Augmentation du prix du carburant, le gouvernement doit gérer la suite

Editorial - Les esprits sont encore calmes en Haïti à la suite de l’impopulaire, mais nécessaire décision du gouvernement d’augmenter le prix du carburant à la pompe. Cela ne veut pas dire que la suite va se passer sans casse. Le gouvernement doit assurer le service après-vente. La manifestation des milliers d’ouvriers de la sous-traitance ce vendredi le prouve. Cette première vraie mesure de l’administration Moïse/Lafontant s’invite encore dans les débats sur les réseaux sociaux et dans les conversatio...

Il faut un autre regard sur la profession d’enseignant

Editorial - Plusieurs dizaines d’enseignants ont été honorés ce mercredi à l’occasion de la journée nationale des enseignants. Des cérémonies sont médiatisées, d’autres se sont déroulées dans l’anonymat, loin des objectifs des caméras et des micros des journalistes. Réserver une journée pour honorer nos enseignants est une bonne chose, surtout ceux qui ont consacré une bonne partie de leur vie à cette noble cause. Ce serait mieux d’honorer nos valeureux enseignants tous les jours. Nos enseignants, ces a...

Jovenel Moïse, les 100 jours franchis, cap sur l’avenir

Editorial - Jeudi, le 18 mai, jour du drapeau et de l’université, Jovenel Moïse bouclera ses 100 jours au pouvoir. Belle coïncidence. Chaque 18 mai, nous avons pris l’habitude de ressasser nos gloires passées, de magnifier les prouesses de nos aïeux, de nous croire plus grands que le ciel et la terre parce qu’un jour sur cette terre le 1er janvier 1804 a eu lieu. Beau passé, mais quel avenir ? Personne n’ose dire lors des célébrations du drapeau de la victoire que s’il faut tenir à son passé, il est enco...

Hausse du gaz, tout pour les syndicats

Editorial - La nouvelle attendue est devenue réalité ce lundi. Les prix à la pompe des différents types de carburants ont connu une hausse de près de 20%. Loin des premières prévisions de l'État. Le même jour, les prix des courses des transports publics ont connu une augmentation plus significative, certains trajets se verront appliquer une augmentation de 50% du prix de la prise en charge unitaire dans un bus de plus de 20 places. Il n’y a pas de doute, le gouvernement a beaucoup plus peur des syndicat...

Haïti : De pays essentiellement agricole à pays de potentiels immigrés, essentiellement

Editorial - La question migratoire n’a jamais été autant d’actualité que ces dernières semaines. Elle le sera encore dans les jours qui viennent. Parce que le président américain Donald Trump doit se prononcer sur le renouvellement du TPS pour 56 000 de nos compatriotes. Parce que le Programme national de régularisation des étrangers (PNRE), ce programme mis en place par la République dominicaine pour permettre aux Haïtiens de régulariser leur situation dans ce pays, va prendre fin et que plus de 100 000 de...

Quel style de gouvernement pour l’administration Moïse-Lafontant ?

Editorial - L’administration Moïse-Lafontant peine à trouver ses marques et à prendre sa vitesse de croisière. Elle donne l’impression d’expédier les affaires courantes alors que des turbulences pointent à son horizon. Les premières pluies de printemps, qui ne sont ni des cyclones ni des perturbations particulières, mettent à mal nos capacités d'encaisser les coups de la nature. Le gouvernement semble avoir le choix entre des pansements, de vraies et longues mesures de redressement de prier pour que le p...

Voulez-vous aller au Chili ?

Editorial - Le blog « La loi de ma bouche » a, de temps à autre, des textes coup de poing. Des billets courts qui vous touchent au plexus solaire (notre fameux anba biskèt) et vous coupent le souffle. Le papier intitulé «Moi, je pars 50 ans » est de cette veine. Cela fait mal à lire. Patricia Camilien, du staff de l’Université Quiskeya, y raconte ses derniers instants avec un étudiant en médecine qui lui annonce qu’il va poursuivre son parcours professionnel aux Etats-Unis d’Amérique. Avec raison et ambi...

Le juteux métier d’enseignant- syndicaliste

Editorial - La grève de deux jours lancée par les syndicats d’enseignants au début de cette semaine a perturbé des établissements scolaires publics dans la plupart des régions du pays. Des élèves de différentes écoles publiques ont manifesté dans les rues de la capitale et des villes de province appelant le ministère à trouver une solution au problème des enseignants. Après le passage de l’ouragan Matthew en octobre 2016, qui avait paralysé les activités scolaires pendant une semaine dans les départemen...

Gouverner ne s’improvise pas

Editorial - La France a un nouveau président. Il n’est issu ni des grands partis politiques comme Mitterand, Chirac, Sarkozy ou Hollande avant lui, ni d’une histoire chargée de symboles et de victoires comme ce fut le cas pour De Gaule, par exemple. Emmanuel Macron est son nom. Il se proclame ni de droite, ni de gauche. Il est jeune. Il est vif. Transgressif et pressé. À l’instar de Michel Martelly, Donald Trump ou Jovenel Moïse, comme sorti de nul part, il conjugue le renouvellement de la classe pol...

À quand la fin de l’État pompier ?

Editorial - Des chercheurs d’un peu partout dans le monde s’étaient réunis à la fin du mois d’avril à Port-au-Prince pour parler de développement urbain post-crise. À ce colloque, ils étaient pour la plupart des étudiants, des professeurs et quelques rares acteurs concernés par la question. Les grandes têtes de l’État avaient brillé par leur absence. Que l’on veuille ou non, plus de sept ans après le tremblement de terre du 12 janvier 2010, Port-au-Prince s’étend. Le quart de la population du pays y est con...

Le gouvernement doit-il décréter l’état d’urgence environnementale ?

Editorial - A la suite des dégâts causés par l’ouragan Matthew dans les départements du Sud, des Nippes et de la Grand’Anse les 4 et 5 octobre 2016, beaucoup de voix s’étaient élevées pour demander au président Jocelerme Privert de décréter l’état d’urgence dans ces trois départements. Il n’avait pas emprunté cette voie, compte tenu de la mauvaise utilisation de ce procédé en 2010, après le tremblement de terre, et en 2013, après le passage du cyclone Sandy. Dans une résolution adoptée mercredi, le Sénat d...

Construire une presse libre et indépendante, une œuvre collective

Editorial - Haïti occupe la 53e place sur 180 pays dans le rapport mondial 2017 de Reporters sans frontières sur la liberté de la presse. Notre pays n’est pas mal loti. La liberté de la presse ne se porte pas trop mal chez nous. Si nous occupons la 53e place du rapport, loin derrière nos voisins du Costa-Rica et de la Jamaïque qui occupent respectivement la 6e et la 8e place du classement, c’est parce que notre presse a encore des défis à relever. Haïti n’a eu certes ni de journaliste tué ni de journaliste...

Il pleut nos fatras

Editorial - Il pleut. Sur la capitale. Sur la région métropolitaine. Sur plusieurs départements du pays. Comme cela nous est devenu un abonnement, les réseaux sociaux sont inondés de portraits de notre triste réalité quand les éléments se déchaînent. Il en est de même quand la nature fait son œuvre. Ce mardi comme pendant le week-end, il n’y avait ni cyclone, ni tempête tropicale, ni aucune forme particulière d’intempéries. Nous ne faisons face qu’à de banales pluies de printemps. Et yo twòp pou nou....

Pour nos 119 ans, aidons à être meilleur

Editorial - Le Nouvelliste fête son cent dix-neuvième anniversaire ce 1er mai 2017. Depuis 1898, l’ADN de votre journal n’a pas changé. Des femmes, de plus en plus nombreuses, et des hommes s’y attellent à collecter, hiérarchiser et publier des informations d’ici et d’ailleurs pour vous apporter leur vision du monde. Avec honnêteté, dévoué à une certaine idée d’Haïti, fidèle à sa ligne, Le Nouvelliste ausculte les palpitations de l’actualité, radiographie notre société et met en perspective les mouvements...

La protection de l’environnement exige plus que des mesures cosmétiques

Editorial - La protection de l’environnement exige plus que des mesures cosmétiques. Notre environnement est à un niveau de dégradation avancée. Quelques gouttes de pluie suffisent pour provoquer des inondations. Nous sommes devenus vulnérables au point que chaque pluie – diluvienne ou non – est comme une catastrophe traînant son cortège de morts, de blessés, de disparus et de dégâts matériels. Comme si l’étiquette de pays le plus pauvre de l’hémisphère occidental ne suffisait pas, nous nous construisons l...