïti 2005, année internationale de l'Education Physique et du Sport

Omnisport

Publié le 2005-01-22 | Le Nouvelliste

(voir notre édition précédente) A priori, à quelle structure faut-il recourir tout d'abord quand on parle de l'Education Physique ? Au Ministère de l'Education Nationale, à la Secrétairerie d'Etat à la Jeunesse, aux Sport et à l'Education Civique ou à une structure qui n'existe pas encore ? De toute façon, la tendance laisse croire qu'i l faut aboutir à la SEJSEC. Cependant d'une manière plus précise en matière de ressources humaines à qui faut-il penser quand on parle d'Education Physique et du Sport ? Suivons un petit peu la trajectoire de l'Education Physique et Sportive en Haïti. Du 10 au 12 Décembre 2003 a eu lieu, toujours dans le même contexte, un Séminaire Régional de l'UNESCO sur l'Education Physique et le Sport dans les Systèmes Educatifs des pays latino-américains et caribéens. Le thème central était : La Formation des spécialistes de haut niveau en Education physique et Sport, standard curriculaire minimal. L'un des sujets discutés traitait de la direction du Système d'Education Physique et du Sport dans les pays. En effet, qui doit assurer la Direction : un spécialiste du système, quelqu'un en dehors du système, un politicien, un homme d'affaires ? Bien que dans ce cas on peut voir plusieurs chemins différents, il y a un seul et même objectif à atteindre : Développement, durabilité et qualité maximum des services offerts. « Quand dans un pays comme Haïti du plus haut au plus bas niveau, les décisions se prennent de manière spontanée on peut en toute évidence affirmer qu'il ne saurait être dans un état différent à celui dans lequel on se trouve aujourd'hui et que demain il doit être dans un état pire si cette pratique ne change pas. Nous pouvons nous référer en guise d'exemple marquant les étapes du cadre institutionnel de l'Education Physique et du Sport. La Législation haïtienne relative aux questions touchant de près ou de loin les jeunes date de 1901. Mais ce n'est qu'en 1938 que fut créé le Bureau Central de l'Education Physique annexé au Département de l'Education Nationale. Cependant en 1945, un décret loi a rattaché au Département de l'Intérieur la Direction Générale des Sports et du Scoutisme chargé de l'administration et de la Coordination des activités sportives scolaires et post scolaires. 6 ans après, soit le 1er Septembre 1951 un décret a rattaché la section de l'Education Physique des Sports à la Direction Nationale de l'Enseignement. Remarquons jusqu'ici le va et vient qui caractérisait la tutelle de l'Education Physique et du Sport. Toutefois le 4 Juillet 1958 une loi porta sur la création d'un Commissariat National à la Jeunesse et aux Sports. A ce niveau on ne parle plus de l'Education Physique, d'ailleurs l'Ecole Normale d'Education Physique créée en 1939 a été fermée en 1957. Une autre orientation est donc donnée au devenir plutôt incertain de l'Education Physique dans le système Educatif. Néanmoins, avec l'engouement développé pour le football au début des années 70 par la population haïtienne jusqu'à être représenté par une sélection nationale dans la coupe du monde de 1974 à Munich, évènement qui a été largement médiatisé, une nouvelle ère a auguré dans le processus de structuration d'une Institution devant appelée à traiter les questions de la Jeunesse et des Sports. C'est ainsi qu'en 1979 en lieu et place du Commissariat, a été crée le Ministère de la Jeunesse et des Sports. Tout un ensemble de dispositions allaient être prises pour revenir avec l'Éducation Physique et Sportive. Des stages de Formation se sont tenus des moniteurs sont placés dans les écoles mais c'est toujours pour quelques temps. On avait tout simplement voulu expérimenter un programme appelé : Sport facile utilisant la méthode d'animation sportive, en ce sens la signification même de l'Éducation Physique a été mal abordée quant aux objectifs éducatifs bien précis. Beaucoup d'Infrastructures Sportives ont été construites durant cette période, nous pouvons citer : Le Centre Sportif Dadadou, le Centre Sportif de Carrefour, Complexe Sportif du Cap-Haïtien etc. Cependant, en décembre 1988, un décret est publié transférant les attributions du Ministère de la Jeunesse et des Sports au Ministère de l'Éducation National et qui, du coup, est transformé en une direction déconcentrée de ce Ministère. La Direction de la Jeunesse et des Sports est intégrée au Ministère de l'Éducation Nationale et disposait de la structure suivante : - Direction des Sports - Direction de l'Éducation Physique et Sportive - Direction de Formation - Direction de Planification - Direction Administrative Outre les services incorporés aux différentes Directions, il y a eu des unités d'Inspections départementales, des centres sportifs et gymnasiums. Des Inspecteurs et moniteurs d'Éducation Physique et Sportive et de Sport relèvent des unités d'inspection départementale. D'après une analyse faite sur cette structure par l'équipe qui a dirigé l'institution dans son bilan d'action 1994-2000, on a retrouvé ce qui suit : « La Direction de la Jeunesse et des Sports, institution de mise en oeuvre de la vision des classes dirigeantes quant à la gestion de la Jeunesse et des Sports, ne saurait jouer efficacement son rôle si elle n'avait pas à son actif tout un ensemble de matériels et de moyens financiers lui permettant de fonctionner. A cela il faut ajouter l'apport en ressources humaines, c'est-à-dire les agents publics qui fournissent un service selon leur capacité physique ou intellectuelle ». Comprenons bien le fondement de cette approche, car plus loin on retrouve : La Direction des Sports qui, dans les années antérieures, permettait aux différents régimes de la structure traditionnelle du pouvoir de l'État de masquer leur vrai visage quant à la question du sport, ne disposait même pas des moyens de sa politique. Le bilan en terme de programme et de projets réalisés affiche un solde insignifiant. « L'Institution n'a pas pu véritablement fonctionner faute d'orientation, de politique, de programme du secteur, faute également d'adéquation entre sa mission et les moyens disponibles, faute généralement de ressources et d'une gestion saine et rationnelle ». A notre avis, bien que ces réflexions contiennent toute la logique et la rationalité qu'il faut, nous préférons diriger notre analyse sur des aspects plus concrets. Au sein de cette structure, on a constaté l'existence d'une Direction des sports et d'une Direction de l'Éducation Physique et Sportive, ce qui rend évident qu'une gestion séparée se faisait de ces deux concepts. Mais dans la pratique, quel rôle jouait chacune d'elle ? En Haïti, généralement, la tendance tient à éliminer toute structure qui à son avis est ne fonctionne pas en lieu et place de son renforcement et perfectionnement. Mais, un cas particulier vient de nous permettre de commencer à croire différemment en juin 1991, une commission de restructuration a été créée et une de ses recommandations tablait sur la mise en place d'un Secrétariat d'État. En juin 1992, un Secrétaire d'État était nommé à la tête de la Direction sans provision légale et en 1993, un Directeur Exécutif a été nommé, puis en novembre 1994 il fut créé une Secrétairerie d'État à la Jeunesse et aux Sports rattachées au Ministère de l'Éducation Nationale. Cette Secrétairerie d'État s'est transformée, deux ans plus tard (en 1996) en Secrétairerie d'État à la Jeunesse, aux Sports et au Service Civique (SEJSEC).
Ashley Pierre Dr en Sciences de l'Education Physique et du Sport Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".