Deux juges accusés

Publié le 2012-11-28 | Le Nouvelliste

Les juges squattent le banc des accusés. Nous vivons des temps déraisonnables. Les scandales s’enfilent comme des perles. Les vrais bousculent les faux. Tout est vraisemblable.

Samedi, sur Ramase, la très fameuse émission de Radio Caraïbes, on pensait avoir atteint le fond. Les accusations pleuvaient, les esquives maladroites s’enchaînaient.

Dans un ballet où le mauvais goût disputait la vedette à l’outrance, un juge a tenté vainement, en direct, de préserver son honneur.

Ce mercredi, le Réseau national de défense des droits humains (RNDDH) a dévoilé un pan du dossier du même juge. Les accusations contre le magistrat sont gravissimes.

Selon une lettre signée de Pierre Espérance adressée au Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ), par ordonnance rendue en date du 10 août 2007 par le magistrat instructeur Durin Junior Duret, Fermo Judes Paul,  aujourd’hui juge, et d’autres individus étaient impliqués dans un dossier « d’usage de faux chèque, d'abus de confiance, d'escroquerie, de vol avec effraction, de violation de domicile diplomatique et d’association de malfaiteurs ».

Ce mercredi également, un autre juge est mis en cause. Le président de l’hypothétique Conseil électoral.

Pour une fois, et ce, pour le plus grand malheur de l’institution, l’inconnu n’est pas de savoir si le CEP sera permanent, provisoire ou transitoire. Il est question des mœurs du président Josué Pierre-Louis dans une maison qui se doit d’être au-dessus de tout soupçon avant de mettre en branle la machine électorale. Après, tout est possible. Mais avant, la nation souhaite être convaincue que des saints siègent au CEP.

Viol ou pas viol? c’est l’interrogation du jour. L’affaire est si énorme que cela dépasse l’entendement.  

Quand le débat public laboure ces terres-là, personne n’est épargné. Ni les juges mis en cause, ni les autorités de nomination qui se sont fourvoyées, ni la société haïtienne qui pâtit de tant de décrépitude.

"Sa a pa anyen", disent les pessimistes; les vilénies ont de beaux jours devant elles.

Frantz Duval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".