Lorsque l'autre n'est plus qu'un présent sans passé

National -

Le président américain affirme ne pas avoir dit qu’Haïti et tels autres pays étaient des « shithole countries » [des pays de merde]. Qu’est-ce qui parle dans ces mots ? Deux choses. La première : un mépris de l’Histoire entretenu depuis plusieurs siècles par des procédés et procédures d’occultation. Faire l’économie du processus tout en canonisant le cliché. L’autre se trouve réduit à une sorte de présent sans passé.

Si l’on cherche les causes des « malheurs » d’Haïti, il faut compter l...

Il y a une guerre de l’eau entre Haïti et la République dominicaine, selon l’agronome Jean André Victor

National -

Le sénateur dominicain Adriano Sanchez a annoncé que son pays projette de construire une centrale hydroélectrique sur l’Artibonite. Ce matin, sur Magik9, l’agronome Jean André Victor a esquissé les conséquences que va engendrer la construction d’une telle infrastructure sur la vallée et sur Péligre. Selon lui, l’érection d’un tel barrage sur le fleuve aura des répercussions à la fois sur la quantité et la qualité de l’eau.

Pour mieux appréhender la question, Jean André Victor invite l’...

Barrage Bassin général : des millions de dollars « gaspillés », selon Rudolphe Boulos

National -

A Dumay, sur la rive droite de la rivière Grise, non loin de la vanne de prise, entre plusieurs dizaines de mètres linéaires de gabion estampillés MARNDR, USAID Haïti et un monticule d’alluvions dressé temporairement, l’eau, à un débit faible, moins de 0,40 mètre de haut en ce début de janvier 2018, s’écoule vers le canal principal. Dans le lit de la rivière dont l’élargissement au fil des ans raconte la dégradation avancée des bassins versants en amont, il y a des palplanches métalliques. Ce...

Trump provoque une tempête, le Premier ministre haïtien semble être épargné

National -

Dirait-on qu’il ne s’en préoccupait pas? Qu’il ne s’en était pas indigné à l’instar des organisations internationales, des défenseurs des droits de l’homme à l’échelle mondiale, des Haïtiens et amis d’Haïti ayant marché en Floride et à Manhattan, lesquels ont condamné ces propos qui traduisent, selon eux, le racisme du chef de la Maison-Blanche?

Le chef du gouvernement haïtien n’a-t-il pas été informé des milliers de messages d’indignation et d’excuses au nom du peuple américai...

Nos chroniqueurs et éditorialistes

Aly Acacia

1681 : Le nègre est un meuble (code noir); 2018 : Le nègre est une merde (Donald Trump)…

Les propos outrageants du président des États-Unis ne m’ont pas surpris. L’insulte éta...

Antoine Lyonel Trouillot

Lorsque l'autre n'est plus qu'un présent sans passé

Le président américain affirme ne pas avoir dit qu’Haïti et tels autres pays étaient de...

Lemoine Bonneau

Quand la xénophobie de Donald Trump déshonore les Etats-Unis

Moins de vingt-quatre heures après les propos racistes du président américain tenus jeu...

Sur quelle planète vit le premier ministre haïtien ?

Editorial -

De passage, le lundi 15 janvier 2018, à Jérémie, pressé de questions par un journaliste sur les déclarations de Donald Trump, tout en indiquant qu'il n'était pas venu dans la Grand'Anse pour "ça" (réagir aux propos de Trump), le Premier ministre haïtien a cru bon de dire : « on ne sait pas s'il a dit ça (les propos outrageux envers Haïti, le Salvador et des pays africains). Il (Donald Trump) a dit qu'il ne les a pas dits. Mais, s'il les avait dits, ce serait regrettable ».

L'insulte "Pa...

Le gouvernement haïtien envoie une lettre de protestation à Donald Trump

National -

« Suite aux propos vraiment malheureux du président Trump, nous étions obligés de convoquer le chargé d’affaires américain pour exprimer notre mécontentement et notre préoccupation. À cet effet, nous lui avons remis une note de protestation contre un tel traitement vis-à-vis d’Haïti et du peuple haïtien… », a confié au Nouvelliste le ministre haïtien des Affaires étrangères.

Depuis l’attaque du président américain contre la dignité d’Haïti et du peuple haïtien, les autorités haïtiennes...

Une école haïtienne parmi les finalistes du plus prestigieux concours de ballet classique

National -

Comme tout le monde, Marynn Rouzier s’est sentie vexée par les commentaires défavorables de Donald Trump à l’endroit de notre pays que rapportent des médias américains. Qui pis est, selon elle, ces propos jaillissent un 12 janvier, une date fatidique qui continuera longtemps à marquer la psyché nationale. Dans un contexte pareil, la chorégraphe ne s’attendait point à recevoir une bonne nouvelle.

Comme d’habitude, au réveil, elle consulte la boîte aux lettres de l’école de danse qu’e...

L'immigration haïtienne au Chili a augmenté de 114% en 2017

National -

D’après cette information, largement diffusée dans les principaux médias chiliens et internationaux, sur les 104 782 Haïtiens qui sont arrivés au Chili l'année dernière, 4 669 sont repartis, soit 362 de plus qu’en 2016 quand ils étaient 4 307 à le faire.

En revanche, il y a eu une diminution significative du nombre d'Haïtiens qui ont été renvoyés dans leur pays après leur arrivée pour avoir été incapables de prouver leur statut de touristes. Ainsi, 312 compatriotes ont été renvoyés du...

« Le mieux, c’est d’éviter de tomber malade en Haïti »

National -

Le rapport de juin 2017, de la Direction des ressources humaines (DRH) du ministère de la Santé publique et de la Population sur la situation des ressources humaines de santé certifie qu’on ne progresse pas, qu’on fait du sur-place. Selon ce rapport, le secteur santé disposait d’une main-d’œuvre de 23 171 employés. Dans cet effectif, 69 % travaille dans les établissements publics de santé. Le reste (31%) intervient dans le privé.

De ce nombre, on compte 7 021, soit 30% de médecins, d’i...

Près de la moitié de la population haïtienne est encore sous-alimentée

Economie -

Entre 2013 et 2017, la situation de la consommation alimentaire s’est détériorée en Haïti, selon les statistiques 2017 du ministère de la Santé publique et de la Population (MSSP). « On estime que près de la moitié de la population haïtienne est encore sous-alimentée, consommant moins de 1 800 calories par jour », lit-on dans une brochure élaborée par le MSSP sur la nutrition.

Haïti a pris l’engagement d’éliminer la faim, assurer la sécurité alimentaire, améliorer la nutrition et pro...

Dr William Pape : « C’est possible d'en finir avec la tuberculose en Haïti »

National -

On a le taux d'incidence de la tuberculose le plus élevé de la région, soit 130 pour 100 000 habitants. Mais le Dr William Pape croit dur comme fer, que dans au moins huit ans, si l'on s’y met, si tout le monde joue sa partition, on pourra définitivement éliminer la tuberculose en Haïti.

« Je pense que c’est possible d'en finir avec le sida, d’éliminer le choléra et la tuberculose », a déclaré le Dr Pape, lors d’un entretien exclusif accordé au journal où il est intervenu sur plusieur...

Le représentant du lait Celia rassure et critique

Economie -

Les Établissements Berthony Vieux (EBV), l’un des représentants du produit laitier Lactalis dans le pays, a donné ce mardi la garantie que le lait infantile Celia, interdit de vente la veille par les autorités haïtiennes, ne se trouve plus sur les étagères des supermarchés et des pharmacies. Ils ont été tous récupérés par notre agence et attendent d’être testés, a assuré au journal Le Nouvelliste Joëlle Vieux, responsable d’ EBV. Cette dernière a, par ailleurs, dénoncé la méprise dont a f...

La sculpture en Haïti au XXe siècle, les peintres-sculpteurs : Jean-René Jérôme

Culture -

Contrairement à Bernard Séjourné, dont les œuvres côtoyaient les siennes dans l’exposition Double Résonance de 1997 au Musée d’art haïtien du Collège St-Pierre, Jean-René Jérôme n’a pas considéré la sculpture comme une simple expérience. Il a été incontestablement un sculpteur accompli. La sculpture, toutefois, ne lui est pas venue d’un coup. On pourrait dire qu’un point de départ a été cette expérience du modelage qu’il a faite en travaillant la céramique avec Jean Claude Garoute (Tiga) et P...

Deux lauréats pour le « Gran pri pwezi kreyòl Dominique Batraville » 2018

Culture -

La 4e édition du « Gran pri pwezi kreyòl Dominique Batraville », remis par les éditions Pulucià, a récompensé deux jeunes poètes : Fred-Edson Lafortune et Max Grégory Saint-Fleur. Les prix ont été décernés ce samedi 13 janvier à la mairie de Jacmel, devant les co-organisateurs de ce concours : l’Alliance française de Jacmel, Akademi Kreyòl Ayisyen (AKA), l’Université publique du Sud-Est, la mairie de Jacmel et le journal Le National.

Les récipiendaires absents, le premier lauréat, qui...

CIBA : la reprise

Sport -

Ce sera la reprise au championnat du CIBA. Impatients, les élèves des établissements scolaires de la zone métropolitaine de l’Ouest ainsi que les fans du basket scolaire ont les yeux rivés sur les terrains du CFC et des Normaliens Réunis. Ces derniers seront le théâtre des dix rencontres programmées dans les catégories minimes, cadettes, juniors et open (files et garçons) pour les vendredi 19 et samedi 20 janvier.

Quatre matches chez les filles

Les filles auront à disputer quatr...