Remobilisation de l’armée: Hervé Denis interpellé à la Chambre basse

National - Le ministre Hervé Denis, fer de lance de la remobilisation de l’armée, est dans l’œil du cyclone. Il est accusé de comportement anti-institutionnel et antirépublicain par un groupe de 20 députés. Ces parlementaires ont adressé une correspondance au président de la Chambre basse, lui demandant de bien vouloir interpeller le ministre le mardi 1er août 2017 à 11h a.m. Sur Magik9 ce mercredi, le député Printemps Bélizaire, l’un des signataires de la lettre, place cette démarche dans une tentative de...

Les remous de l’actualité du jeudi 27 juillet 2017

National - 62 blessés dans un accident de la circulation à Maïssade 62 personnes sont sorties blessées d'un accident de la circulation survenu dans la soirée du mardi 25 juillet 2017, dans la commune de Maïssade (département du Centre) après qu’un bus assurant le trajet Port-au-Prince/ Maïssade engageait une course contre un camion. Le député de la commune de Maïssade, Louis Romel Beauge, se dit consterné par cet incident. Le footballeur Olès Bélizaire s'est éteint Olès Bélizaire, l’ancien défe...

La présidence et les municipalités s’allient pour combattre l’insalubrité dans la région métropolitaine

National - Une rencontre a eu lieu ce lundi au Palais national entre le chef de l’État et les maires de huit communes de la zone métropolitaine de Port-au-Prince autour des voies et moyens à mobiliser pour combattre durablement l'insalubrité dans la capitale et ses environs, informe une note du bureau de communication de la présidence. Le président de la République, au cours de cette rencontre, a évoqué « l’impérieuse nécessité pour les services publics de mener une lutte acharnée contre les détritus...

À cause des greffiers en grève, la prestation de serment des vodouisants n'a pas eu lieu

National - Le rendez-vous pour la prestation de serment des ministres vaudou était fixé à 10 heures au tribunal de première instance de Port-au-Prince. Malgré la présence de plusieurs membres de la confédération dans la cour du palais de justice, rien ne laissait présager que cette cérémonie allait avoir lieu. Assis çà et là, ils discutaient entre eux, en attendant l'arrivée du doyen Me Bernard St-Vil. Il y avait un va- et-vient incessant des membres du KNVA qui tentaient de rassurer les journalistes que l...

Effet rétroactif d’un arrêté présidentiel : les juristes haïtiens divisés…

National - Pour le Palais national, l’arrêté présidentiel modifiant celui du 23 septembre 2015, enlevant les avantages et privilèges aux anciens chefs d’État provisoires, est à effet rétroactif et s’applique dès sa publication dans Le Moniteur. Cependant, le sujet fait débat dans la société haïtienne. Les avis de Me Monferrier Dorval et de Me Claudy Gassant, deux éminents juristes, sont partagés sur le dossier. Ils s’expliquent au Nouvelliste. « Un arrêté qui a été modifié ne peut pas ravir un droit à...

L’église Saint-Louis Roi de France, debout sept ans plus tard

National - Les secousses du tremblement de terre du 12 janvier ont réduit, en quelques minutes, à néant ce temple de Dieu. La quasi-totalité des fidèles, présents ce jour-là, ont péri sous les décombres. Sept ans après, les plaies sont pansées mais les cicatrices demeurent. En souvenir de cette date, chaque mardi à 4 heures, les fidèles sont réunis pour prier pour les âmes des défunts, pour implorer le pardon de Dieu et sa grâce sur Haïti. Si la communauté paroissiale tient à se projeter vers l’avant, elle...

La rétroactivité, la règle et l’exception

National - Il n’y a que des juristes (nous pensons surtout à des avocats) à pouvoir forcer un débat, au point de l’imposer, là ou les choses ont toujours été claires. Supposément du moins. Aujourd’hui, dans une certaine actualité, quelques avocats souvent sollicités par la presse haïtienne opinent sur l’opportunité, ou plutôt la possibilité d’une rétroactivité d’un acte administratif. Tout de suite, il faut le dire: en cette matière il y a une règle. Avec des exceptions aussi. Essayons de voir, le plus su...

C'est l'OFATMA qui doit 260 millions de gourdes aux hôpitaux privés

National - La dette de 260 millions de gourdes de l’État haïtien et de l’OFATMA envers les hôpitaux privés n’a rien à voir avec le Groupe santé plus (GSP), ancien gestionnaire du programme d’assurance de l’État haïtien, contrairement à ce qu’avait fait savoir le ministre de l’Intérieur et des Collectivités territoriales, ex-directeur général de l’OFATMA. Max Rudolph St-Albin, qui était au Parlement mardi pour répondre à une invitation de la commission spéciale chargée d’approfondir le rapport de la commiss...

Reprise des activités commerciales à Elias Piñas

National - Une libre circulation des camions transportant quotidiennement les cargaisons des marchandises de la République dominicaine vers Haïti, l’absence des barricades au niveau des points stratégiques de la commune de Belladère, tel a été le constat fait par Ulrick Camille, l’animateur du Groupe d’appui aux rapatriés et réfugiés (GARR) de Belladère. Les autorités haïtiennes et dominicaines de la zone frontalière Elias Pinas, lors d’une rencontre de 3 heures, se sont mis d’accord pour sensibiliser...

La peur et les croisés de la bêtise

National - La bêtise a sur l’intelligence le privilège de ne jamais douter. Ce n’est pas l’erreur de jugement qui fait l’obscurantisme mais le plaisir obscène de s’y vautrer. Et ce qui fait son pouvoir, c’est la terreur qu’il répand. On a peur de l’opprobre et, dans les cas extrêmes, de sa capacité à verser le sang. À écouter certains parlementaires, on se croirait au temps des sorcières de Salem. Malgré le plaidoyer pro domo publié dans le Nouvelliste par un sénateur, dont la langue a le mérite d’être cor...

Haïti consomme de l'essence de mauvaise qualité

National - L’essence vendue en Haïti, particulièrement la gazoline et le diesel, ne respecte pas les normes affichées dans les stations à essence, a appris Le Nouvelliste. Dans aucune pompe, à partir du pétrole importé du Venezuela dans le cadre de l’accord PetroCaribe, la norme 95 n’est réellement disponible. On vend du 89, des fois de l’indice d’octane 84, selon des sources bien renseignées qui ont eu accès à des études conduites sur la qualité des produits pétroliers disponibles sur le marché. La...

Dans l'attente des autres juges de la Cour de cassation renforcée

National - On s’approche de la fin de l’année judiciaire 2016-2017. Conformément à la loi, elle prend fin le dernier vendredi du mois de juillet. Dans deux jours, les juges seront en vacances. Au niveau des tribunaux de première instance, on fera comme d’habitude le roulement de juges en correctionnel et en référés. Même cas de figure à la cour d’appel. On va sièger deux fois par semaine pour entendre seulement les affaires urgentes et pénales. En cassation, il y a également roulement de juges. Avec...

On ne peut pas mettre tous les sénateurs dans un seul et même panier, selon le sénateur Kedlaire Augustin

National - Lors du vote de la proposition de loi interdisant le mariage entre deux personnes de même sexe, j'ai pris la parole pour démontrer que l'article 133 a déjà implicitement interdit le mariage homosexuel. J'ai même repris l'arrêt 165 de la Cour de cassation, cité par mes collègues Dumont et Denius, et précise le sens et la portée de l'article 133, en indiquant sans équivoque que tout mariage entre deux personnes de même sexe est nul. Je suis allé plus loin dans mes réserves pour dire qu'une propos...

Nouvelle campagne pour le renouvellement du TPS sur fond d’augmentation de boat people…

National - Lundi, à Miami, des militants des droits des immigrants haïtiens dont Marlène Bastien ont lancé le compte à rebours dans leur campagne pour le renouvellement du TPS, 180 jours avant l’expiration de l’extension de six mois, le 11 janvier 2018, accordée par le département de la sécurité intérieure (Homeland Security) au début de l’été. Marlène Bastien, responsable de l’organisation Fanm Ayisyen nan Miami, citée par un article du Miami Herald, a indiqué que, dans le cadre de cette nouvelle campagn...

Bilan de la DCPJ : les agresseurs du cortège présidentiel sont sous les verrous

National - La Direction centrale de la police judiciaire (DCPJ) a mis la main au collet de cinq présumés bandits qui, selon le porte-parole adjoint de la Police nationale d’Haïti, Gary Desrosiers, sont impliqués dans l’attaque perpétrée contre le cortège du président de la République, dans l'après-midi du 7 avril 2017, à Saintard. Il s’agit de Milot Berger, Josué Laplante, Patina Point du Jour, alias « Dolit », Johnny Carilus, connu sous le nom de « Big », et Paul Michon, a-t-il déclaré ce mardi, lors...