Danger sur les TPS de 50 000 Haïtiens

National - James McCament, directeur par intérim de l’USCIS, a conclu une lettre la semaine dernière en indiquant que les conditions en Haïti se sont suffisamment améliorées pour qu’on mette fin au TPS des Haïtiens, selon une copie de cette lettre obtenue par USA TODAY. L'administration Obama a d'abord offert le TPS aux Haïtiens à la suite du tremblement de terre dévastateur de 2010. Il a été prolongé à plusieurs reprises, la dernière prolongation expirant le 22 juillet prochain. McCament a proposé une...

Voilà pourquoi l’Hôpital général est toujours à l’avant-garde des grèves

National - Le financement de la santé a été au centre des débats mercredi à la FOKAL. Une initiative de la Commission santé Liaison Inter-ONG (CLIO) qui est une association d'ONG créée en 2005 et qui regroupe à ce jour quarante-cinq ONG haïtiennes et étrangères présentes en Haïti. Un panel composé des docteurs Gabriel Timothée, spécialiste en santé publique, Geneviève Poitevien, spécialiste en innovation pédagogique de la santé, et Réginald Ternier, responsable du financement de la santé pour l’hôpital de...

Guy Philippe va plaider coupable

National - Guy Philippe a changé sa stratégie de défense. Le sénateur élu de la Grand'Anse, incarcéré aux USA, entre autres, pour trafic illicite de stupéfiants, blanchiment d’argent, a décidé de ne plus plaider non coupable. « Pour le moment, je ne sais pas sur laquelle des trois charges il va plaider coupable. Il va falloir attendre l’audience prévue avec son juge lundi à 2heures 30. Quand il y a un « plea deal », une entente, la personne coopère en général pour échapper à une peine plus lourde », a expl...

100 millions pour deux semaines ? « La sécurité et la vie n’ont pas de prix »

National - « C’est compliqué de confirmer ou d’infirmer une lettre qui circule sur les réseaux sociaux », a déclaré Tamara Orion, porte-parole de la présidence. « L’État est trop solennel et trop important pour laisser ses affaires dans les caniveaux », a-t-elle soutenu vendredi à l’émission « Haiti sa K ap kwit » sur Télé 20. « Je ne suis pas une experte en sécurité, mais peut-on mettre un prix sur la sécurité ? Peut-on mettre un prix sur la vie ? », s’est questionnée l’ancienne journaliste. Tamara...

Besoin d’inventaire…

National - Jovenel Moïse, élu président, est le choix gagnant de Michel Martelly. Sans renier ni embrasser avec ferveur l’héritage de son mentor politique, « Nèg Bannan nan » avait trouvé la formule efficace pour tracer son chemin vers la magistrature suprême de l'État. Il continuera les bonnes initiatives du président Martelly et se dissociera des mauvaises, avait promis Jovenel Moïse. Au palais national depuis le 7 février, le chef de l’Etat occupe l’espace médiatique, multiplie les visites et les promes...

Neven Mimica visite le Parlement haïtien

National - La visite du commissaire européen en charge de l’aide au développement pour l’Afrique et les Caraïbes, Neven Mimica, s’inscrit dans la perspective d’un meilleur suivi du protocole d’accord signé entre l’Union européenne et le Ministère de l’Agriculture, des Ressources naturelles et du Développement rural, ce vendredi 21 avril 2017. En effet, l’Union européenne ne se contente pas seulement d’octroyer les 400 millions d’euros prévus dans ce protocole d’accord au gouvernement haïtien. Mais les...

Haïti. Toujours la MINUSTAH… Et nous !

National - Beaucoup de compatriotes ont dans le temps savouré l’anecdote sur la mésaventure de ce chauffeur de tap- tap sommé par le chef de la Police de Port-au-Prince de changer le nom « L’Esprit du Diable » qu’il avait donné à son véhicule, sous peine d’amende et de suspension de son permis de conduire. Il avait un délai de 24 heures pour obtempérer. C’était pendant l’année de célébration du tri-cinquantenaire de la proclamation de l’Indépendance et les touristes affluaient. Il ne fallait pas confirme...

Cinq prix Nobel exigent de l’ONU le paiement de ses dettes envers Haïti

National - Adolfo Pérez Esquivel, prix Nobel de la paix en 1980, Jody Williams, prix Nobel de la paix en 1997, Betty Williams, prix Nobel de la paix en 1976, Shirin Ebadi , prix Nobel de la paix en 2003, et Rigoberta Menchù Tum, prix Nobel de la paix en 1992, ont tenu à exprimer leur « profonde préoccupation devant le manque total de justice et d'une réponse réparatrice contondante et intégrale pour les personnes, les familles et les communautés en Haïti ». Selon ces militants de la paix dans le monde, « c...

ONI, un Web portail d’accès au service des citoyens

National - L’Office national d’identification (ONI) a lancé un Web portail pour faciliter l’accès aux cartes d’identification nationales aux citoyens haïtiens. Ce Web portail, qui sera disponible à partir du 1er mai 2017, est créé dans l’objectif d’informer la population et de réduire le temps de livraison des cartes, a expliqué le directeur général Wilson Fièvre lors d’une conférence de presse, le vendredi 21 avril 2017, au centre de production de l'ONI à Puits-Blain 4. À partir de ce site Web, les cit...

Le rectorat à l'écoute des entités de l'UEH

National - Les revendications des étudiants occupent une place prépondérante au cours de ces missions. En allant à la rencontre de la communauté universitaire, nous voulons que les étudiants aient la possibilité de questionner les dirigeants de l’UEH, a souligné M Toussaint, affirmant que les problèmes académiques constituent l’un des véritables obstacles au bon fonctionnement de l’UEH. Au cours de ses différentes interventions auprès des étudiants, le vice-recteur a beaucoup insisté sur la nécessité po...

Sous-traitance : ADIH espère créer 300 000 emplois en 8 ans

National - L’ADIH se démène pour augmenter les investissements dans le secteur de la sous-traitance, l’un des grands pourvoyeurs d’emplois en Haïti. L’association des industries mène à cet effet une campagne de sensibilisation et de partage d’informations. Le président de l’ADIH, Georges Sassine, qui s’apprête à se rendre a Taïwan cette fin de semaine, souligne que cette campagne concerne à la fois l’international et Haïti. « Il y a beaucoup d’opportunités qui existent à travers le monde. Cela dit, il nous...

Rue St-Honoré, nouveau marché pour des dealers d’automobiles…

National - C’est la pagaille à la rue St-Honoré. Les abords de l’Hôpital de l'Université d’État d’Haïti (HUEH) se transforment en marché public. Des produits divers sont exposés à la vente, le long de l’espace qu’occupait autrefois l’école des casernes Dessalines et l’Hôpital militaire. Cette réalité est décriée par un grand nombre d’usagers de cette rue, particulièrement les malades et les écoliers. Et les autorités de la ville semblent se bander les yeux. « C’est dans l’indifférence générale que des v...

Le Venezuela reconnaissant envers Haïti

National - Au Musée du panthéon national haïtien (MUPANAH), a eu lieu mercredi matin un acte symbolique d’offrande florale pour marquer les 207 ans de l’indépendance du Venezuela. Les hymnes nationaux d'Haïti et du Venezuela, joués par la fanfare du palais national, ont retenti en plein cœur du Champ de Mars pour marquer cette date spéciale. Par ce geste, le Venezuela a tenu à saluer Alexandre Pétion, le père du panaméricanisme, pour sa contribution à la libération de ce pays. Dans son intervention, l'...

Sécurité publique, les promesses de Jeantel Joseph

National - La sécurité publique est perçue comme un élément clé pour le développement du pays et constitue un outil primordial pour diriger le pays, a, d’entrée de jeu, expliqué Jeantel Joseph, le secrétaire d’État à la Sécurité publique. « La sécurité représente la barre de direction du pouvoir.» À cet effet, le secrétaire d’État à la Sécurité publique entend adopter des dispositions appropriées pour mettre la population haïtienne en confiance, et garantir la sécurité publique. Avant le 18 mai, un d...

Détruite par le cyclone Matthew, l’école mixte La Victoire de Paillant lutte pour sa survie

National - L’école mixte La Victoire de Paillant, fondée en octobre 1963 après le cyclone Flora, est marquée au rouge par le cyclone Matthew. Son bâtiment principal est comme en ruine. Son toit a été emporté par le cyclone. Joël Suprême, le directeur de l’institution, regarde la mort dans l’âme ce que devient l’établissement. « C’était difficile avant, c’est pire aujourd’hui », dit-il comme pour résumer la situation de l’école. Pour ne pas abandonner les élèves à leur sort, Joël Suprême a construit un...