Le Collège Catts Pressoir représente Haïti aux États-Unis à la finale internationale du concours Diamond Challenge 2018

Des élèves-entrepreneurs haïtiens en démonstration L’équipe Gamesule du Collège Catts Pressoir, qui a remporté le premier prix au niveau national à la première édition de Diamond Challenge en Haïti, dont la finale a eu lieu le 24 février dernier, représentera Haïti à la finale internationale qui aura lieu le 11 avril 2018 aux États-Unis d’Amérique.

Publié le 2018-03-07 | Le Nouvelliste

National -

Oliver Charles, Indy Nelson, Neissah Placide et Thierry Thomas sont les noms des quatre élèves de l’équipe Gamesule du Collège Catts Pressoir, qui représentera la République d’Haïti aux États-Unis d’Amérique (Delaware) en avril 2018, à la finale internationale de Diamond Challenge 2018, un concours de business réservé exclusivement à des élèves entrepreneurs. Parmi les autres pays participants, il y a notamment la Chine, l’Inde, le Libéria, le Costa-Rica et les États-Unis d'Amérique.

À la première édition de ce concours organisé en Haïti par le Centre d’entrepreneurship et de leadership en Haïti (CEDEL HAITI) en partenariat avec l’Université de Delaware, quelque 17 écoles haïtiennes ont participé à la première édition du concours Diamond Challenge 2018 dont dix équipes finalistes ont présenté leur projet d’entreprise devant un jury. Après délibération des juges, l’équipe derrière l’idée de business « The Gamesule », un projet de fabrication et de commercialisation aux États-Unis d’un nouvel accessoire pour jeux vidéo, a remporté la première place à cette compétition. La deuxième place venait au projet « HECO », visant le recyclage des détritus étalés dans les rues en Haïti, tandis que Caf-École, un projet de mise en place de cafétérias modernes dans les écoles, a décroché la 3e place. Ces derniers, qui ont passé plusieurs mois à préparer ce concours, ont bénéficié également du support de mentors, des gens du milieu d’entrepreneuriat en Haïti qui ont accepté de donner une partie de leur temps pour aider les écoliers.

Selon Raoul J. Joseph, coordonnateur adjoint du concours en Haïti, l’organisation de concours participe à un niveau de 1000 dollars américains pour le voyage de l’équipe GAMESULE du Collège Catts Pressoir, mais il faut encore trouver du financement pour couvrir les frais pour les quatre membres de l’équipe. « Nous faisons appel à des partenaires au niveau national afin de permettre la participation d’Haïti à la finale internationale à l’Université Delaware, aux États-Unis. Nous lançons déjà une campagne afin de pouvoir collecter les fonds nécessaires pour le support de l’équipe, car ce sera une occasion pour les écoliers haïtiens de présenter leurs idées de business et les développer», a dit Raoul J. Joseph, soulignant que le premier prix gagnant obtiendra 11 000 dollars américains, le second 7000 dollars américains et le troisième prix 3500 dollars américains.

Le Diamond Challenge a été créé en 2012 pour encourager la prochaine génération à travers l’entrepreneuriat. Depuis, plus de 4000 élèves venus de 35 pays incluant les États-Unis (25 États) se sont engagés. .Ce concours a été récemment classé parmi les top 30 meilleures compétitions internationales de plans d’affaires, par Alpha Gamma, une plateforme de business pour jeunes. Le Concours Diamond Challenge 2018 est une activité du programme « Les entrepreneurs de demain », lancé par CEDEL HAITI en 2014. À travers ce programme, CEDEL HAITI travaille avec des écoliers/écolières pour les aider à renforcer leur esprit entrepreneurial.

Liste des écoles ayant participé à Diamond Challenge 2018 : 1-Acacia; 2- Centre Alcibiade Pommayrac; 3- Centre d'Études Classiques de Meyer; 4- Centre d'Études secondaires; 5-Collège Catts Pressoir; 6- Collège Dominique Savio; 7-Collège Georges Marc; 8- Collège Marie Esther; 9- Collège Méthodiste de Puits-Blain; 10- Institution Chrétienne d'Haïti; 11-Institution Marie Louise Trichet; 12- Institution Saint-Louis de Gonzague; 13-Institution Sainte-Rose-de-Lima; 14-Lycée Alexandre Pétion; 15-Lycée des Jeunes Filles; 16-Nouveau Collège Bird; 17-Vie de France Grade School.

Amos Cincir
Auteur
Ses derniers articles

Réagir à cet article