Les remous de l'actualité du vendredi 26 mai 2017

National - Une femme met au monde des quadruplés à Jérémie La nommée Yfica Bien-Aimé, 41 ans, résidant à Pestel (Jérémie), a mis au monde quatre garçons alors qu’elle s’attendait à un enfant. Faute d’un centre de santé pouvant donner les premiers soins dans sa communauté à Tosia, un des quatre nourrissons est décédé, selon Renyce Pierre, le père de famille. La mère a été transportée avec ses nouveau-nés à l’hôpital général des Cayes où elle bénéficie de soins de santé. Visite du ministre des Affaire...

Le ministère du Commerce éclaircit le mystère du riz de la rivière Grise

National - Les réseaux sociaux s’enflammaient, le mercredi 23 mai, montrant la vidéo de la population en train de s’emparer avec impétuosité d'un stock de riz déversé sur un terrain privé. « Lors d’un débarquement régulier d’un bateau de riz sur le wharf de l’Autorité portuaire nationale (APN) en présence des agents douaniers, l’opérateur chargé du débarquement a effectué par erreur une manœuvre de la grue du bateau qui a accidentellement touché un des réservoirs du navire contenant de l’eau de mer », expl...

Salaire minimum : Jovenel Moïse appelle les acteurs au dialogue

National - On l’attendait sur ce front social, devenu tumultueux avec l’interruption des discussions entre syndicats et patrons et la dislocation larvée du Conseil supérieur des salaires (CSS), le président de la République ne s’en est pas moqué. Loin de là. Sur le vif, fraîchement revenu d’un voyage Équateur et au Mexique, Jovenel Moïse estime que – pour trouver un dénouement à la « crise » née de l’exigence des ouvriers d’un ajustement du salaire minimum à 800 gourdes –, seul le « dialogue peut résoudre...

Cartographie de l’industrie haïtienne de la musique : un outil de gouvernance pour les décideurs

National - Après avoir gagné l’appel à propositions du Fonds international pour la diversité culturelle de l’UNESCO en 2015, l’association haïtienne des professionnels de la musique a pu mener à bien ( avec le soutien d’autres partenaires financiers et opérationnels bien sûr) le projet de cartographie de l’industrie haïtienne de la musique sur lequel elle travaillait depuis avril 2016. Des enquêtes de terrain menées dans six départements du pays (Artibonite, Centre, Nord, Ouest, Sud et Sud-Est) et dan...

La CAS, un modèle de protection sociale présenté par le DASH

National - « On a la preuve qu’il y a moyen de faire une carte de protection sociale pour les Haïtiens au coût de 250 gourdes par mois. Cette carte est viable et permet d’offrir des soins de qualité », a déclaré le Dr Ronald Laroche devant un parterre d’invités, notamment des représentants de l’Etat, des institutions sanitaires… Le Dr Laroche présentait ce jeudi à l’hôtel Kinam les résultats de ce projet qui visait notamment à tester un modèle de santé prépayé. Durant trois ans, grâce au support financi...

RVC et Onu Femmes clôturent un projet de lutte contre les violences faites aux femmes

National - Après environ sept mois d’exécution, le projet de consolidation et de redevabilité des acteurs étatiques et des comités locaux en matière de violences faites aux femmes a été clôturé dans les communes de Saint-Michel de l’Attalaye, de Gros-Morne et des Gonaïves. La représentante du ministère à la Condition féminine et aux Droits de la femme dans l’Artibonite, Mme Nétlande Pierre, n’est pas totalement satisfaite. Elle exige que diligence soit faite pour que ce projet arrive effectivement à terme...

100 jours déjà et après ?

National - Nombreux sont ceux qui espéraient que les 100 premiers jours de gouvernance de l’actuel président de la République auraient donné au peuple haïtien une idée, si petite soit-elle, sur le plan stratégique de la nouvelle administration et sur les chances de voir, dans un avenir proche, des changements qualitatifs dans la vie de nos concitoyens/concitoyennes. Malheureusement, force est de constater qu’il n’en est rien. Pas de vision globale des solutions aux problèmes auxquels notre pays fait face n...

Le Conseil supérieur des salaires avait travaillé sur les augmentations de salaires sans parvenir à un consensus

National - En avril 2017, le Conseil supérieur des salaires a pu travailler sur des propositions d’augmentation de salaires comme la loi lui en fait l’obligation. Ce Conseil, composé de trois représentants du patronat, de trois représentants des syndicats et de trois représentants du gouvernement, n’avait pas pu arriver à un consensus. Le rapport et les recommandations existent mais n’ont pas été régulièrement signés des membres qui siègent au Conseil supérieur des salaires. Les ajustements proposés avaien...

Comment fixer le salaire minimum en Haïti?

National - Publié le 2013-10-21 | Le Nouvelliste Economie - Le président de la République, Michel Martelly, a procédé le jeudi 29 août 2013 à l'installation des membres du Conseil supérieur des salaires (CSS). Quoique prévu par la loi, on peut questionner l'opportunité d'un tel organisme si ce n'est que pour déterminer les modalités de fixation ou d'indexation du salaire minimum. Une simple commission avec pour mission de compléter la loi sur le salaire minimum aurait alors suffi. Et le Parlement se ch...

Le Forum économique du secteur privé appuie l'ADIH

National - Le Forum économique du secteur privé, dans une note en date du 23 mai 2017, dit constater avec inquiétude que les revendications salariales du secteur ouvrier ont dégénéré en manifestations violentes qui ont perturbé le travail des entreprises du secteur d’exportation textile, les obligeant ainsi à suspendre temporairement leurs activités le samedi 20 et le lundi 22 mai 2017. Le Forum économique du secteur privé réaffirme l'engagement unanime de ses membres vis-à-vis du respect sacré de la l...

Choléra en Haïti: l'ONU veut puiser dans le budget de la Minustah

National - Le secrétaire général de l'ONU Antonio Guterres propose de verser quelque 40 millions de dollars non dépensés par les Casques bleus stationnés en Haïti à un fonds d'aide aux victimes du choléra dans ce pays. Dans un rapport à l'assemblée générale de l'ONU, qui doit l'examiner en juin, M. Guterres recommande une série de mesures pour faire face au grave problème de financement de ce fonds d'aide. Il était prévu de récolter 400 millions de dollars sur deux ans mais seuls 2% de cette somme on...

« Le salaire minimum ne peut pas être doublé du jour au lendemain », tranche Jovenel Moïse

National - Le dialogue ! Le maître mot du président de la République dans la crise qui paralyse le secteur de la sous-traitance depuis plus d'une semaine. De retour au pays jeudi après un voyage officiel qui l'a conduit en Équateur et au Mexique, Jovenel Moïse a appelé les ouvriers et le patronat au dialogue. Il a annoncé plein d’avantages sociaux pour les ouvriers tout en leur faisant savoir que le salaire minimum ne peut pas être doublé du jour au lendemain… L’opération « Bras croisés » se poursuit da...

CLIMAHT et le collège Catts Pressoir lancent Classe verte, Haïti verte

National - C’est dans la commune de Hinche que CLIMAHT a lancé la phase pilote de son mouvement. A Papaye, localité-phare du haut-Plateau, les responsables de CLIMAHT et du collège Catts Pressoir ont organisé la première phase du projet « Classe verte, Haïti verte ». Et pour bien démarrer, un premier atelier de formation de formateurs a été organisé à la date symbolique du 22 avril, consacrée jour de la terre. En effet, une quarantaine de jeunes, venus de 6 écoles de la commune de Hinche, certains accompag...

Les Dominicains d’origine haïtienne toujours en difficulté

National - « Sur la base de la couleur de leur peau, de leur nom, les autorités dominicaines refusent d’octroyer des documents identitaires à ces citoyens », a martelé le militant, précisant que « si le nom a une sonorité française ou proche du créole, cela est suffisant pour qu’on vous prive d’acte de naissance et d’autres documents ». Invité à participer à la table ronde de la revue Fotopaklè, Isidro Beriquez Delma en a profité pour présenter la situation de ces milliers d’hommes et de femmes en situatio...

La CTH appuie la revendication des travailleurs de la sous-traitance.

National - La CTH est pour les 800 gourdes comme salaire minimum des ouvriers. « Octroyer ce salaire minimum aux employés les rendra plus productifs », a estimé le secrétaire général de la CTH, René Prévil Joseph, précisant que c’est une possibilité pour les patrons de gagner beaucoup plus. « Qu’on leur accorde les 800 gourdes comme salaire minimum suivant ce qui a été prédit par la loi de 2009, qui prévoit une augmentation des salaires proportionnelle, en cas d’inflation », a-t-il recommandé. Il cro...