Les premières promesses du président élu

Editorial - Le président élu Jovenel Moïse, sitôt les résultats définitifs de la présidentielle proclamés, s’est adressé à la nation le 3 janvier dans la soirée. Dans son message de près de deux mille mots, il a fait ses premières promesses. Dès l’entame de son allocution, Jovenel Moïse a dit : « Mwen pran devan nou angajman pou m travay ak tout Ayisyen men nan men pou nou mete peyi a sou wout lòd, disiplin ak pwogrè. » Il assure aussi que « Mwen pral travay pou tout Ayisyen san distenksyon ». S’adressant...

Au travail, Monsieur le président élu !

Editorial - En ce premier jour ouvrable de 2017, Haïti a enfin un président élu après plus de quatorze mois d’une élection présidentielle tourmentée. Débutée le 25 octobre 2015, contestée, annulée, reprise, recontestée, pour enfin aboutir ce 3 janvier 2017, c’est Jovenel Moïse qui remporte la bataille. Tous les neuf membres du Conseil électoral ont signé les résultats définitifs. Ce premier jour ouvrable de l’année a été un jour perdu tant les activités étaient au ralenti de lever du jour à la nuit tombé...

Rendons l’année 2017 meilleure

Editorial - L’année 2016 s’en va sans que nos vœux pour une Haïti meilleure soient exaucés. Le processus électoral reste inachevé. S’il est vrai qu’on est toujours dans le calendrier électoral, il faut cependant reconnaître que la crise politique reste entière. Les acteurs politiques n’arrivent toujours pas à se dépasser. Ainsi, l’instabilité politique a apparemment de beaux jours devant elle. Pour le malheur de notre pays qui accuse des retards dans presque tous les domaines. Nos indicateurs de développeme...

Report de la publication des résultats définitifs de la présidentielle

Editorial - En décidant de reporter au 3 janvier 2017 la publication des résultats définitifs de la présidentielle du 20 novembre dernier, le Conseil électoral provisoire se voit contraint de ne pas respecter le calendrier électoral qu’il avait lui-même élaboré afin de réaliser les opérations électorales. Contrairement aux inquiétudes des uns et des autres sur les violences que pourrait entraîner la publication des résultats à la date du 29 décembre 2016, une nouvelle date a été annoncée pour clore cette...

Nouveau coup de théâtre des avocats des parties contestataires

Editorial - En récusant les cinq juges siégeant à la troisième composition du Bureau du contentieux électoral national (BCEN) pour cause de suspicion légitime, de partialité, de conflit d’intérêts et de violation du décret électoral en son article 176.1, les avocats de Jean-Charles Moïse et de Jude Célestin ont récidivé pour avoir déjà intenté une action semblable contre les six juges qui avaient signé les résultats préliminaires des élections du 20 novembre 2016 à la suite de l’action posée par les avocats...

Réveillons-nous !!!

Editorial - La fête de Noël s’est déroulée sans incident notable. Cap sur les fêtes de fin d’année. Le 24 décembre, comme cela est une tradition, les gens de tout âge ont gagné les rues pour humer la fête, pour fêter, pour s’étourdir tout à la fois. Chacun a fêté à sa mesure, à sa démesure, comme il pouvait, pas toujours comme il le voulait. Cela fait des années que chaque célébration traditionnelle en Haïti est hypothéquée par des considérations qui n’ont rien à voir avec l’événement ou avec l’envie pro...

Les meilleurs voeux du Nouvelliste pour la Noël et le Nouvel An

Editorial - La Noël est à nos portes, l’année 2017 s’annonce. Il est temps de faire la halte traditionnelle sur l’année écoulée et de former des vœux pour les jours à venir.\r\nChaque jour de 2016, des Haïtiens et des Haïtiennes ont quitté le pays pour aller vivre et chercher une meilleure vie en Amérique latine. Au Brésil, au Chili, n’importe où, avec en tête le projet de rejoindre au plus vite les Etats-Unis d’Amérique en passant par le Mexique. Il y a une nouvelle route. De nouvelles épreuves. De grandes...

Ces leaders qui se battent pour que 2016 ressemble à 2015

Editorial - L’an dernier, à pareille époque, le second tour des élections était hypothétique. La vérification des procès-verbaux provoquée, entre autres, par le parti Fanmi Lavavas et les atermoiements du Conseil électoral provisoire de Pierre-Louis Opont creusaient inexorablement le trou où l’élection présidentielle de 2015 allait finir par être enterrée.\r\n\r\nCette année, nous sommes encore dans la vérification des procès-verbaux après la tenue d’un premier tour de présidentielle. Personne ne peut dire...

Respecter le choix des électeurs est un immense défi

Editorial - Quand le CEP annonce le lundi 28 novembre que les résultats des élections allaient être publiés, tout le monde s’est dit qu’enfin, nous avons un Conseil électoral qui tient parole et qui devance même les délais. À la fin de la soirée du 28 novembre 2016, la presse avait les résultats et l’évidence que trois des neuf conseillers avaient refusé d’endosser les résultats tels que présentés. La majorité requise de six des neuf membres fut atteinte de justesse. La suite se déroule depuis deux jours...

Le mauvais mariage…

Editorial - « Politisyen ap kraze peyi a !!! » Pour fielleuses qu’elles puissent être, les récriminations n’ont pas altéré l’étonnante capacité d’adaptation de nos politiques. Ils sont passés maîtres dans l’art de se recycler, sans pour autant se départir de leur ADN de « criseurs » et de jouisseurs au pays où la mort politique et sociale reste une vue de l’esprit. S’il est vrai que leurs mains expertes ont tricoté de multiples crises aux conséquences économiques et sociales désastreuses, ils ne sont p...

Elections, en dépit des incertitudes, nous avançons depuis 1987

Editorial - Il y en a qui ont attendu jusqu’au bout de la patience. Ils ont souhaité que le résultat de l’élection, entrevu dès le soir du vote, soit mis à plat. Que, pour la première fois, on renverse la table et qu’on prenne le candidat le plus présentable, celui de leur cœur. Il y en a qui ont manifesté toute la journée de lundi. Encore une fois, ils ont lancé des appels, ils ont crié, vociféré leurs désaccords, ils ont réussi des rassemblements. Ils ont protesté et espéré en vain. Ce lundi aprè...

Que nous réserve l’année 2017 ?

Editorial - A l’occasion d’un dîner offert, jeudi, par la Chambre de Commerce Haïtiano-Américaine en la résidence de l’ambassadeur américain, Peter F. Mulrean, en compagnie du président provisoire Jocelerme Privert, les trois personnalités qui ont pris la parole ont exprimé leur crainte par rapport à la conjoncture qui prévaut après la publication des résultats préliminaires des élections du 20 novembre dernier. Les contestations des partis, les manifestations violentes et la dégradation de la situation éc...

Les victimes du choléra peuvent-elles prendre Privert et Ban Ki-moon au mot ?

Editorial - Après les excuses tardives du secrétaire général sortant de l’ONU, Ban Ki-moon, à Haïti pour le rôle joué par l'institution qu'il dirige dans l’introduction du choléra dans le pays, c’est le tour du président Jocelerme Privert de solliciter la constitution d’une task-force pour réfléchir sur le mode de dédommagement des victimes de l’épidémie. L’effort et le courage des personnalités et organisations qui agitent cette question sur le plan national et international vont-ils enfin payer ? Trop...

Le coût de l'instabilité politique

Editorial - Haïti vit dans l’urgence dans tous les domaines ou presque. Qu’il s’agisse de la santé, de l’éducation ou de l’environnement, tout est à faire ou à refaire. On dirait même qu’il y a extrême urgence. Chaque jour qui passe, nos problèmes s’aggravent. Ce qui devrait nous pousser à nous mettre au travail le jour comme la nuit pour espérer un jour sortir le pays du gouffre. Cette nécessité de se mettre au travail pour changer notre destin de peuple ne se fait pas encore sentir chez notre classe p...

Le maire de Pétion-Ville sur le banc des accusés

Editorial - En confirmant au parquet du tribunal de première instance de Port-au-Prince, hier mardi, que le chef de gang Jean Hilaire Ladouceur, alias Lèlè, a été arrêté par la police de Pétion-Ville et libéré sur ordre du maire Dominique Saint-Roc, le commissaire de police de cette ville et les deux policiers qui étaient en poste au moment de l’élargissement du nommé Lèlè ont permis au commissaire du gouvernement de transférer le dossier au cabinet d’instruction. La version des policiers coïncide avec les...