Les premières fois de Ti Linèt

PUBLIÉ 2018-03-09
Quand l’oubli nous a guéris d’un malheur, le souvenir, c’est ce qu’on en garde. Bons ou douloureux, nos souvenirs font partie de notre personne. Et chacun de nous se souvient d’une manière particulière d’un évènement qui a marqué sa vie et encore plus de « ses premières fois ». Un mythe avec lequel nous avons grandi, une expression autour de laquelle tout un discours a été construit. Ti Linèt, le chanteur de Kado, a bien voulu s’ouvrir à nos lecteurs pour leur livrer ses « premières fois ».


Pris au dépourvu, James Momplaisir alias Ti Linèt s’est volontiers prêté au jeu en répondant aux questions des « premières fois ».

Première école ?

Pinocchio, mon école maternelle.

Premier diplôme ?

High School.

Premier jour sur terre ?

18 octobre 1982, le jour de ma naissance.

Premier baiser ?

J’avais 14 ou 15 ans. C’était mon premier amour.

Première honte ?

Pour moi,la plus grande honte c’est quand tes parents te donnent une fessée en public. Le pire dans mon cas, c’était en présence d’une fille pour qui j’avais le béguin.

Première fessée ?

La première fois que j’ai reçu une fessée, j’avais 6 ans. J’étais à l’église, on me cherchait. Mwen t al kache bò kot mizisyen yo sou chè a.

Premier gros chagrin ?

J’ai un souvenir en tête mais je ne me souviens pas si c’était le premier. J’avais une copine et on a dû laisser tomber. À la fin de nos études classiques, elle est partie très loin pour l’université. Du coup, nous avons mis fin à la relation. M te renmen l anpil.

Première relation sexuelle ?

Sa a m pa ka sonje l vre ! (rires) Je fais l’effort avec ma mémoire mais je n’arrive pas à trouver quand exactement.

Première infidélité ?

Jamais ! Mwen poko janm fè sa. Je préfère rompre avec la personne pour entamer une autre relation que de la tromper.

Premier mariage ?

Poko gen premye.

Premier travail ?

16 ans, dans un supermarché. Il me fallait des extras, lajan pòch pou nèg fè jènjan, ou konprann ?

Premier poème ?

Mwen pa t konn ekri powèm. C’est donc une chanson que j’ai écrite, j’avais 20 ou 21 ans.

Premye mennaj ou ?

Je devais avoir 14 ou 15 ans. Cette fille était une déesse. Elle était « my first love ».

Première scène de jalousie ?

Je ne me rappelle pas quand exactement. M tèlman fè jalouzi tou ! (Une affirmation qui fut suivie par un rire tonitruant).

Première voiture ?

Une Mazda 626 de couleur verte. J’avais 18 ans.

Première vidéo ?

My life.

Première prestation d’acteur ?

Dans la vidéo My life.

Premier featuring ?

C’était avec Jean Junior Marcellus. Le titre de la chanson était « Lanmou ban m dwa ».

Première fois sur scène ?

Avec le groupe évangélique Apocalypse 2000.

Première fois en prison ?

Je ne peux pas dire que j’ai été en prison. On m’a donné un papier attestant que j’étais en détention. Je devais voyager, ma licence n’était pas à jour. Yo kenbe machin nan men yo kite m ale.

Groupe musical préféré ?

L’orchestre Tropicana d’Haïti. J’aime les textes. Epi djaz sa a tèlman dous !

Lieu de vacances préféré ?

Haïti ou Jamaïque.

Plat préféré ?

Queue de bœuf. Ça peut paraître bizarre à certaines personnes, mais j’en raffole.

Premye fwa ou vomi nan machin / nan avyon ?

Mwen poko vomi nan machin. Cependant, je l’ai fait dans un avion. Quand je laissais Haïti pour les États-Unis. C’était ma première fois en avion également. J’avais 7 ans.

Film / réalisateur préféré ?

Come in to America (Un prince à New York, pour ceux qui ne connaissent pas la version anglaise). Mwen renmen fim sa a depi m piti.

Chanteur préféré ?

Mwen menm. Et non, je ne suis pas narcissique.

Acteur préféré ?

Eddy Murphy. Il est trop top, le mec !

Première grande passion ?

C’est sans conteste la musique. Mon histoire avec elle a commencé très tôt et je ne m’en lasse jamais. C’est ma dope !

Dessert préféré ?

Cheese cake. Un gâteau au fromage. Un petit goût de salé et de sucré, il n’y a pas mieux comme dessert.

Sport préféré ?

J’ai un penchant pour le basket-ball.

Ville préférée ?

Il est vrai que j’adore passer mes vacances en Haïti ou à la Jamaïque mais ma ville préférée reste Paris.

Musique préférée ?

Le compas, sans réfléchir. (Rires)

Boisson préférée ?

La boisson énergisante Cyclon. Yo vann isit la, depi mwen fin bwè l, m renmen l.

Première bagarre ?

Ah ! J’avais 17 ans. Il y avait un camarade de classe qui n’arrêtait pas de me taquiner. Epi mwen nève yon jou, mwen goumen avèk li.

Premier téléphone ?

Un petit Nokia.

Couleur préférée ?

Bleu.

Ton péché mignon ?

Yo tèlman anpil ! (rires) Genlè fòk mwen ta bay Bondje jounen m !

Livre préféré ?

La Bible

Plutôt thé ou café ?

Café. Et non, je ne suis pas colérique. Moun yo gen tandans panse depi w bwè kafe anpil, tu as la colère facile. Je ne dis pas que c’est impossible mais je n’entre pas dans cette catégorie.

Madjolah Pierre madjoh90@yahoo.fr



Réagir à cet article