Martelly, rire assuré

Publié le 2012-11-26 | Le Nouvelliste

Le président de la République est rentré d’un long voyage. Il a visité tour à tour l’Espagne pour participer au 22e Sommet ibéro-américain, la France pour parler devant le Parlement européen à Strasbourg, la Belgique pour rencontrer les patrons de l’Union européenne, l’Italie pour saluer le pape, et s’est offert un petit break à Miami, le temps de souffler.

A son arrivée dimanche à l’aéroport Toussaint Louverture, le président Michel Martelly a donné un point de presse et dévoilé une plaque commémorative indiquant les travaux de réhabilitation du local.

Si on suit le cheminement logique, il reste au chef de l’Etat d’autres plaques à faire installer. Après onze mois de retard ( l'inauguration avait été annoncée pour décembre dernier), les travaux ne sont pas achevés à l’aéroport. Il reste encore du boulot et un travail d'ensemble pour donner à cet immeuble, monté comme un assemblage de cubes Lego depuis François Duvalier, une cohérence architecturale.

Cela dit, les espaces ouverts au public dimanche sont jolis, vastes, bien éclairés. Une belle palette de couleurs y met en valeur des volumes et des formes fonctionnels.

Les nouveaux aménagements sont-ils conformes aux normes ? On le saura bien vite à l’usage. Sont-ils adaptés à la situation de l’aéroport, au problème des eaux qui envahissent périodiquement la zone ? La première grosse pluie nous le fera savoir.

Les infrastructures inaugurées sous l'administration du président Martelly souffrent d’un zeste, d’un petit zeste de déficit de finition. Est-on trop pressé ? N'utilise pas assez les meilleures techniques ?

La piste de l’aéroport du Cap-Haïtien inauguré le 15 octobre dernier a reçu sa part d’eau et de boue lors des inondations du mois d’après. Le gymnasium Romain livré aux sportifs le 14 mai 2012 n’a pas pu tromper la pluie le soir même de sa mise en service, et depuis rien ne s’y passe en attendant la vraie fin des travaux. Le tronçon de route Frères-Pétion-Ville n’est toujours pas le tapis de velours promis en dépit des visites régulières du président sur le chantier de jour comme de nuit. Que dire de la route du Canapé-Vert?

Il y a un souci du travail fini et bien fini qui fait défaut. C’est dommage. La ferveur ne dure pas quand les fruits ne tiennent pas la promesse des fleurs. Et on s’inquiète déjà de la reconstruction du palais national et des principaux ministères lancée sans appel d’offres.

Les journalistes invités dimanche ont peu travaillé. Des heures d’attente et seulement trois questions pour le président. Michel Martelly est lui aussi resté sur sa faim. Il s’est lancé tout seul dans une réponse à la question non posée sur son absence le 18 novembre du pays.

Cela a fait sourire.

Le rire franc a fusé quand le président a expliqué qu’il n’était pas parti pour aller quémander. La seule chose qu’il rapporte au pays est une nouvelle paire de tennis qu’il s’est achetée.

Avec Martelly, le rire est toujours au rendez-vous. C’est la meilleure arme du président.

 

Frantz Duval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".