Discours du chargé d'affaires Brigandi Raphaël

Société - Madame la Ministre, Madame la Directrice générale du Ministère du Tourisme, Monsieur le Maire de Hinche et des villes de Mirebalais et de Thomonde, Monsieur le représentant du FAES, Monsieur le représentant du CONHANE, Mesdames et Messieurs de la presse, Distingués invités, C'est avec grand plaisir que je me trouve avec vous aujourd'hui pour inaugurer en présence de la Ministre, les travaux de réaménagement autour du Bassin Zim. Votre site naturel avec son bassin, ses chutes d'eau et ses grotte...

Voeux de fin d'année de la Coordination nationale de la Société civile haïtienne

Société - À l’approche de l’heure d’arrivée de la LUMIÈRE DU MONDE, la Coordination nationale de la société civile haïtienne (CONASCH) a le plaisir d’annoncer une très bonne nouvelle au peuple haïtien! La Coordination nationale a procédé, au ranch de Croix-des-Bouquets, à la VALIDATION de 13 coordinations départementales provisoires de la société civile haïtienne construites démocratiquement. L’événement a duré deux jours et eut lieu les 5 et 6 décembre 2015. Les coordonnateurs venus des 10...

Débats avec les jeunes pour la sensibilisation à la violence faites aux femmes et aux filles

Société - Le Bureau de l’UNESCO à Port-au-Prince a tenu à marquer la Journée internationale contre la violence faite aux femmes et aux filles par des activités socioculturelles visant la sensibilisation à la non-violence, à l’égalité homme-femme et au respect des droits de la personne. Fort de la mission de promotion et de construction de la culture de la paix de l’Unesco, le Bureau de Port-au-Prince a organisé, le week-end écoulé, au collège Les Normaliens réunis, en collaboration avec la Commission na...

Discours du batonnier Gaston pour les 90 ans de Me Gérard Gourgue

Société - Chers confrères, chères consoeurs et amis de Me Gérard Gourgues, pour nous au barreau de Port-au-Prince, c'est un moment particulier de rendre hommage à Me Gérard Gourgue qui, depuis le départ pour l'au-delà, il y a de cela 48 heures, de Me Vilvert Célestin, devient de droit le plus ancien avocat inscrit au tableau de l'ordre des avocats de Port-au-Prince en 1949, au no 393 bis; un statut qu'il assumait de fait et qui lui a valu de voler au secours de notre barreau à un moment de crise aiguë, qu...

La bataille de Vertières : un motif de fierté nationale

Société - Islam Louis Etienne Aujourd’hui encore, dans les grandes bibliothèques d’Europe et d’Amérique du Nord, dans les encyclopédies et dans les grands livres d’histoire universelle, on parle de Waterloo et non de Vertières comme le premier lieu de défaite des troupes de Napoléon. Il faut certainement rétablir la vérité historique et circonscrire chacun de ces événements dans le temps. Waterloo est une commune située au nord de Bruxelles dont le nom est entré dans l’histoire à cause de la grande...

La vanité des choses d’ici-bas

Société - Kern E. Jean-François « Hais le mal, fais le bien ; c’est la loi sainte et pure » Gervais Jastram Dans la solitude, 1956 Voici venir novembre, le mois des pleurs et des tristesses. La multitude silencieuse des âmes en peine se console en voyant cette universelle harmonie du regret… Novembre, c’est aussi le mois des pays tristes dont le sol, dénudé par intervalles, se sillonne de sang, par les hostilités… En automne, saison douce par excellence, mosaïque de couleurs aux multiples teintes, j’...

40 ans déjà

Société - «Le bonhomme apprendra cette histoire à son fils. Et ce jour solennel ne reviendra jamais, d'aujourd'hui jusqu'à la fin du monde, sans qu'on se souvienne de nous, de notre petite bande, de notre heureuse petite bande de frères!». (William Shakespeare) De la cérémonie de graduation organisée par la Faculté d'Agronomie et de médecine vétérinaire (FAMV) en 1975 à aujourd'hui, 40 années se sont écoulées. Pas 40 jours ni 40 semaines, ni même 40 mois, mais bien quarante longues années. Cela vaut don...

Jean Menuau : En effleurant l’histoire

Société - Islam Louis Etienne Certains historiens racontent l’histoire de l’orchestre Septentrional à partir du maestro Ulrick Pierre – Louis. C’est une erreur qu’il faut relever. L’histoire de Septent a commencé bien avant Ulrick Pierre-Louis. En effet, c’est sur la demande de Me Fréderic Magny, président du cercle Aurore, que le quatuor septentrional fut invité à animer la fête du Drapeau le 18 mai 1948 au Prime-Vert du Cap-Haïtien. Le maestro du quatu...

Les passions politiques dans le contexte électoral haïtien

Société - En période électorale, les médias jouent un rôle fondamental : ils vulgarisent les discours des différents acteurs, pimentent la vie électorale et le débat politique. C’est en ce sens que, selon un travail réalisé récemment par le Collectif des universitaires citoyens, deux grands types de vocabulaire politique ont été retenus pour analyser les passions politiques dans le contexte électoral. Le premier est favorable au processus électoral : continuité, bilan satisfaisant, grand effort de correc...

Lavalas a gagné mais…….

Société - Depuis Bangui là où l’on a expédié notre cher président Aristide en 2004, je constate avec satisfaction comment Lavalas a gagné l'élection présidentielle en Haïti. Lavalas de sang, originaire de la savane des Cayes, derrière l’évêché et de Houck à Torbeck, disciple du club culturel Areytos des années 1989, je me donne un satisfecit sans ambages : « Mes frères Lavalassiens ont gagné l'élection présidentielle de 2015 dès le premier tour ». Témoin authentique de l’ascension au pouvoir de Jean-B...

Romuliance Compère ou l’accomplissement d’une œuvre de cinquante ans dans l’enseignement à Jacmel

Société - 1. - Eléments biographiques Romuliance Compère est né en 1935 à Lafond, un village de Jacmel. Il a fait ses études primaires à La ferme École de Lafond fondée en 1939 ( 1 ). Le directeur de cet établissement, lors Monsieur Victor Armand, a cru bon de le choisir parmi les trois ( 3 ) meilleurs élèves de la promotion dont Arnold Lamour et Agese Lahatte, après qu’il a obtenu son Certificat d’études primaires (C.E.P.) en 1948, pour aller suivre une formation à l’école de Chatard. Cette dernièr...

Odette Roy Fombrun écrit au président Michel Martelly

Société - Pétion-Ville, le 29, 10, 2015 Monsieur le Président, Je ne puis m’empêcher de réagir à votre déclaration parue dans le journal Le Nouvelliste, déclaration dans laquelle vous annoncez que le 7 février vous redeviendrez Sweet Micky – ce qui est admis – mais un Sweet Micky VENGEUR. Je me permets de vous dire que vous n’avez pas le droit d’apporter de l’eau au moulin de la division qui déchire le pays, qui coupe les ailes à tout effort de progrès. Pour avoir été président de la République, Sweet...

Discours du président de la Commission présidentielle pour la réforme de la justice

Société - Monsieur Joseph Michel Martelly, Président de la République Monsieur Evans Paul, Premier ministre Monsieur Pierre Richard Casimir, ministre de la justice Mesdames, Messieurs les autorités gouvernementales et parlementaires Monsieur le Président de la Cour de cassation Mesdames, Messieurs les distingués membres du Conseil supérieur du Pouvoir judiciaire Mesdames, Messieurs les Membres de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux administratif Mesdames, Messieurs les honorables Magis...

Pour dire adieu à Mme Marie Carmelle Jocelyne Jacob

Société - Honorables Membres du Conseil de la Cour, Collègues Directeurs, Membres du Personnel de la Cour, Parents affligés, Mesdames, Messieurs, Le tableau le plus beau s’entache parfois d’ombres. Telle est la triste et trop souvent éloquente vérité. En ce matin d’octobre, d’un automne enchanteur, source d’inspiration pour tous ceux qui sont taquinés par la muse, environ deux semaines après la réouverture dans une ambiance festive du tribunal administratif de la Cour Supérieure des Comptes et du Cont...

L’exercice de la démocratie au barreau (suite et fin)

Société - La démocratie ne se reflète pas seulement dans l’art de parler. Elle se déploie par les choix qu’effectue une majorité à des intervalles périodiques pour renouveler ses mandataires, c’est-à-dire des personnalités sorties du sein de la société qui ont ainsi capacité et qualité pour prendre des décisions opportunes. Justement, le plus grand nombre sera invariablement le bénéficiaire de décisions bien pensées. Autrement, c’est la débandade, la dispersion. Parodiant Haïti-Observateur, je peux dire q...