Grisaille

Publié le 2012-12-07 | Le Nouvelliste

 Haïti n’est plus sous « les spotlights ». La fenêtre d’attention, entrebâillée, s’est refermée. Des ONG, en prospection de nouvelles catastrophes, sont déjà loin. Le fric ne coule plus à flots pour des résultats si imperceptibles. Ce vendredi, c’est le Fonds Clinton/Bush qui annonce à l’AP sa fermeture le 31 décembre 2012. Les 54 millions de dollars collectés pour venir en aide au pays ont été dépensés. Certains donneront leur main à couper que cet argent n’a pas financé des secteurs productifs de l’économie. D’autres diront le contraire. Les choses, ici, ne sont ni blanches ni noires malgré les évidences.

Dans ce pays où tout est gris, l’atmosphère tourne de plus en plus à la grisaille . En cette fin d’année 2012, des « amis » de deux institutions du Bretton Woods (Banque mondiale et FMI), disent  que demain ne sera pas rose bonbon. Eu égard au tarissement de l'aide, M. Kim a lancé un appel. « Ce n’est pas le temps d’arrêter le support à Haïti », avait lâché Jim Yong Kim, le président de la Banque mondiale, le 7 novembre en mettant un terme à sa visite dans le pays. Son optimisme démesuré quant à l’existence d’un bon momentum pour changer le pays contrastait avec son appel à l’aide en faveur d’Haïti, où bien des formules d’assistance ont pitoyablement échoué.

Et, en cette fin de semaine, Boileau Loko, du FMI, est plus tranchant : «  Haïti doit réduire sa dépendance à l’aide externe. Les pays développés ont des problèmes et ne pourront pas fournir toute l’aide nécessaire ». Il faut augmenter les recettes internes générées par les douanes et les impôts. Et, a ajouté Boileau Loko, effectuer des dépenses de qualité, pas comme les 250 millions de dollars de subvention à l’ED’H, une entreprise en faillite. Ces deux responsables ont le mérite d’être directs. Les Haïtiens doivent ingurgiter « medsin chwal la », consentir cette fois des sacrifices sous un leadership éclairé afin de relever les nouveaux défis, sans les « Blancs » qui « abandonnent » quelque peu le navire.

Est-ce que ce leadership éclairé existe aujourd’hui ? Certains en doutent. Le pays est sur pilotage automatique, disent-ils, acides envers presque tous les pouvoirs de l’Etat, la puissance publique.  Cela, dans un contexte d’implosion de la morale publique sous les coups de massue de scandales ubuesques, d’infantilisme affligeant au sommet de l’Etat, d’insécurité alimentaire grandissante.

Entre-temps, sur le plan de la gouvernance, les efforts pour la création effective d’un cadre favorisant le développement des affaires ne sont toujours pas perceptibles. Des projets et propositions de lois et des codes moisissent dans un Parlement en hibernation mais budgétivore. Sur un autre plan, l’aveu d’impuissance du Premier ministre Laurent Salvador Lamothe dans le dernier cocktail de la HAMCHAM renseigne sur l’avenir. « Avec un Parlement où l’on n'a pas la majorité, il est impossible d’apporter le changement », avoue le jeune, fougueux mais inexpérimenté chef du gouvernement de la République.

Ne vous en déplaise madame la marquise, le président Michel Joseph Martelly a trouvé, selon certains, la bonne parade à la grisaille. Il change d’horizon, voyage. En première classe où le « round trip » coûte cher, aux frais de la princesse…

Roberson Alphonse Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".