Il était une fois …, Un certain Roger Colas (1re partie)

Société - Islam Louis Etienne La dernière cérémonie organisée par le Mupanah pour rendre hommage aux musiciens des années 1950 nous a laissés, nous autres nordistes, sur notre faim. Nous ne connaissons certainement pas tous ceux qui ont marqué la vie musicale haïtienne pendant les années 50. Cependant, nous appartenons à une génération qui a été bercée par une catégorie de grands musiciens qui se sont immortalisés dans la culture musicale capoise toutes tendances confondues, soit comme instrumentis...

Une vie consacrée à la vulgarisation historique

Société - De quand date ma rencontre (spirituelle) avec Alain Decaux ? Précisément, de février 1979. Il est élu le 15 février de cette année-là à l’Académie française. Pour l’occasion, Jacques Chancel le reçoit à «Radioscopie», son émission d’entretien. Cette sortie-là, comme d’autres, fit sensation. A Port-au-Prince, elle est diffusée sur les ondes de Radio Haïti Inter. À la médiathèque de l’Institut français, j'emprunte la bande sonore. Mon cousin Jean-Robert Argant, technicien à la Radio nationale d’Ha...

Le diabète, la 4e principale cause de décès dans les Amériques

Société - Pensez à dix personnes proches de vous. Il est fort probable qu'au moins une d'entre elles souffre de diabète, même s'il se peut qu'elle ne le sache pas. Il est estimé que 10 % de la population des Amériques, plus de 62 millions de personnes, souffrent de diabète et que plus d'un demi-million de personnes en meurent chaque année. Ceci fait du diabète la quatrième cause principale de décès sur le continent après l'infarctus, l'accident vasculaire cérébral et les démences. Toutefois, les décès...

Un dernier mot à l'endroit du professeur Josué Lamour

Société - Quand un jour, tôt ou tard, il faut qu’on disparaisse Quand on a plus ou moins vécu, souffert, aimé Il ne reste de soi que les enfants qu’on laisse Et le champ de l’effort où l’on aura semé (Charles de Gaulle) Chers parents éplorés, chers amis affligés,...

La consultation prénatale n’est pas le premier souci des gestantes de la 3e section de Dessalines

Société - SABRY ICCENAT Alors que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) exige au moins quatre visites à une institution de santé pour la femme enceinte, Rosie, 17 ans, enceinte de 8 mois, a été consultée une seule fois. Elle a effectué la visite au septième mois de la grossesse, explique la mineure installée chez elle à Petit-Bois, troisième section de la commune de Dessalines. « J’avais rendez-vous aujourd’hui, mais… mais je n’ai pas d’argent», confie Rosie, un peu gênée dans son sourire innocent....

Oraison funèbre pour le Dr Chavannes Douyon

Société - Mesdames, Messieurs, Famille éprouvée. Prendre la parole en une telle circonstance, où l’émotion est à son comble, j’accepte impuissant, au même titre que sa femme, ses enfants, ses cousins, ses neveux, ses multiples étudiants et collaborateurs jusqu’à ses disciples, le départ pour l’au-delà, de ce professeur émérite qui, à bien des égards, a tant marqué ma vie. En effet, je ne puis que concevoir sous un angle différent que le Dr Chavannes Douyon n’est plus aujourd’hui. Une telle com...

Introspection et Attitude.

Société - « On ne verse pas le vin nouveau dans de vieilles outres » (Mc 2,22) Quisqueya Nouvelle, Pays aux arbres fruitiers, Réveille toi, Le jour a brillé. Que tu sois la plus belle sous le ciel de Dieu ! Le pays se meurt faute d’amour. Une certaine Haïti est morte faute d’amour, de vérité, de fidélité aux idéaux de liberté, de justice, de progrès authentique collectif. "L’amour a fui nos rives". L’unité et la paix aussi. Le reliquat d’honneur et de gloire de la nation est liquidé au quotidie...

Maitre Josué Lamour s’en est allé …

Société - « L’absence est une pierre de touche pour les vrais attachements » Henri Lacordaire Kern E. JEAN-FRANCOIS La vie nous réserve de terribles surprises, de tristes lendemains. C’est véritablement un homme d’une stature exceptionnelle qui vient de disparaître loin de la terre natale, en la personne de Maitre Josué Lamour, Nordésien authentique, Ouanaminthais pur-sang, mon brillant professeur de latin dans les cla...

Où est passé le cimetière intérieur de Port-au-Prince ?

Société - Par Kesner Millien, Dans le cadre de nos travaux de recherches, nous avons pu visiter à trois reprises, au cours de l’année 2009, le cimetière intérieur de Port-au-Prince au cœur du Morne-à-Tuf où il s’étale depuis 1770. Cet endroit d’inhumation historique fut le troisième choisi à cet effet, après la petite place publique vis-à-vis de notre cathédrale, actuellement démolie et qui aujourd’hui est un marché, et ensuite le lieu où se trouve le Pénitencier National, lequel cimetière a été dés...

Ah ! Si seulement nous étions tous des marrons !

Société - « Il se place hors de portée ou hors d’atteinte, au-delà de la frontière mouvante du système de plantation, mais sa condition de fugitif empêche l’homme de la frontière qu’il est d’être ou de devenir un pionnier. Il trouve seulement un espace de refuge, une cachette. Il devient un clandestin ». Leslie F. Manigat, Evolution et Révolution : Marronage et révoltes puis révolution à Saint-Domingue-Haïti et les idées politiques de la révolution, 2007. Le marron, symbole de notre révolution et...

Le droit à l’alimentation en Haïti

Société - Il est difficile de mettre sur le même tableau droit et alimentation. Car, pendant longtemps, l’alimentation n’a pas fait objet de réflexion juridique. Ce n’est que récemment que le droit a saisi l’alimentation pour en faire un sujet d’analyse. La mixtion du droit et de l’alimentation se traduit dans un langage juridique par le droit à l’alimentation. Pour certains, le droit à l’alimentation est le droit le plus élémentaire des droits humains, pour d’autres, ce dernier a un sens par rapport...

Raymond Jean-Louis : L’un des créateurs du rythme « boule de feu »

Société - . Islam Louis Etienne Le fonctionnement de l’homme en société obéit à des principes : certains sont innés comme le boire et le manger ; d’autres sont enseignés comme les règles de conduite .Une dernière catégorie s’impose comme un système de fonctionnement qu’il soit inné, enseigné ou ignoré tout simplement ; cela n’enlève absolument rien à son efficacité, ni à son infallibilité. C’est celui qui conduit de la naissance à la mort. Les philosophes préfèrent parler plutôt du principe de...

Roger Jean Francois (Chôchô) : Un homme d’engagement

Société - Islam Louis Etienne Depuis l’aube des temps, les hommes ont toujours regardé le ciel avec attention et ont étudié le mouvement de ces points brillants qui ornent la sphère céleste. On les appelle des « étoiles ».Même si on n’est pas un as dans une activité quelconque jusqu’ à devenir une étoile, mais on connaît l’existence et l’importance d’une étoile dans un décor. Elle crée des moments précieux et mémorables en tissant des liens d’attachement et d’affection avec les sympathisants , en d...

Pou moun ki siyen lèt kont kandidati m pou pòs Rektè UEH

Société - Mwen aprann ou se yonn nan 27 moun ki siyen yon lèt estanda voye bay Komisyon Santral Elektoral UEH la pou w konteste kandidati m pou pòs Rektè Inivèsite a. Mwen aprann tou nan bon ti mamit gen anpil moun, se wè yo wè non yo (osnon se mete yo fè yo mete non yo anba lèt estanda sa a san yo pa menm konnen sa papye a gen ladan l. Si w fè pati kategori moun sa yo, mwen vle mande w anpil eskiz nan non sila yo ki ta enplike nan gwosè koze sa a. Mwen pa konnen kiyès yo ye. Men pou kalite zak sa a yo...

Commémoration de la Journée internationale de la femme

Société - Le parti politique PAYSAN et deux organisations de femmes, Initiative communautaire des femmes pour le développement (ICOFED) et Association haïtienne pour la promotion de la femme (AHPROFA), ont marqué de manière grandiose la Journée internationale de la femme à l'hôtel Le Plaza en présence de plus d'une centaine de femmes. Cette journée a été l'occasion pour les femmes de sensibiliser, d'une part, les femmes marginalisées de toutes les catégories sociales à s'organiser davantage pour défe...