Le Chili, une terre d'opportunités

Editorial - « Kote entèl ? Li ale Chili ! » Le slogan a eu son heure de petite gloire et même une meringue carnavalesque a cru bon ironiser sur nos milliers de compatriotes qui ont pris la route du pays de Beauséjour, de Pinochet et d’Allende pour parler des trois Chiliens les plus connus ici : le footballeur, le dictateur et le révolutionnaire. Depuis la publication de l'article de notre édition de lundi avec les statistiques officielles sur les transferts de fonds opérés par les milliers d’Haïtiens qui...

Sans carotte ni bâton, la communauté internationale n'a que ses inquiétudes

Editorial - "Votre président n'a pas encore commis de grosses fautes, mais il ne nous rassure pas non plus", lâche sur le ton de la confidence inquiète un diplomate au détour d'une conversation légère dans un des innombrables cocktails de la nuit de Pétion-Ville. Ambassadeurs, conseillers d'ambassades, représentants d'institutions internationales sont sur la même longueur d'onde. La nouvelle équipe, sa vraie vision, ses objectifs, ses codes et ses méthodes échappent à leur compréhension. Les propos de l...

Peut-on décréter l’état d’urgence après le temps de l’urgence ?

Editorial - En décrétant l’état d’urgence sur le grand Sud et l’état d’urgence environnementale, le président Jovenel Moïse s’est donné une couverture légale pour sauter les barrières administratives se rapportant à l’utilisation des 3.5 milliards de gourdes prévus dans le cadre de la réalisation de la Caravane du changement dans les trois départements du grand Sud. L’achat de matériels nécessaires et la signature de contrats avec des firmes de construction de toutes sortes ne seront pas assujettis à la pro...

Salaire minimum, il reste à déterminer la hausse

Editorial - Après l’article en une d’hier, dans une note adressée au Nouvelliste, Fernando Capellan a précisé sa pensée. « Mes commentaires étaient pour renforcer le fait qu'un examen périodique des salaires, à travers un processus institutionnel du CSS, est le bon lorsque l’on considère une augmentation du salaire minimum, au lieu des grèves et des manifestations violentes et des demandes non fondées », a indiqué le patron de Grupo M & de CODEVI. Dans une interview accordée à Magik 9 jeudi matin, George...

Sous-traitance, la bonne équation protège patrons et ouvriers

Editorial - Dans Le Nouvelliste du 28 juin, Fernando Capellan, opérateur de CODEVI, importante zone franche installée à Ouanaminthe, s’est exprimé au nom de Groupo M, son entreprise, sur le salaire minimum. Au contraire de ses confrères de Port-au-Prince et, particulièrement de l’Association des industries d’Haïti (ADIH), l’homme d’affaires dominicain, deuxième plus grand employeur en Haïti, s’est déclaré pour un ajustement à la hausse du salaire des ouvriers du secteur de la sous-traitance. Hasard d...

Quelles sont nos priorités?

Editorial - La Banque mondiale nous rappelle aujourd’hui que nous n’investissons pas assez dans la santé. En plus, le peu que nous investissons n’a pas d’impact parce que nous n’avons pas fait les bons choix. Comme dans presque tous les domaines, le rapport de la Banque mondiale nous dit entre les lignes que nous avons choisi de mettre la charrue avant les bœufs. Nous érigeons des hôpitaux « modernes » dans les grandes villes alors que dans les sections communales, dans les zones reculées, des gens meurent...

De la MINUSTAH à la MINUJUSTH sans dédommager les parents des victimes

Editorial - La délégation du Conseil de sécurité qui a visité Haïti du 22 au 24 juin 2017, dans la perspective de la mise en place prochaine de la Mission des Nations unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH), n’a rien promis sur le dédommagement des victimes du choléra causées par le contingent népalais de la MINUSTAH depuis 2010. Voulant s’enquérir de la situation du pays sur le plan de la gouvernance, la délégation s’est entretenue avec les représentants des grands Corps de l’Etat dans le cad...

Pour le respect des droits humains, de tous les humains et de chacun de leurs droits

Editorial - Un bien, un mal. C’est ainsi que l’on voit la journée du jeudi 22 juin 2017 dans la vie de la Police nationale d’Haïti. Un bien, car, après des mois de filature et d’enquête, les limiers de la PNH ont réussi à mettre la main au collet de deux des présumés violeurs impliqués dans le viol collectif d’une demoiselle dans les hauteurs de Pétion-Ville, en décembre 2016. De partout, instantanément, un ouf de soulagement a suivi l’annonce de l'arrestation. La nouvelle a fait le tour des téléphones d...

Que faisons-nous de l’argent de la diaspora ?

Editorial - Chacun peut répondre à sa façon à cette question. L’argent de la diaspora, chacun en a vu la couleur un jour. Directement ou par le biais d’un proche, d’une connaissance. Parce qu’on a eu à le dépenser ou à le recevoir en paiement de services ou de produits, l’argent de notre diaspora irrigue tous les interstices de l’économie haïtienne. Et cela augmente tous les jours. En 10 ans, les transferts d’argent de la diaspora vers Haïti ont augmenté de plus de 80%, annonçait un article de la section...

Quelles leçons le Parlement tirera de l'affaire Guy Philippe?

Editorial - De son premier nom de Tribunal de cassation à celui de Cour de cassation, notre plus haute instance judiciaire en opération a deux cents ans cette année. De la première décision prise sous le gouvernent d’Alexandre Pétion à celles induites par la Constitution de 1987, les juges de la Cour ont rendu justice avec une certaine régularité, ont servi de recours en cas de vacance présidentielle à plusieurs reprises, ont trôné au sommet de la hiérarchie judiciaire autant qu’ils ont pu. Actuellement,...

Jovenel Moïse va-t-il choisir entre le bleu pétrole du Venezuela et le bleu horizon des États-Unis ?

Editorial - Le ministre des Affaires étrangères d’Haïti est à Cancun pour participer à la 47e Assemblée générale de l’Organisation des États américains (OEA). Les observateurs sont impatients de connaître la position de notre pays sur l’un des points clés en discussion : le sort de la démocratie au Venezuela. Depuis des mois des troubles secouent ce pays frère de l’Amérique latine, grand pourvoyeur des pétrodollars qui ont fait les beaux jours des administrations Préval et Martelly. La majorité des proje...

Qui va payer pour les plans grandioses de Jovenel Moïse ?

Editorial - Le président de la République ne cesse de nous surprendre. Coup sur coup, le président a présenté, à Miami devant des représentants de la diaspora haïtienne, puis il a repris pour la presse locale, sa vision dans deux secteurs budgétivores : l’énergie et les routes. Jovenel Moïse a de grands projets ou de beaux rêves, selon que l’on soit partisan ou incrédule devant la formule qui fait croire qu’au commencement était le verbe. Pour ce qui est du verbe, l’homme de la banane est riche. Une r...

MERCI et que le livre vive !

Editorial - Livres en folie a pris fin vendredi 5 h p.m. dans les Jardins du MUPANAH. Il est temps de dire merci à tous ceux qui, d’une façon ou d’une autre, ont permis la réussite de cette 23e édition de la foire. D’abord merci au Musée du Panthéon national (MUPANAH) qui a mis ses infrastructures et sa prestigieuse adresse au service de l’événement. Merci à la Police nationale d’Haïti, à la mairie de Port-au-Prince, à la Croix-Rouge haïtienne, aux employés des places publiques, aux étudiants de toutes...

L’odyssée d’Orcel

Editorial - C’est le récit d’une épopée haïtienne, avec des morts (ses amis d’enfance), une quête pour trouver des livres (dans un quartier où seul un fou lit), des batailles (pour se jeter dans la lecture, puis dans l’écriture), que raconte depuis lundi Makenzy Orcel, fils de Martissant devenu écrivain célèbre à force d’application et de portes enfoncées. En conférence de presse, lors de sa prise de parole pendant le cocktail en l'honneur des écrivains en signature, dans son discours au palais national...

La réforme de notre système éducatif archaïque n’est plus une option

Editorial - Un étudiant expulsé de l’UEH grièvement blessé, des véhicules incendiés dans l’enceinte de la Faculté d’ethnologie est la goutte d'eau qui fait déborder le vase. Ce triste incident qui va certainement ternir davantage l’image de l’université d’État s’ajoute à d’autres qui se sont déroulés ces derniers mois à l’Ecole normale supérieure et à la Faculté des sciences humaines. Ces événements sont porteurs d’un message que nous ne pouvons plus ignorer : la réforme de l’Université n’est plus une optio...