La construction de soi

Culture - Comment se construit-on? À travers ce qui pèse sur les ensembles auxquels nous pouvons nous identifier partiellement: la région, le pays, l’humain, à travers aussi ce qui pèse sur nous et entend nous déterminer, le poids du groupe, nos origines. Et nous nous construisons par notre capacité à nous frayer notre propre chemin, à nous rebeller, à nous revendiquer comme sujets. N’oublions jamais que ce sont les choses qui sont mues par des causes, – et sans doute le sommes-nous, partiellement – mais...

La culture haïtienne dans le monde

Culture - Du 23 novembre au 3 décembre à Strasbourg, théâtre « Médée poème enragé » de Jean René Lemoine, qui en signe le texte (Editions Solitaires intempestifs) et la mise en scène. Cette pièce a été créée en mars 2014 à la MC93 de Bobigny puis reprise au TGP de Saint-Denis en 2015 et en tournée. Seul acteur en scène avec un musicien, Jean-René Lemoine invite le spectateur à pénétrer dans l’esprit de Médée, ses sensations et son histoire : l’amour sans limite qu’elle éprouve pour Jason, la fuite avec...

Agenda

Culture - Vente signature | Paula Clermont Péan Deux recueils de conte vous donnent à découvrir un automne de chants et de merveilleux. Paula Clermont Péan signe ''Le chant de Miraya ou l’apparition de l’Assòtor'' et ''Qui a ramené Miraya ?'', le vendredi 2 décembre, à partir de 10 h a.m a.m., au centre culturel Pyepoudre, 312, route de Bourdon. FILHA | 4e édition La 4e édition de la Foire internationale du livre d’Haïti (FILHA) se déroule les 9, 10 et 11 décembre 2016, au Palais municipal de De...

Années 40: Gérald Bloncourt et ses célèbres contemporains

Culture - Sur les murs de la SHHGG, des photographies sont exposées. Elles présentent quelques-uns des personnages importants ayant marqué le XXe siècle en Haïti. Jacques Stéphen Alexis, René Depestre, Jean Price-Mars, Gérald Bloncourt, Émile Roumer, Lumane Casimir, Magloire St-Aude… pour ne citer que ceux-là. Parmi les photos de ces personnalités figurent aussi des correspondances et extraits de journaux datant de l’époque. Le décor est étudié pour réanimer la conscience collective des événements de 1946...

Fidel Castro, selon Gérald Bloncourt

Culture - Le Nouvelliste a posé quatre (4) questions à Gérald Bloncourt au sujet du leader maximo de la révolution cubaine : Le Nouvelliste (L N.) : Vous avez appris la mort de Fidel Castro ce vendredi 26 novembre. Avez-vous un premier commentaire ? Gérald Bloncourt (G.B.) : On n’est pas éternel. Castro a trois mois de plus que moi... Si on a une vie accomplie, on n’a pas de regret. Castro a permis à Cuba de sortir du giron de l’impérialisme américain. Pendant une cinquantaine d’années, il s’est ma...

L’indigénisme haïtien : Des artistes du mouvement (VI)

Culture - En 1948, dans «Les Griots», le critique Marcello Sylva avançait que les tableaux de Savain exaltaient la nature haïtienne dans son infinie variété et devraient être autant de pages d’un grand livre d’art que les générations présentes et à venir ne cesseront pas de feuilleter pour mieux apprendre dans quel sens doit tendre le beau national. C’était un vœu qu’avait antérieurement exprimé le poète Normil Sylvain (1901-1929) cofondateur, avec Émile Roumer, de la Revue Indigène. Il voulait que l’on c...

Une anthologie de poésie binationale à Quatre chemins

Culture - Autour du thème « Lanmou pa konplike », le festival Quatre Chemins rêve cette année de liens entre Haïti et la République dominicaine. Une anthologie de poètes haïtiens et dominicains a été lancée, le samedi 26 novembre, à Le Villate : Zile a/La isla. Selon les organisateurs de l’évènement, cette œuvre collective, dont une partie de la vente ira aux victimes de l’ouragan Matthew dans la Grand’Anse, est une démarche importante dans le rôle médiateur que peut jouer la culture dans la résolution de...

OMAYRA ou l’idée du beau dans la terreur

Culture - L’écriture de Daphné est une irruption dramaturgique dans un premier sens qui recouvre nos yeux, nos esprits par des milliers de tonnes de boue et de cendre. Une écriture qui fait des victimes. Une écriture qui ne raconte en aucun cas l’histoire d’Omayra Sanchez : petite fille colombienne, restée coincée sous le toit de sa maison en novembre 1985 suite à une éruption volcanique. Une écriture qui n’immortalise pas le regard comme l’ont si bien fait les caméras du monde entier à cette époque. Ce...

Les étonnants voyageurs, une rencontre

Culture - Une rencontre, non pas d’écrivains entre eux, mais entre des écrivains d'Haïti et du monde (une cinquantaine au total) avec le public et le lecteur haïtiens en général et la jeunesse scolaire et universitaire en particulier. En cette année électorale et après le passage de l’ouragan Matthew. Parce que la littérature ne parle pas que d’elle-même. Elle pense, raconte le monde, interroge le réel, le défie; car elle lui ouvre des possibles. «L’homme n’est jamais seul alors que je vous parle et que v...

Agenda

Culture - IFH | Cinéma L'Institut français en Haïti (Ifh) invite le public, ce mardi 29 novembre 2016 à 18h,dans le cadre de son programme de cinéma hebdomadaire, à la projection de « Girafada » de Rani Massalha. Entrée libre. TNH | Théâtre La troupe du Théâtre national d'Haïti présente, ce mardi 29 novembre 2016 à 18h, « Moun fou », une mise en scène d'Alin Augustin d'après le texte de Félix Morisseau Leroy. Entrée : 150 HTG. IFH | Théâtre L'Institut français en Haïti (Ifh) invite le publ...

Le musée du BNE changé en garde-robe

Culture - Depuis le 22 novembre, l’exposition «Les costumes dévotionnels, pour une anthropologie du vêtement en Haïti » est ouverte au Bureau national d'ethnologie (BNE). Pas moins de 77 pièces incluant costumes d’affranchis, vareuses d’esclaves, tenues pèlerins de la Saint-Jean, sans compter les accessoires… sont mises en exergue. Erol Josué, le D.G. de l’institution, invite le public à un regard sur l’être haïtien à travers le prisme de cette activité qui va jusqu’au mois de janvier 2017. Avec la possib...

Gérald Bloncourt, le bouillant

Culture - À 90 ans, l’homme déborde encore d’énergie. « Li kanpe dibout* », comme il aime à le dire. Sa mémoire des jours glorieux de 1946 reste intacte, et c’est pour lui un devoir d‘honorer Alexis, Depestre, Chenet… ses frères d’armes. Comme ce lundi soir-là, à l’Institut français. En effet, l’institution que dirige Jean Mathiot est partenaire, avec Les Ateliers Jérôme, la Fondation culture création et le CIDHICA, de la commémoration des Cinq Glorieuses. Dans le cadre des activités qui y sont consacrées...

L’œil de Michèle D. Pierre-Louis sur le pouvoir du conte

Culture - Claude Bernard Sérant Dans la dynamique de l’exposition de l'artiste-peintre Jasmin Joseph autour du thème : le conte du hibou, Michèle D. Pierre-Louis s’est posée, non pas en conteuse du village, mais en intellectuelle qui cherche des clés pour comprendre la magie du conte sur l’imaginaire. À la maison Dufort, le samedi 26 novembre, elle a prononcé une conférence sur « l’histoire et les caractéristiques du conte haïtien et son importance pour le patrimoine national.» « La colonisation et...

Trois pièces pour un week-end à Quatre chemins

Culture - Plus d’une centaine de spectateurs ont applaudi, en cette soirée du 25 novembre, la création « Rara », une mise en scène de Frénel Clervil de la compagnie Zoflanbo. Le contexte, musiciens et acteurs se révoltent contre le pouvoir en place. Un ordre a été donné : « La sortie des raras n’aura pas lieu cette année ! » Contre toute attente, ils gagnent les rues, foulant aux pieds cet interdit. Frustrés, ils manifestent leur colère par le chant et la danse. C’est la liesse. Parmi ces rebelles, le...

OMAYRA, le chœur des abysses

Culture - OMAYRA est avant tout un bruit, un cri, plusieurs phonèmes formant un chœur. Un évident appel à l’écoute. Impossible de faire la sourde oreille au milieu d’un pareil champ sonore. Le hall de la FOKAL reçoit la première scène. Deux hommes en haut de l’escalier, un autre debout devant la porte d’entrée de la salle de théâtre. L’épisode est rythmé de sons lancinants venus de partout. Debout, le public baigne dans une ambiance digne d’un film d’épouvante. Deuxième scène, l’entrée en salle L...