Coupe du monde U-17 de la Fifa de football féminin

Sur la route d'une nouvelle qualification pour une Coupe du monde

Melchie Daelle Durmornay pourrait disputer deux phases finales de Coupe du monde en 2018. La native de Mirebalais qualifiée avec les U-20 pour la phase finale de Coupe du monde U-20 en août prochain en Bretagne entame la dernière ligne droite des préparations en vue de disputer la phase Concacaf des éliminatoires de football féminin au Nicaragua pour un billet qualificatif à la Coupe du monde de la FIFA de football féminin Uruguay 2018.

Publié le 2018-04-12 | Le Nouvelliste

Sport -

-

Ce sera une sélection nationale haïtienne de football féminin U-17 complète qui effectuera sa 5e séance de travail ce jeudi soir dans le cadre de ses derniers préparatifs pour la phase Concacaf de football féminin. Avec l'arrivée de Dani Étienne mercredi soir juste après le premier test match de la sélection nationale de football U-17, le groupe est enfin complet même si les cours de Milan Pierre Jérôme l'empêchent de suivre les entraînements du matin.

La liste des joueuses qui composent ce groupe appelé à défier Porto Rico, Nicaragua et le Mexique en phase Concacaf à partir du 19 avril ne compte pas beaucoup de différences avec celle qui avait disputé la Concacaf U-15 en août 2016 à Orlando. Dans les buts : Madelina Fleuriot sera encore présente, mais elle sera secondée par Naomie Ambroise au lieu d'Edgenie Joseph touchée.

En défense : Rachelle Caremus (Tizo), Tabitha Dougenie, Kerbie Joseph, Sterikove Joseph, Ruthnie Mathurin, Beurnengy Adrien, Nancy Lindor, Shelove Joseph sont encore là, et Milan Pierre Jérôme complète les défenseures.

Au milieu : Angeline Gustave, Djenicka Jean-Baptiste, Elisabeth Brivil, Abaina Louis, Melchie Daelle Dumornay, dit Corventina, Bettina Petit-Frère et Vladine Mervilus.

Attaquantes : Maille Jean et Flero Dina Surpris et Danielle Etienne composeront la ligne d'attaque. Le groupe sera totalement réuni pendant le week-end et disputera son dernier match de réglage dans la soirée du samedi 14 avant de prendre la direction de Managua le 16 avril. Les filles disputeront leur premier match de compétition le jeudi 19 avril contre la formation de Porto Rico avant d'affronter le pays hôte le 21 puis le Mexique le 23 dans la course à l'un des tickets pour les demi-finales de la Concacaf dans le groupe A. Ensuite, si elles parviennent à se qualifier pour les demi-finales elles affronteront soit le premier du groupe B, ou le 2e le 27 avril, avant de disputer la 3e place en match prélude à la finale ou le titre Concacaf le 29 avril à Managua. Une place en finale sera synonyme déjà d'une qualification pour l'Uruguay en novembre prochain, sinon il faudra remporter le match de la 3e place le dimanche 29 pour se qualifier.

À noter que, pour son petit match amical disputé mercredi, les U-17 se sont imposés 7-0 aux dépens d'un petit club régional, histoire d'évaluer la condition des joueuses après trois jours de travail.

Enock Néré
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article