Épice amère

Publié le 2012-10-05 | Le Nouvelliste

La gastronomie haïtienne s’affiche. Cette semaine marque le retour annuel de Goûts et Saveurs lakay.

Réunis en divers lieux de la capitale, des chefs haïtiens de divers horizons et les amants de la bonne chère revisitent les recettes classiques, les tentatives osées comme ce poulet au café ou le risotto au djondjon ou la réinvention de la sauce Ti Malice.

Ce samedi, au Parc historique de la Canne à sucre, dans une apothéose, un marché national réunira les producteurs de biens alimentaires de toutes sortes et les acheteurs. On remonte la filière de la terre, de la mer aux assiettes. Les petits producteurs, comme les grands importateurs, exposeront leur offre.

« Manman doudou, papi cheri… », cette chanson attachante d’une campagne invitant à manger peyi, reste l’hymne de tout effort de parler de production nationale en matière alimentaire. Flottera-t-elle sur le Parc ?

Dans les allées du Parc ce samedi, ayez une pensée pour Mme Anne-Marie Desvarieux, de l’École ménagère du même nom. Cette dame a fait pour les foyers haïtiens un énorme travail de pacification en initiant des et des générations de femmes, mais aussi d’hommes, à des métiers essentiels à l’harmonie et au plaisir de vivre avant de représenter des métiers d’une richesse jamais démentie depuis que les hommes mangent et s’habillent.

Pionnière de la publicité télévisée pour les écoles d’art ménager, qui n’a pas salivé sur les plats préparés par ses élèves ou n'a pas admiré les créations vestimentaires de ces derniers?

Pour parler autrement de ce qui fait de nous ce que nous sommes, c’est au Parc que j’ai vu Pierre Blain chanter pour la dernière fois avec le Grand Jazz des Jeunes, ce très vieux grand orchestre presque centenaire, reformé par Jean Jean Pierre et d’autres depuis 2007.

Pierre Blain, la voix inimitable, seyant dans son costume, gai comme un jeune homme de vingt ans, celui qui a eu une longue carrière en Haïti et dans les Antilles, s’en est allé à plus de quatre-vingts ans. Il avait prêté sa voix à l’Orchestre de Nemours Jean Baptiste, créateur du rythme compas direct.

Madame Desvarieux et Pierre Blain seront enterrés ce samedi. Les funérailles de la première seront chantées en l’église Sacré-Cœur de Turgeau, celles du second dans le même quartier, en l’église Saint-Louis Roi de France.

Restons chez les morts pour avoir un moment de réflexion en souvenir des dizaines de milliers d’Haïtiens qui ont péri au cours du Massacre de 1937 perpétré par les Dominicains. Cela fait 75 ans cette semaine.

L’Etat et la bonne societé haïtienne, qui se sont depuis ce temps-là fourvoyés dans la défense et le respect de nos frères, n’ont toujours pas honoré décemment leur mémoire.

Le persil ou perejil, en espagnol, reste une épice amère dans l’histoire des deux peuples qui se partagent l’île et, dans ce cas-ci, cela n’a rien à voir avec la gastronomie.

Frantz Duval duval@lenouvelliste.com Twitter:@Frantzduval Auteur

Réagir à cet article

Nous avons remarqué que vous utilisez un bloqueur de publicité.

Notre contenu vous est présenté gratuitement à cause de nos annonceurs. Pour continuer à profiter de notre contenu, désactivez votre bloqueur de publicité.

C'est éteint maintenant Comment désactiver mon bloqueur de publicité?

How to disable your ad blocker for our site:

Adblock / Adblock Plus
  • Click on the AdBlock / AdBlock Plus icon on the top right of your browser.
  • Click “Don’t run on pages on this domain.” OR “Enabled on this site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
Firefox Tracking Prevention
  • If you are Private Browsing in Firefox, "Tracking Protection" may casue the adblock notice to show. It can be temporarily disabled by clicking the "shield" icon in the address bar.
  • Close this help box and click "It's off now".
Ghostery
  • Click the Ghostery icon on your browser.
  • In Ghostery versions < 6.0 click “Whitelist site.” in version 6.0 click “Trust site.”
  • Close this help box and click "It's off now".
uBlock / uBlock Origin
  • Click the uBlock / uBlock Origin icon on your browser.
  • Click the “power” button in the menu that appears to whitelist the current website
  • Close this help box and click "It's off now".