"Ayitic Goes Global" : valoriser les femmes sur le marché du numérique

Publié le 2018-05-14 | Le Nouvelliste

Economie -

Initié par le Registre de Directions d’Internet d’Amérique Latine et des Caraïbes (LACNIC) et le Centre de Recherche et de Développement International (IDRC), « Ayitic Goes Global » est un programme de formation en ligne, lié aux technologies de l’Information et de la Communication (TIC). La première session de ce programme sera lancée le mercredi 16 mai 2018 à l’hôtel Montana, lit-on dans un communiqué daté du 11 mai.

Élaboré en collaboration avec l’École Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH) et avec le soutien du Caribbean Open Institute, ce projet de 2 ans vise non seulement à favoriser l’accès à l’emploi des femmes, mais aussi à renforcer les capacités des techniciens professionnels afin de consolider l’infrastructure internet en Haïti.

Les cours, conçus par le Caribbean Open Institute à partir des résultats des recherches réalisées par Ayitic, se concentreront sur le développement de compétences alignées avec de possibles opportunités d'emplois. Deux spécialisations seront offertes : l’“Internet Practitioner” est orientée pour des emplois qui nécessitent de maîtriser la naviguation sur Internet pour de petits travaux numériques (comme par exemple l’animation de réseaux sociaux). L'autre spécialisation, “Data Practitioner”, s'oriente vers des tâches de travail qui requièrent le maniement de bases de données.

Ayitic planifie de réaliser, entre 2018 et 2019, trois sessions pour atteindre l’objectif de 300 femmes, âgées de 18 à 29 ans, formées pour des emplois en ligne et de 150 techniciens entraînés dans la sécurité et dans la gestion de réseaux.

Les cours, disponibles en français et anglais, seront accessibles en ligne à partir de la plateforme THESS et donneront lieu à des sessions en présentiel à l’École Supérieure d’Infotronique d’Haïti (ESIH).

Plus de plus amples informations, consultez http://www.ayitic.net/fr

Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article