Déficit dans la diffusion de messages en faveur des personnes handicapées : À qui la faute ?

Société - « Si nos messages de sensibilisation ne font pas impact vraiment dans la société, c’est à cause du fait qu’en général les medias ne sont pas réceptifs. » Telle est la déclaration de la directrice du cabinet du Bureau du secrétaire d’État à l’Intégration des personnes handicapées (BSEIPH), Mme Guerline Dardignac, lors d’une présentation sur la problématique du handicap en Haïti le samedi 14 mai à Petion-Ville. En effet, tout en remerciant les médias d’assurer la couverture des évènements organ...

Là-haut sur la montagne, chez Père Campion

Société - Charlotte B.Cadet Entre Montrouis et Saint-Marc, une colline surplombant l’étang Bois-Neuf attire depuis quelques années des milliers de fidèles catholiques venus de tous les coins du pays. Qu’est-ce qui fait courir tant de monde ? Là-haut sur la colline visiblement aride, dotée, cependant, d’une surprenante vue sur l’océan Atlantique, se dresse le Centre biblique Notre-Dame de Fatima (CBNDF), dirigé par le révérend père Jules Campion. Le CBNDF, comme son nom l’indique, s’est donné pour t...

Il était une fois…… Un certain Roger Colas (2e partie)

Société - Islam Louis Etienne Arrivé aux USA, dans un univers inconnu avec un hiver rigoureux, Roger mit un bout de temps avant de se reconnaitre pour aller chercher du travail loin du micro et des textes bien travaillés. Il était chez lui un artiste connu et populaire qui devint un illustre inconnu et un quidam aux USA. Le problème du langage était moins crucial pour lui parce qu’il comprenait l’anglais. La vie en Amérique n’est pas un cadeau du ciel. Il faut travailler pour consommer. La sensatio...

Fête de l’Agriculture et du Travail à Dessalines

Société - Pour la quatrième édition consécutive, l’Institution mixte Oasis (IMO) a fêté l’agriculture et le travail à Dessalines le dimanche premier mai 2016. Comme à l’accoutumée, la consommation des produits locaux a été au centre de l’activité. Cette année, l’invitation a encore été faite pour une mini-foire gastronomique. Cependant, une fois arrivé sur les lieux, on se rend compte qu’il est question de bien plus que cela. Exposition d’ouvrages d’auteurs haïtiens, de produits artisanaux, « Cette anné...

Il était une fois …, Un certain Roger Colas (1re partie)

Société - Islam Louis Etienne La dernière cérémonie organisée par le Mupanah pour rendre hommage aux musiciens des années 1950 nous a laissés, nous autres nordistes, sur notre faim. Nous ne connaissons certainement pas tous ceux qui ont marqué la vie musicale haïtienne pendant les années 50. Cependant, nous appartenons à une génération qui a été bercée par une catégorie de grands musiciens qui se sont immortalisés dans la culture musicale capoise toutes tendances confondues, soit comme instrumentis...

Une vie consacrée à la vulgarisation historique

Société - De quand date ma rencontre (spirituelle) avec Alain Decaux ? Précisément, de février 1979. Il est élu le 15 février de cette année-là à l’Académie française. Pour l’occasion, Jacques Chancel le reçoit à «Radioscopie», son émission d’entretien. Cette sortie-là, comme d’autres, fit sensation. A Port-au-Prince, elle est diffusée sur les ondes de Radio Haïti Inter. À la médiathèque de l’Institut français, j'emprunte la bande sonore. Mon cousin Jean-Robert Argant, technicien à la Radio nationale d’Ha...

Le diabète, la 4e principale cause de décès dans les Amériques

Société - Pensez à dix personnes proches de vous. Il est fort probable qu'au moins une d'entre elles souffre de diabète, même s'il se peut qu'elle ne le sache pas. Il est estimé que 10 % de la population des Amériques, plus de 62 millions de personnes, souffrent de diabète et que plus d'un demi-million de personnes en meurent chaque année. Ceci fait du diabète la quatrième cause principale de décès sur le continent après l'infarctus, l'accident vasculaire cérébral et les démences. Toutefois, les décès...

Un dernier mot à l'endroit du professeur Josué Lamour

Société - Quand un jour, tôt ou tard, il faut qu’on disparaisse Quand on a plus ou moins vécu, souffert, aimé Il ne reste de soi que les enfants qu’on laisse Et le champ de l’effort où l’on aura semé (Charles de Gaulle) Chers parents éplorés, chers amis affligés,...

La consultation prénatale n’est pas le premier souci des gestantes de la 3e section de Dessalines

Société - SABRY ICCENAT Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) exige au moins quatre visites à une institution de santé pour la femme enceinte, Rosie, 17 ans, enceinte de 8 mois, a été consultée une seule fois. Elle a effectué la visite au septième mois de la grossesse, explique la mineure installée chez elle à Petit-Bois, troisième section de la commune de Dessalines. « J’avais rendez-vous aujourd’hui, mais… mais je n’ai pas d’argent», confie Rosie, un peu gênée dans son sourire innocent....

Oraison funèbre pour le Dr Chavannes Douyon

Société - Mesdames, Messieurs, Famille éprouvée. Prendre la parole en une telle circonstance, où l’émotion est à son comble, j’accepte impuissant, au même titre que sa femme, ses enfants, ses cousins, ses neveux, ses multiples étudiants et collaborateurs jusqu’à ses disciples, le départ pour l’au-delà, de ce professeur émérite qui, à bien des égards, a tant marqué ma vie. En effet, je ne puis que concevoir sous un angle différent que le Dr Chavannes Douyon n’est plus aujourd’hui. Une telle com...

Introspection et Attitude.

Société - « On ne verse pas le vin nouveau dans de vieilles outres » (Mc 2,22) Quisqueya Nouvelle, Pays aux arbres fruitiers, Réveille toi, Le jour a brillé. Que tu sois la plus belle sous le ciel de Dieu ! Le pays se meurt faute d’amour. Une certaine Haïti est morte faute d’amour, de vérité, de fidélité aux idéaux de liberté, de justice, de progrès authentique collectif. "L’amour a fui nos rives". L’unité et la paix aussi. Le reliquat d’honneur et de gloire de la nation est liquidé au quotidie...

Maitre Josué Lamour s’en est allé …

Société - « L’absence est une pierre de touche pour les vrais attachements » Henri Lacordaire Kern E. JEAN-FRANCOIS La vie nous réserve de terribles surprises, de tristes lendemains. C’est véritablement un homme d’une stature exceptionnelle qui vient de disparaître loin de la terre natale, en la personne de Maitre Josué Lamour, Nordésien authentique, Ouanaminthais pur-sang, mon brillant professeur de latin dans les cla...

Où est passé le cimetière intérieur de Port-au-Prince ?

Société - Par Kesner Millien, Dans le cadre de nos travaux de recherches, nous avons pu visiter à trois reprises, au cours de l’année 2009, le cimetière intérieur de Port-au-Prince au cœur du Morne-à-Tuf où il s’étale depuis 1770. Cet endroit d’inhumation historique fut le troisième choisi à cet effet, après la petite place publique vis-à-vis de notre cathédrale, actuellement démolie et qui aujourd’hui est un marché, et ensuite le lieu où se trouve le Pénitencier National, lequel cimetière a été dés...

Ah ! Si seulement nous étions tous des marrons !

Société - « Il se place hors de portée ou hors d’atteinte, au-delà de la frontière mouvante du système de plantation, mais sa condition de fugitif empêche l’homme de la frontière qu’il est d’être ou de devenir un pionnier. Il trouve seulement un espace de refuge, une cachette. Il devient un clandestin ». Leslie F. Manigat, Evolution et Révolution : Marronage et révoltes puis révolution à Saint-Domingue-Haïti et les idées politiques de la révolution, 2007. Le marron, symbole de notre révolution et...

Le droit à l’alimentation en Haïti

Société - Il est difficile de mettre sur le même tableau droit et alimentation. Car, pendant longtemps, l’alimentation n’a pas fait objet de réflexion juridique. Ce n’est que récemment que le droit a saisi l’alimentation pour en faire un sujet d’analyse. La mixtion du droit et de l’alimentation se traduit dans un langage juridique par le droit à l’alimentation. Pour certains, le droit à l’alimentation est le droit le plus élémentaire des droits humains, pour d’autres, ce dernier a un sens par rapport...