« Mimosa», un hommage mémorial à la mère

Culture -

Aux petites heures du vendredi 1er décembre 2017, j’ai eu la chance de capter « Littérature sans frontière» de Catherine Fruchon – Toussaint qui a remplacé Cila Minard et fait son chemin dans le rayon Livres de Radio France International. De passage à Beyrout, son flair de journaliste l’amène à rencontrer Alexandre Najar, écrivain libanais. L’entretien est instructif, je vous en casse un morceau.

Alexandre Najar est habité par la quête de la mère. Comme Dany Laferrière. Comme Albert qui...

SIYIN, une expression poétique gesticulée

Culture -

Un instant, les brouhahas de la vie se sont tus dans la cour de la FOKAL vers les 18h. Le temps s’est arrêté pour nous laisser saisir les nuances qui entourent nos gestes. Des détails qui portent le scandale d’une « image de soi qui n’existe pas », pour reprendre l’expression du chorégraphe Frank Michelleti dans « SIYIN ».

« SIYIN est un essai de soi. Un soi déplacé de plusieurs milliers de kilomètres », modulé et gesticulé par la danseuse Sara Tan. « Son prénom chinois lui a été don...

La sculpture en Haïti au XXe siècle : une parenthèse nécessaire : Georges Laratte

Culture -

Irving Rouse (1913-2006), anthropologue de l’Université Yale, spécialiste du Caribéen ancien, notait qu’au IIe siècle av J-C, chez les habitants d’Ayiti, il y a eu une certaine évolution évidente dans des articles en pierres polies (vases, mortiers et haches) mais dont la décoration restait très naïve. Chez nous, les archéologues professionnels et amateurs connaissent bien les boules lithiques ou sphérolithes que l’on trouve dans les sépultures des civilisations préhistoriques. Elles sont par...

Le Jamaïcain Kei Miller remporte le Prix Carbet de la Caraïbe et du tout monde pour son roman “By the rivers of Babylon”

Culture -

L’écrivain jamaïcain Kei Miller est le gagnant 2017 du Prix Carbet de la Caraïbe et du tout monde. Kei Miller était en Haïti l’année dernière dans le cadre du festival Etonnants voyageurs. Fait rare, c’est à l’unanimité que le jury de cette 28e édition du prix, réuni à la Martinique cette année, l’a décerné en déclarant ceci:

Pour un roman qui donne voix aux laissés-pour-compte, lesquels, malgré les vicissitudes de la vie, ont développé une lucidité intuitive reliant passé et...

Hérodiane, un récit d’amour et de haine

Culture -

« Faut-il tuer le désir ou l’être qui le suscite ? Ou les deux simultanément?» C’est à travers le souffle de la mer, le « bleu de l’enfance » de l’héroïne, que l’aventure féerique avec cette jeune femme continue après le tome I de « Le sang et la mer ». Sans renoncer à ses valeurs, Hérodiane lutte pour se faire une place au soleil. Ce récit hume la vie et les petits détails qui la composent pour réconcilier le passé et le présent. Certes, « le passé n’est pas le présent. Mais qu’on le veuille...

« Les citoyens du monde » de Grégory Vorbe

Culture -

Roland Léonard

Quarante. Quarante tableaux pour fêter les quarante (40) ans des galeries « Marassa» (1977-2017)... il faut le faire ! L’artiste Grégory Vorbe les a réalisés et nous a conviés au vernissage de cette exposition au Kinam, place Saint-Pierre, Pétion-Ville, quatrième étage, siège des galeries «Marassa». Il l’a baptisée «Les citoyens du monde » en hommage aux Amérindiens et Africains, grands migrants et victimes de la colonisation. Cette thématique semble lui être chèr...

Le Centre d'art sacré patrimoine documentaire régional

Culture -

Le Prix UNESCO/Mémoire du monde est destiné à commémorer l'inscription au Registre de la Mémoire du monde des œuvres d’une institution. Il part du principe que le patrimoine documentaire du monde appartient à tous, et qu'il devrait être entièrement préservé et protégé pour le bénéfice de tout un chacun. Aussi, doit-il être attribué aux institutions ou personnes apportant une contribution importante à la préservation et à l’accessibilité du patrimoine documentaire. Le Centre d’art répond-i...

Agenda

Culture -

Exposition / FOKAL

La Fokal, en partenariat avec les Avocats sans frontières du Canada, présente, du lundi 6 novembre 2017 à 10h a.m. au vendredi 22 décembre 2017 à 4h p.m., une exposition conçue par Michèle Lemoine et Carine Schermann, dans le cadre de la Journée internationale des droits de l’homme, le10 décembre. À noter que le thème de cet événement qui précède conférences, projections-débats, causeries et ateliers est « Lutter pour l’humain».

Journée porte ou...

Les peintres de l'École de la beauté refont surface

Culture -

Wébert Lahens

L’École de la beauté a sans doute une dimension historique, universelle. Mais l’objet principal de notre démarche consiste à montrer comment les artistes de la beauté tels Bernard Séjourné, Philippe Dodard et Simil, dans ce cas précis, ont exprimé leur intériorité propre et, par là, ont rejoint le discours universel. Ce qui fonde les grandes écoles de pensée.

Dans la mouvance des discours et créations de l’art moderne haïtien, ces artistes de la beauté ont é...

Prix littéraires en Haïti

Culture -

Les prix littéraires jouent un rôle important dans la promotion du livre. L’auteur du livre qui vient de sortir cherche des lecteurs. En face de lui, plusieurs autres livres. Il lui faut donc se distinguer, attirer l’attention du lecteur, le convaincre qu’il vaut son temps et son argent. Un ou des prix littéraires aident. Certains livres n’en ont pas besoin pour se trouver des lecteurs. D’autres, si. Un prix distingue le livre et son auteur du lot, du tas, de l’anonymat.

Chaque année,...

Festival Quatre-Chemins : clôture en beauté avec Tamara Suffren

Culture -

C’est sur les notes de « Je serai là », de Teri Moïse, que la diva a fait son entrée sur la scène, dans sa jolie robe noire, moulante, qui lui a valu des commentaires tels que : « Apa manzè te anfòm ! ». Exploitant merveilleusement le doigté de ses quatre musiciens, Tamara Suffren a su, dès ce premier morceau, entraîner le public qui avait fait le déplacement pour venir savourer les vibratos, crescendos et decrescendos de sa magnifique voix. Entre ses déhanchements au rythme de la musique, c...

6e édition d'Okay nan Nwèl

Culture -

Bolo Group et ses partenaires ont lancé ce week-end la 6e édition d’Okay nan Nwèl. Une fois de plus, les participants à ce concours national de chanson de Noël auront l’opportunité d’exposer leur talent à travers un réseau assez riche. Venus de partout, plus de 30 artistes défileront sur la scène d’Okay nan Nwèl, entre les 8 et 23 décembre 2017, en vue de s’offrir une voiture flambant neuve, comme premier prix.

Salle climatisée, caméras, photographes à la chasse. ... les participants de...

Agenda

Culture -

Le dernier ouvrage de l'historien Michel Hector en librairie

Disponible en librairie : le dernier ouvrage de l'historien Michel Hector, «Une tranche de la lutte contre l'Occupation américaine: les origines du mouvement communiste en Haïti. 1927-1936 ».

Fréderic Boisrond I Vente-signature I Librairie Astérix

L'universitaire Frédéric Boisrond, professeur titulaire à l'université McGill à Montréal, séjournera en Haïti du 29 novembre au 6 décembre 201...

Entretien avec Saïka Céus, lauréate du prix littéraire Henri Deschamps 2017

Culture -

Le Nouvelliste (L.N.): Que savez-vous du prix Deschamps ?

Saïka Céus (S.C.): Le prix littéraire Henri Deschamps a été créé en 1975. Il vise à faire la promotion de la littérature haïtienne. Il génère de l'espoir et revient chaque année comme une main tendue aux écrivains. Ce prix est un passeport qui ouvre le monde de la littérature à plus d'un et nous savons combien il est difficile de publier un livre en Haïti et à quel point il est dur de se faire une place au soleil. C'est une f...

Pleurs et soleils : « Cité perdue»

Culture -

Roland Léonard

Écrite à deux mains, cette plaquette poétique de trente-huit pages est un long chant pathétique. D’un côté , il est frémissant de sensibilité révoltée, d’horripilation devant le constat du triomphe du mal sous ses formes les plus abjectes dans la cité – le pays ou la société – qui pourrait bien se situer chez nous ou dans n’importe quelle latitude de la planète Terre où règnent la violence, la barbarie, la mort, le mensonge et l’hypocrisie, l’égoïsme et le mép...