Haitian Compas Festival : Jour J-4

PUBLIÉ 2018-05-15
Les amants du compas doivent déjà le savoir : leur traditionnel grand rendez-vous en Floride avec le rythme de Nemours Jean-Baptiste est pour le 19 mai à Wynwood. Du 18 au 21 mai, entre kick-off parties et after parties, la 20e édition du Haitan Compas Festival se propose d’entraîner plus d’un dans un long week-end de folie avec les musiciens et groupes haïtiens en vogue tant dans le compas que dans d'autres tendances musicales. Rodney Noël, un des instigateurs de l’événement, présente sommairement le menu de ce grand 20e qui débute le 17 mai par une soirée privée au cours de laquelle 20 personnalités entreront au temple de la renommée du Haitian Compas Festival tandis que 9 autres seront élevées au rang de légendes vivantes.


Pour cette vingtième édition du Haitian Compas Festival, la machine promotionnelle a été mise en branle depuis juillet 2017. Et tout laisse croire que ce sera un événement de taille. « Ventyèm edisyon an pral yon bagay lòt nivo ! », c’est ce que promet Rodney Noël, un des organisateurs de cette grand-messe du compas, qui considère qu’arriver à 20 ans est extraordinaire. « C’est une des rares fois, sinon la première dans la musique haïtienne, qu’un festival est sur le point de réaliser sa 20e édition », affirme le promoteur, satisfait d’avoir su mener son rendez-vous annuel jusque-là. « Ceci a une très grande valeur à mes yeux et est tout aussi important pour l’organisation que je représente que pour la musique haïtienne », poursuit l’homme qui est à fond dans les derniers préparatifs du festival qui se tiendra le 19 mai prochain.

L’an dernier, voulant se mettre au pas avec les grands festivals internationaux qui, selon Rodney Noël, s’étendent généralement sur 2-3 jours, le Haitan Compas Festival s’était tenu sur deux jours. Mais ce format n’est pas retenu pour la 20e édition. « On voulait faire quelque chose de différent l’an dernier. Je n’ai pas été particulièrement déçu des résultats de cette expérience et je pense que cela aurait pu marcher sur le long terme. Toutefois, le fait que les coûts ont doublé nous a contraints à revenir à un jour », reconnaît Rodney qui, tout en reprenant le format initial, propose d’autres innovations pour cette édition.

En effet, la danse a été ajoutée au programme du Compas Fest. Une chorale viendra de la Martinique pour prendre part à l’événement. Le chanteur guadeloupéen Admiral T y a aussi été invité, pour la première fois. Mais les véritables invités d’honneur seront nos orchestres Tabou Combo, qui fête cette année ses 50 ans d’existence, et Septentrional qui célèbre ses 70 ans. « J’ai déjà parlé aux différents groupes qui participeront au festival pour leur demander de redoubler d’effort et d’apporter, eux aussi, quelque chose de différent à cette édition », a aussi fait savoir Rodney. Autre changement majeur: le Haitian Compas Festival déménage. Après Bayfront Park, Bicentennial Park et Sun Life Stadium, entre autres, qui l’ont abrité pendant des années, l’événement aura lieu ce coup-ci à Mana Wynwood. Connu notamment pour ses muraux très colorés, Wynwood attire généralement beaucoup de touristes et les organisateurs espèrent pouvoir en profiter.

Par ailleurs, le Haitian Compas Festival, c’est bien plus qu’un après-midi de réjouissances avec les groupes compas en vogue. Ce grand rendez-vous initié par Noël & Cecibon se veut une véritable plateforme pour mettre en valeur l’industrie de la musique haïtienne. Et pour sa 20e édition, le Haitian Compas Festival crée son Hall of fame et honore des légendes vivantes du HMI. Dans une note publiée le 5 avril, les organisateurs de cette activité de grande envergure ont précisé que les personnalités qui seront intronisées dans ce temple de la renommée ont été choisies en raison de leur contribution au succès du CompasFest au cours de ces 20 années, mais surtout pour leur apport à l’industrie de la musique haïtienne en général. Cette intronisation vise à célébrer leurs accomplissements et à les récompenser, qu’ils soient musiciens, managers ou autres.

Ainsi, le 17 mai 2018, avant que les festivités du grand 20e ne commencent, une soirée d’ouverture privée sera donnée. Et à l’occasion, les 20 noms suivants seront inscrits au Hall of fame du Haitian Compas Festival : André Pierre, Dr Rudy Moïse, Gypsie Métellus, Jacqueline Charles, Patrick Moussignac, Commissioner Jean Monestime, Island TV Bobby & Tamara Philippeaux, Dr Larry Pierre, Ed Lozama, Jean Raymond Leconte, Arly Larivière, Jessie Alkhal, Fritz Hyacinthe, Guy Wewe, Carel Pèdre, Richard Urbain, Frantz Duval, Nickenson Prudhomme, Michel Martelly et Ricardo Saint-Cyr.

Ce sera aussi l’occasion pour le Haitian Compas Festival de décerner la distinction de Haitian Compas Festival Living Legend Award à certains musiciens qui, à travers leur carrière, ont fait office d’éclaireurs pour les contemporains et ont contribué à élever notre musique à un niveau supérieur. « Sans ces légendes vivantes, le compas ne serait pas là où il est aujourd’hui. Nous avons voulu honorer ces musiciens hors du commun afin qu’ils sachent combien ils sont appréciés », a fait savoir Jean Michel Cerenord, cofondateur du Haitian Compas Festival, expliquant la motivation derrière de tels actes. Cette distinction sera décernée à Tabou Combo, l’Orchestre Septentrional, Adolphe Chancy, Fred Paul, Cubano, Robert Charlot, Kéké Belizaire, Fabrice Rouzier et Robert Martino.

Cette soirée privée donnera officiellement le coup d’envoi de la 20e édition du festival. Le grand public devra néanmoins attendre le 18 pour entamer les festivités. Au programme cette année: 2 kick-off parties, 2 after-parties avec, bien sûr, le festival comme plat de résistance. Les festivités seront lancées le jeudi 17 avec les groupes Nu Look, Sweet Micky et T-Vice à Café Iguana. Trois ténors de la musique haïtienne pour démarrer sur les chapeaux de roues. Pour ce qui est du 18 mai, date autour de laquelle le festival est toujours organisé pour marquer la célébration de notre bicolore, les party people auront encore droit à un line-up corsé. Nu Look, Djakout #1, Harmonik et Kaï animeront un « Black Party » à Mana Wynwood. Compas love, compas lourd, compas pike devan… Il y en aura définitivement pour tous les goûts.

Puis arrivera le jour J. Deux grosses pointures du compas, Tabou Combo et Septen, s’allieront aux autres grands noms de la musique de Nemours Jean-Baptiste que sont Djakout #1, Nu Look, T-Vice, Kreyòl La, Disip, Gabèl, et Harmonik. Les nouveaux venus Kaï, Vayb et Enposib seront également de la partie, au même titre que les artistes solos Rutshelle, Tamara Suffren, Ada, J Perry, Roody Roodboy et l’artiste guadeloupéen Admiral T. Le groupe K-Zino et le chanteur polyvalent Mikaben ont été ajoutés au line-up. Les DJ FMA, Tony Mix, Power Mix, Nicky Mix et Ted Bounce, secondé de Chiwawa, auront eux aussi à faire danser le public. Le véritable défi de l’organisation sera d’arriver à faire défiler sur la scène tout ce beau monde sans anicroche et surtout dans le temps imparti.

En vue d’offrir un maximum de plaisir aux mélomanes, les organisateurs prolongeront les festivités le plus longtemps possible. Jusqu’au lundi soir alors… Ainsi, ont été ajoutés au menu du festival des after-parties. Deux soirées à Café Iguana, l’une en blanc avec Kreyòl La, Vayb et Djakout #1 le 20 mai, et la dernière qui clôturera la 20e édition du Haitian Compas Festival avec Roody Roodboy, 5 Lan et Harmonik le lundi 21 mai. La 20e édition du Haitian Compas Festival avec son line-up des plus intéressants incluant les groupes musicaux, artistes solos et DJ les plus en vue dans l’industrie musicale haïtienne fait présager un véritable week-end de folie et de réjouissances en Floride du 17 au 21 mai prochain. Parce que 20 ans, cela se fête, et grandiosement !

La vente des billets a démarré en ligne, sur le www.haitiancompasfestival.com, et déjà les accès pour cette grand-messe de la musique haïtienne s’écoulent à un rythme satisfaisant, selon les organisateurs. La promotion, enclenchée deux mois après la 19e édition du Compas Fest, semble déjà porter ses fruits. « C’est une tradition pour nous de commencer très tôt avec la promotion. Toutefois, ce coup-ci, contrairement aux années précédentes, nous avons fait une promotion spécialement dans les Antilles, notamment grâce aux encouragements de Fanfan Ti Bòt de Tabou Combo. On a même un partenariat avec Trace TV qui devrait nous aider à avoir une grande présence des Antillais au festival », a indiqué Rodney Noël.

Il n’y a plus de doute possible, le rendez-vous est à Miami, le week-end de la fête du drapeau ! Pour célébrer notre bicolore. Pour célébrer le compas. Pour célébrer la musique haïtienne en général, en cette année 2018 qui ramène le 100e anniversaire de naissance du maestro Nemours Jean-Baptiste et la 20e édition du Haitian Compas Festival. « C’est bien la première fois qu’on célèbre les 20 ans d’un festival haïtien. Nous avons donc pris différentes dispositions pour en faire une grande fête ! », a conclu le père du Haitian Compas Festival.



Réagir à cet article